elements astrologie

Les 4 éléments : Feu, Terre, Air, Eau en Astrologie

Analyse des éléments en Astrologie

L’astrologie est un langage symbolique des énergies. Il est impératif de comprendre les différentes classifications qu’on impute à ces énergies, et les différentes combinaisons possibles notamment :

  • les 12 Signes du zodiaque, archétypes de conscience
  • les polarités : positive / négative, ou masculine / féminine, ou encore active / passive
  • les modes de fonctionnement : cardinal (action), fixe (stabilisation), mutable (transformation)

Mais il y a une « classification racine » qui est bien souvent négligée, c’est la classification par élément : Feu, Terre, Air, Eau.
L’univers dans sa totalité est un mélange de ces 4 éléments, toute chose, toute matière, roche, gaz, plante, animal, individu, est un produit de ces éléments combinés à différentes proportions.
Ces éléments circulent partout, ils maintiennent la vie, permettent la croissance et le développement.
Une harmonie de cette circulation est bénéfique, tant psychologiquement que physiquement.
Si cette circulation est partielle ou rompue il y a déséquilibre.

Voilà pour rappel les combinaisons du zodiaque, les Signes sont des émanations des éléments, ils ont leur propre polarité et leur propre mode de fonctionnement différent chacun :


Un des gros avantages de cette classification par éléments est qu’elle entraine une forme de simplification en réduisant les 12 Signes du zodiaque simplement à 4 catégories distinctes, appelées « les triplicités », un classement différent de leur mode de fonctionnement.
L’élément renseigne immédiatement et simplement sur le modèle d’archétype de conscience fondamental de l’individu et par conséquent, il renseigne autant sur ses facultés de perception de l’environnement que sa manière d’y réagir.

element feu astrologie

Elément Feu

Dynamisme, chaleur, rayonnement, optimisme, amour, égo fort, colère, franchise, impulsivité, nervosité, vivacité…
L’élément Feu est actif et dans l’affirmation de soi.
But du Feu : surmonter la colère et tendre vers l’amour.
Typologie jungienne : intuition.
Processus alchimique : la calcinatio.
Les signes de Feu : Bélier, Lion, Sagittaire.
Les maisons de Feu : Maison 1, Maison 5, Maison 9.


element terre astrologie

Elément Terre

Matérialisme, cartésien, attachement, patience, solidité, stabilité, prudence, économe, volontaire, travailleur…
L’élément Terre est passif, et dans la constructivité et la structuration.
But de la Terre : surmonter l’égoïsme et tendre vers la sécurité, la serviabilité.
Typologie jungienne : sensation.
Processus alchimique : la coagulatio.
Les signes de Terre : Taureau, Vierge, Capricorne.
Les maisons de Terre : Maison 2, Maison 6, Maison 10.


element air astrologie

Elément Air

Pur esprit, abstraction, conceptualisation, sensation, imaginatif, perception, sociabilité, expression, volubilité, exubérance…
L’élément Air est actif, et dans l’effervescence et la socialisation.
But de l’Air : surmonter la versatilité et tendre vers la fraternité.
Typologie jungienne : pensée.
Processus alchimique : la sublimatio.
Les signes d’Air : Gémeaux, Balance, Verseau.
Les maisons d’Air : Maison 3, Maison 7, Maison 11.


element eau astrologie

Elément Eau

Sensibilité, réceptivité, émotif, intuitivité, créatif, rêveur, influençable, empathique, philanthrope, lunatique…
L’élément Eau est passif, tourné vers le subconscient, le psychique.
But de l’Eau : surmonter les peurs et tendre vers la paix intérieure.
Typologie jungienne : sentiment.
Processus alchimique : la solutio.
Les signes d’Eau : Cancer, Scorpion, Poissons.
Les maisons d’Eau : Maison 4, Maison 8, Maison 12.


Compatibilité des éléments

Les éléments sont réputés s’allier différemment entre eux, ici de manière harmonique :

  • Feu / Air : actif, extraversion, le conscient
  • Terre / Eau : passif, introversion, l’inconscient

Des combinaisons réputées moins compatibles :

  • Feu / Eau : excitation émotive
  • Air / Terre : abstraction et sens pratique
  • Air / Eau : intellect et émotion
  • Feu / Terre : dynamisme constructif



Vous imaginez sans peine avec les quelques mots clés ci-dessus les différentes possibilités de combinaisons.
Rien qu’avec une analyse par éléments d’un Thème natal avec les planètes, on peut déduire énormément de choses, indépendamment des Maisons.
Pour les éléments des Planètes, il convient de différencier planètes individuelles, sociales et transpersonnelles; Il peut être utile de travailler par paire planétaire pour « déblayer » l’harmonie des éléments (Lune / Soleil, Vénus / Mars, Mercure / Jupiter, Saturne / Jupiter, ou autre etc).
Plus qu’une analyse quantitative du nombre de planètes en élément, il faut une « analyse qualitative », comme en attribuant des coefficients à différents facteurs… ici chaque astrologue a sa recette ! ;-)

Notre thème de naissance révèle donc notre harmonie avec les différents éléments, notre façon de vibrer, de raisonner, nos accentuations et nos manques en élément.
Là encore il n’y a pas, jamais, de « thème parfait ».
Une trop forte accentuation d’un élément se traduit invariablement par un manque ou un déséquilibre dans les autres éléments.
Une disharmonie peut entrainer une tension physique et psychique, mais peut être aussi porteuse de grande richesse et d’importante créativité, les natifs en surcompensant trouvent souvent des « dérivatifs » permettant de sublimer les déséquilibres.
Cette intégration des dissonances est plus difficile car plus complexe à surmonter, mais l’expérience de vie globale n’en sera que plus riche et plus profonde sur le long terme
Voir notions de Vide en astrologie.

