Les commandes de consultation et la liste d'attente sont fermées, je réouvrirai d'abord à la liste d'abonnés d'ici plusieurs mois, merci de votre compréhension.


Maison 4 fond du ciel en astrologie

Maison 4, Fond du Ciel en Astrologie : les Racines

La Maison 4, l’hérédité reçue et transmise

  • Attachée au Cancer (et à la Lune), symbolisant « Je sens »
  • Axe de l’incarnation, de l’accomplissement de la vie
  • Mode : Cardinal (Angulaire)
  • Elément : Eau (la psychologie)

La Maison 4, appelée aussi Fond du Ciel représente vos racines, vos fondements, autant votre hérédité (vos parents et ancêtres, votre éducation, votre enfance, vos traditions, votre environnement sociétal), votre foyer (le cercle familial, la maison, les déménagements ou aménagement, le confort intérieur), votre coté casanier, votre vie privée, votre intimité (vos émotions ou vos ressentis inavoués), votre sécurité affective. Par extension cette maison représente le « ça », l’inconscient, toutes ces choses qui nous conditionnent inconsciemment. L’astrologie traditionnelle la considère comme la maison de « la fin des choses ».

En général on attribue ce secteur :

  • A « la mère » au niveau des Maitrises génériques, étant donné la maitrise lunaire
  • Parfois pour les hommes, au père
  • Pour les femmes, à la mère

Certains astrologues font également varier cette attribution au cours de la vie, par exemple pour un homme la Maison 4 représentera le père dans l’enfance et l’adolescence alors que la Maison 10 le représentera à l’age adulte (pour une femme ce sera la mère qui sera représentée ainsi par la Maison 4 à l’enfance puis la Maison 10 une fois adulte).

Pour réaliser cette attribution de manière plus fine et fiable de la Maison 4 au père ou la mère, il convient d’analyser le thème natal tout entier. Cette attribution n’est pas tant le fait du sexe réel anatomique du parent que de son rôle psychologique effectif dans le foyer auprès de l’enfant : mère absente, père surprotecteur, famille recomposée… les possibilités sont multiples !
Ici c’est surtout le parent qui apporte la sécurité, qui rassure émotionnellement, qui s’occupe du natif au foyer, qui est indiqué…

Le Signe en Maison 4 de votre Fond du Ciel, indique à la fois votre comportement vis à vis de votre parenté et de votre société traditionnelle (le passé), comme votre façon d’établir votre propre famille, ses bases et l’héritage culturel à lui transmettre (le futur).

Les Planètes en Maison 4 et leurs Aspects dans le thème apportent donc l’énergie du passé à transmettre et gèrent votre monde profond, le Fond du Ciel est un emplacement angulaire très important dans la construction de l’individu.

Les transits sur la Maison 4 sont à la charnière du processus d’Individuation, impliquant la famille et les bases du natif, ils peuvent avoir des répercussions dans d’autres domaines névralgiques.

Analyser la Maison IV :

Analogie Maitrises Planètes :

Avec la Maison IV nous sommes à la moitié de l’hémisphère de l’introversion, de notre monde secret, de la matière, de la vie intérieure.

Voir les Maisons astrologiques.

Les planètes en maison 4 en thème natal :

Les transits en maison 4 :

  • Lune en transit en Cancer et Maison 4 - Période de repli sur soi, besoin d'intimité, de sécurité, il faut se recentrer sur ses bases fondamentales, faire un premier bilan dans le cycle lunaire...
  • Soleil en transit en Maison 4 - Il s'agit là d'un temps plutôt d'introversion, de repli sur ses bases, de retour aux fondamentaux que constituent la famille et la maison, un besoin de sécurité...
  • Mercure en transit en Maison 4 ou en Cancer - Résurgence des émotions, recherche de sécurité, période psychologique d'introspection, de subjectivité, mettant en valeur la famille, la maison...
  • Vénus en transit en Maison 4 ou en Cancer - Besoin de se rassurer, d'avoir et de donner de l'affection, ce passage se fait dans un secteur sensible et réceptif qui pousse à l'harmonie...
  • Mars en transit en Maison 4 ou en Cancer - La famille et la maison sont exacerbées par ce passage, mais c'est un secteur angulaire sensible qui a besoin de stabilité et de sécurité...
  • Jupiter en transit en Maison 4 et en Cancer - C'est une grosse valorisation du domaine familial qui s'applique, et qui peut avoir différentes conséquences pratiques autant sur le lieu de vie que la composition du foyer...

Bibliothèque astrologique

Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications !
Ainsi que la Lettre PREMIUM si vous souhaitez recevoir les informations en avant première...

A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar



Pensez aussi au Forum d'astrologie et à toute la communauté astrologique qui le compose, si vous souhaitez approfondir votre témoignage et échanger avec des membres, astrologues passionnés et amateurs...



Fil d'ariane : Consultations >> Sommaire du site >>

Comprendre son Thème natal

Soleil en Maisons
Lune en Signes >> Lune en Maisons
Mercure en Signes >> Mercure en Maisons
Vénus en Signes >> Vénus en Maisons
Mars en Signes >> Mars en Maisons
Jupiter en Signes >> Jupiter en Maisons
Saturne en Signes et en Maisons
Uranus en Signes et en Maisons
Neptune en Signes et en Maisons
Pluton en Signes et en Maisons
Lune Noire en Signes et en Maisons
Noeuds lunaires en Signes et en Maisons

Comprendre ses Transits

Soleil en Signes en transit >> Soleil en transit en maisons
Lune en transit en Signes et Maisons
Mercure en transit en Signes et Maisons
Vénus en transit en Signes et Maisons
Mars en transit en Signes et Maisons
Jupiter en transit en Signes et Maisons
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

Les quartes forment la division géométrique quaternaire, retrouvée directement au sein des énergies élémentales (feu terre air eau), parmi les plus simples.

Un développement supplémentaire aux techniques classiques des progressions secondaires à découvrir pour affiner son interprétation

Comment analyser ce que l’on considère comme « vide » dans un thème et en tirer des interprétations par déduction, maison vide, déséquilibre en mode ou élément…

Comparaison entre la domification Placidus et la domification en maisons égales centrées sur l’Ascendant, les 2 types de domifications utilisées sur le site

Les signes interceptés et les maisons liées nous donnent 2 axes à développer, ils indiquent à la fois une problématique de blocage et une clé de résolution.

Contacter un astrologue sérieux et professionnel Abonnez vous à la lettre d'information astrologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 commentaires sur “ Maison 4, Fond du Ciel en Astrologie : les Racines

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant.
    Je me pose cependant une question. Je lis souvent que la maison IV est la maison de l’enfance mais également de la fin de vie. Cela signifie t’il qu’une personne ayant une M4 affligée et ayant eu une enfance difficile aura donc forcément une fin de vie similaire ?
    Merci

    • Bonjour,
      Il faut vraiment analyser globalement les choses pour mieux déterminer cela, car « la maison de la fin de choses », cela implique différentes choses justement, et on ne peut annoncer ce genre de chose à une personne juste sur la base qu’elle aurait une maison 4 « compliquée…
      Belle journée à vous

  2. Désolée, mais j’aurais toujours du mal avec les dogmatismes qui font des traditions des référents absolus qu’il ne faudrait jamais questionner sous prétexte que c’est la tradition et que « c’est comme ça et pas autrement »… Par ailleurs, petite précision : ma mère pratiquait déjà l’astrologie, et moi-même j’ai dû monter mon premier thème, sans ordinateur, à l’âge de 16 ans (j’en ai 30 de plus aujourd’hui…). Tout ça pour dire que tout ceux qui tentent d’établir ici un dialogue avec vous, simplement pour connaître votre propre opinion, ne sont pas nécessairement des débutants… En ce qui me concerne, il y a longtemps que je n’en suis plus seulement à « interpréter mon propre thème natal », et que j’interroge, précisément, les principes fondamentaux de l’astrologie traditionnelle (comme ici au demeurant…). Sans quoi je ne vous poserais pas toutes ces questions. J’ajouterais pour le petite histoire que j’ai également fait des études de philo, et qu’il est difficile, pour un philosophe, de pratiquer ou de croire en quelque chose dont il ignore les fondements et qu’il ne comprend pas. Je reste partisane pour ma part du « penser par soi-même », y compris dans le domaine des pratiques ésotériques traditionnelles, quitte à « me tromper » (à supposer que la notion de vérité ne doive pas elle-même être réinterrogée ici…). Voilà pour la condescendance un peu dérangeante, parfois, voire déplacée, de votre ton.
    S’il y a une chose que m’a appris l’ésotérisme, c’est que les croyances elles-mêmes ont un pouvoir : des notions « fausses » peuvent malgré tout « fonctionner », simplement parce que beaucoup de personnes croient qu’elles sont vraies. Et les traditions sont avant tout ce genre d’égrégores…. C’est ce qui explique que l’astrologie sidérale fonctionne tout aussi bien que l’astrologie tropicale traditionnelle, la numérologie dite « pythagoricienne » aussi bien que la numérologie hébraïque, ou encore le vaudou aussi bien que la magie cérémonielle occidentale : si la notion de vérité objective elle-même ne devait pas être remise en question, si la vérité dont on parlait ici devait être conçue comme la science le conçoit, alors ces système s’excluraient mutuellement : il n’y en a qu’un seul qui fonctionnerait à chaque fois.
    Cela a pour conséquence que la spiritualité (dont l’ésotérisme fait partie) est avant tout une relation personnelle avec les « Mystères », et non une connaissance de type objectif qui se transmettrait de siècles en siècles comme un savoir de type scientifique gravé dans le marbre. Or ça, c’est ce que la tradition voudrait croire et nous faire croire… Les traditions ne sont pour moi que des sources d’inspiration et des cadres de référence, non des vaches sacrées qu’il ne faudrait jamais réinterroger. Et surtout, je n’oublie jamais le pouvoir des croyances elles-mêmes, qu’elles soient personnelles ou collectives… elles-ci sont bien capables de faire apparaître la Vierge Marie ; alors pourquoi pas faire fonctionner tel ou tel type d’astrologie ?… 😊

    • Vous pouvez bien penser tout ce que vous voulez : vous me posiez une question et me demandiez mon avis, je vous l’ai donné…
      Bonne continuation.

  3. Dernier ajout (excusez-moi, je réfléchis à ce que vous avez écrit au fil de l’eau) :
    Vous dites que les Maisons correspondent au cycle journalier de la Terre. Mais si c’était le cas de façon aussi tranchée, alors les maisons suivraient la course du soleil dans le ciel… Les Maisons 1 à 6 se trouveraient au-dessus de l’horizon, et les Maisons 7 à 12 au-dessous. Tandis que là, elles tournent dans le même sens que le Zodiaque et non dans le même sens que le Soleil journalier, qui pour sa part se lève à l’est, culmine au zénith, pour venir se coucher à l’ouest. Donc on comprend mal comment la Maison 12 se retrouve la première à être traversée par le Soleil levant, si on suit cette logique… A cet endroit, on devrait trouver la Maison 1.

    • Il ne faut pas confondre corrélations, analogies, avec similitude exacte, ce sont vraiment des points différents, si maisons et signes étaient totalement identiques, nous n’aurions pas besoin d’opérer des distinctions et d’utiliser des termes séparés… 🙂
      La tradition ne pratique pas ces amalgames, ce sont les réductions qui ont été opérées par les « astrologues » modernes qui tendent à « survoler » les principes fondamentaux qui devraient être appris à la base, soit parce qu’ils ne les comprennent pas, soit car cela ne les intéresse pas, beaucoup déjà ne savent même pas pourquoi ils utilisent telle ou telle domification……
      Jacques Dorsan avait écrit un livre, intéressant au demeurant sur le principe, mais erroné à mon sens sur ses conclusions : Le véritable sens des maisons astrologiques
      Où il défendait l’idée d’inverser le sens des maisons…
      Tout cela reste un faux problème à mon sens, et encore relevant d’une incompréhension de la symbolique des choses : les maisons astrologiques ne sont pas bâties sur la course des planètes dans le ciel (qui dans l’absolu restent quasi fixes dans la journée) mais sur la base de la rotation de la Terre !
      Ça parait anecdotique mais ça ne l’est pas du tout, on pourrait dire que ce n’est pas le Soleil qui monte dans le ciel, mais que c’est la Terre qui descend, qui roule, et c’est cette roulade qui est analysée et matérialisée par la domification, et qui lui donne donc son sens……
      Idem sur la question des hémisphères, l’astrologie occidentales est originaire de l’hémisphère Nord, elle s’est donc bâtie en fonction de cela (comment et pourquoi le lui reprocher ?), mais je vous invite à relire notamment mon article explicatif sur le zodiaque tropical, pour comprendre réellement ce qu’il est : il correspond simplement à une division spatiale géométrique de l’écliptique terrestre, qui reste identique quel que soit l’hémisphère…
      Mais vraiment tout cela ne sont pas des questions impératives à avoir en termes de compréhension pour son propre thème natal… 🙂
      C’est même probablement contre productif, comme la parabole bouddhiste de la flèche, trop de questions nuit au but fondamental le plus intéressant, obscurcit les pensées pour des choses au final plus futiles…..

  4. Par contre, pour ce qui concerne les Maisons : oui, je suis bien d’accord sur le fait qu’elles concernent le cycle journalier et non annuel. N’empêche que leurs significations ont été établies en corrélation avec les signes correspondants… De fait, cela rend la distinction entre cycle annuel zodiacal et cycle journalier des Maisons tout relatif ! 😊 Si la Maison 4 renvoie aux racines, au passé, à l’inconscient, aux traditions, etc., c’est bien en analogie avec le signe du Cancer, par exemple. De même le « midi », Maison X, tire sa signification du signe du Capricorne, et pas seulement du fait qu’il corresponde au zénith. Même chose pour l’analogie entre la Maison 1 (Ascendant) et le signe du Bélier. Etc… A vrai dire, on peut se demander qui s’est inspiré de qui : les Maisons des signes ou les signes des Maisons. Mais le lien est le plus souvent clairement établi entre les deux. A partir de là, peut-on vraiment parler d’amalgame personnel, vu que la tradition le fait elle-même ?
    Qui plus est, ne peut-on reprocher à l’astrologie traditionnelle d’avoir établi la signification des signes du zodiaque relativement à ce qui pouvait s’observer dans l’hémisphère nord ? Car das l’hémisphère Sud, les axes sont inversés : l’équinoxe de printemps se produit en Balance, le solstice d’été en Capricorne, l’équinoxe d’automne en Bélier, et le solstice d’hiver en Cancer. La vraie question ici serait donc : comment a été établie la signification des signes du Zodiaque ?…

  5. Bonjour, j’aurais une question à vous poser concernant le FC, car je n’arrive à trouver la réponse nulle part. Je suis habituée à la cohérence symbolique et énergétique de la roue calendaire du Yi Jing, qui place, tout comme le zodiaque, l’équinoxe de Printemps (Bélier / Yang croissant), à « gauche », c’est à dire à l’Est, mais ensuite qui place le solstice d’été (Grand Yang, qui devrait normalement correspondre au Cancer) en « haut », c’est à dire au Sud / Zénith, et le Grand Yin (qui devrait normalement correspondre au Capricorne), en « bas », c’est à dire au Nord / Nadir. Seulement, d’un point de vue astronomique, le zodiaque tourne « à l’envers », si bien que si on place le Bélier à gauche « Est ») en lieu et place de l’Ascendant, on se retrouve avec le Cancer au Nord / Nadir et le Capricorne au Sud / Zénith !!… Quand on y réfléchit deux minutes, c’est une hérésie sur le plan symbolique. Et évidemment, la symbolique des Maisons se calque à son tour sur cette hérésie : la Maison IV (FC), qui devrait en réalité se placer au Zénith, prend la coloration des racines et de l’Hiver (inconscient, hérédité, gestation, Grand Yin), et la Maison X, qui devrait à l’inverse se trouver au Nadir tout comme le signe hivernal du Capricorne, se retrouve au Zénith, lieu de la destinée et de l’accomplissement !! J’aime beaucoup l’astrologie. Mais je suis vraiment dérangée par ces profondes incohérences, que tout le monde semble reproduire sans jamais les questionner, simplement parce que c’est « la tradition » et qu’on ne touche pas à la tradition. .. Auriez-vous une explication de cet état de choses vous-mêmes ? Je vous remercie.

    • Bonjour,
      Je pense que tout dépend la symbolique que l’on veut retenir… Dans ce que vous dites, on pourrait retrouver plusieurs questions comme, pourquoi l’astre de la nuit la Lune gouverne t elle le Cancer un signe d’été ? ou encore pourquoi Saturne gouverne t elle le point de culmination alors qu’elle correspond à un exil par rapport aux forces solaires ?
      En réalité, je crois que beaucoup de ce que vous évoquez vient de la corrélation qui s’établit entre le zodiaque des signes et le zodiaque des maisons, qui crée des amalgames et aussi des confusions (malheureusement) dans l’esprit de beaucoup de personnes…
      Si il y a bien une transposition et une correspondance qui s’établit entre les 2, ils ont chacun leurs propres nuances symboliques à rapprocher !
      Ainsi par exemple la maison 10 n’a rien à avoir directement avec « l’été », elle représente plus « le midi » dans une journée, il ne faut pas oublier que la domification a trait au mouvement journalier diurne et nocturne de la Terre, non à sa révolution annuelle sur l’écliptique…
      Idem inversement, le Signe du Cancer ne représente pas « minuit », mais le solstice d’été sur le cycle annuel que mesure la ceinture zodiacale des étoiles fixes des constellations…
      Donc à un certain niveau, notamment dans les problématiques que vous évoquez, il faut bien opérer ces distinctions si l’on veut comprendre le sens des choses…
      Beaucoup d’astrologues se sont déjà posé ce genre de questions en réalité (y compris surtout les « anciens astrologues » qui étaient souvent bien plus pointus que les astrologues d’aujourd’hui), et croyez bien que ce qui est reproduit par la tradition ne l’est pas « par hasard »… 😉
      Espérant que tout cela pourra vous apporter des pistes de réponses à approfondir.

    • j’apprécie beaucoup cet échange entre Alexa et Christophe. Cela est trop rare

  6. « Avec la Maison IV nous sommes à la moitié de l’hémisphère de l’introversion, de notre monde secret, de la matière, de la [NOTRE] vie intérieure. » tout à fait d’accord. Cette maison représente l’inné du natif. Ce qu’il est au plus profond de lui-même.

    • Oui c’est le postulat que défend notamment beaucoup l’astrologue Hadès…