L’élément de la planète maitresse de l’Ascendant est particulièrement accentué et doit être analysé en profondeur au même titre que l’élément du signe solaire (dont son éventuelle dissonance avec celui-ci), il indique les motivations sous-jacentes et profondes de l’individu.

Le facteur des éléments astrologiques a un impact direct en corrélation avec les Aspects.
Selon qu’un aspect ait lieu entre 2 planètes dans un même élément ou dans des éléments différents, l’aspect s’en verra atténué ou renforcé, modifié.
L’exactitude de l’aspect en degré indique la force de l’aspect (orbe large = force atténuée).
La couleur des éléments donnera la teneur de l’harmonie de la rencontre aspectée entre les Planètes.

Il est important de noter qu’avec les orbes, la nature en élément de l’aspect peut s’en trouver radicalement modifiée.
Par exemple, un Trigone qui relie toujours des signes de même élément peut relier le signe précédent ou suivant, tendant alors soit vers la nature du Carre soit vers le Quinconce.
Pour un Carre qui relie toujours des signes de même mode et d’éléments différents, il pourra tendre vers le Sextile ou le Trigone, etc…
On parle alors d’« Aspects dissociés ».


Synastrie et éléments

Une Synastrie ne s’étudie pas comme un Thème natal. Une harmonie ou dissonance dans les éléments en thème natal ne se détermine pas de la même façon que dans une comparaison de thèmes en synastrie.
Il convient d’être très attentif et très méticuleux lors du montage de chaque thème et dans la détermination des « coefficients » évoqués plus haut pour établir les dominantes d’éléments de chacun des thèmes, la réussite de la synastrie en dépend.

En outre, si l’on peut « tricher » dans une certaine mesure en s’accommodant avec les éléments de certaines planètes de notre thème natal pour évoluer dans le théâtre social, par exemple en tendant à minorer un Feu de Vénus ou une Terre de Mercure, c’est une toute autre histoire de faire de même avec l’élément du Signe solaire, de l’Ascendant, du maitre de l’ascendant et de la Lune !
Ces éléments fondamentaux constituant les piliers du thème auront un poids prépondérant dans la détermination des dominantes des éléments, tant en thème natal qu’en synastrie.
On ne peut que difficilement contrarier sa nature profonde, au risque de frustration et de refoulement, qui constituent des bombes à retardement que l’on finit par payer…

Pour comprendre l’harmonie des éléments : vous avez sûrement déjà rencontré une personne, où au détour d’une discussion, vous êtes dans une totale compréhension, rigoureusement sur la même longueur d’onde, vous pourriez finir chacune des phrases qu’elle commence !
Et bien c’est une des formes d’harmonie des éléments. Vous êtes dans votre élément, le même élément que la personne en face.

Même si on apprécie un certain discours utopique qui consisterait à dire que les opposés s’attirent invariablement, n’en déplaise à cette règle, il en résulte dans l’expérience de la réalité concrète quotidienne qu’il faut un socle commun malgré tout, une base de ressemblance, pour une union harmonieuse pérenne…
Des personnes complètement opposées peuvent être complémentaires et s’attirer justement pour cette complémentarité, mais dans l’ensemble pour une union dans la durée c’est plutôt « qui s’assemble se ressemble », l’attirance des opposés sera bien souvent transitoire, le temps d’une phase d’évolution (qui peut être très positive et enrichissante au demeurant, il ne s’agit pas de la refuser). Après tout dépend de ce que l’on attend d’une relation, du type de relation (ami, amour, affaire), etc…

Conclusion sur les éléments en Astrologie

A la lumière de tout ce qui précède, vous comprenez l’importance et l’utilité de l’analyse de thème sous l’angle des éléments, tant pour sa simplicité d’exécution que pour son efficacité.
Au début je parlais de « classification racine » car pour moi, elle constitue une des premières analyses à effectuer dans une carte du ciel au moins aussi importante que l’analyse des modes de fonctionnement. Elle permet d’une part d’avoir une vue d’ensemble, mais d’autre part elle donne accès à une profondeur d’analyse, du fait de sa simplicité, qui en font une des techniques incontournables, loin d’un simple « gadget astrologique ».

Bibliothèque astrologique :

Pour approfondir la thématique des Eléments Astrologiques, je vous conseille les livres :

Pour aller plus loin :

Article sur Wikipédia : Eléments (astrologie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *