Quand on pratique des tirages réguliers du Yi King, avoir un support pour les noter et permettre un historique, un suivi dans le temps, qui soit en outre « daté », est très important, d’autant si l’on veut pouvoir être en mesure de croiser avec les cycles astrologiques.
Ce carnet de tirage grand format 22x28cm en 228 pages voit le jour en ce sens ! Il permet en outre d’avoir sous la main les interprétations astrologiques des 64 hexagrammes, et de retrouver en filigrane des textes d’inspiration à méditer du Tao te King…

Je réalise de nouveau ici un vieux rêve : créer un support permettant de croiser astrologie, Yi-King et Tao te King…
Ce sont des piliers métaphysiques que j’ai découvert et approfondi à peu près en même temps (aussi grâce aux arts martiaux qui reprennent beaucoup souvent des philosophies du Tao), j’ai rapidement cherché à les croiser pour maximiser les angles d’approche et la profondeur d’analyse.

J’ai beaucoup hésité sur « la forme » à donner à ce carnet de tirage, surtout par rapport à l’intégration du Tao te King, qui apporte en réalité une « trame inspirante », j’ai essayé de faire en sorte que l’on puisse ouvrir le carnet au hasard, à n’importe quelle page, et que l’on puisse en tirer une idée, une aspiration, une réflexion, une méditation, qui soient complémentaire…

Pour cela, le texte sacré du Tao te King que l’on attribue à Lao Tseu est une mine inépuisable à approfondir, et souvent on constate des synchronicités entre un chapitre que l’on peut lire et ce que l’on traverse dans son quotidien, c’est un « petit livre » par la taille, mais condensé d’une sagesse plurimillénaire profonde.

J’ai eu réellement énormément de retours positifs suite à la mise en ligne de mes interprétations astrologiques croisées au Yi King, beaucoup de personnes étonnées (« votre interprétation astrologique du Yi King marche ! » 🙂 ).
Oui, cela « marche » car lorsque l’on comprend les analogies et énergies qui sont opérantes, il est « logique » de retrouver au niveau archétypique l’implication de certaines forces planétaires au sein de certains hexagrammes, et j’ai trouvé intéressant de pouvoir avoir un support papier justement pour tenir le journal de ses tirages croisés à ses cycles astrologiques.

Je ne le répéterai jamais assez, l’importance d’avoir un historique des choses : la mémoire n’est pas fiable, elle évolue, oublie, et comme on dit toujours, « le diable se cache dans les détails ».
Donc il est vraiment important, tant pour ses apprentissages astrologiques, que pour tous ses tirages de divination, de noter, les dates, les interrogations, les ressentis, les évolutions en fonction des réponses, les cycles astrologiques
C’est tout ce travail d’étude là qui permettra vraiment de maximiser les potentiels évolutifs que vous pourrez dégager de ces pratiques ésotériques.

Rien que dans le « choix des interrogations », le fait de bien réfléchir à sa formulation, cela peut faire toute la différence entre un tirage « réussi », et un tirage « incompréhensible », dont on ne peut saisir le sens réel de la réponse, pour cela qu’il est important d’écrire ses interrogations
Par exemple, si l’on formule une question « que dois je faire aujourd’hui ? », ce ne sera pas pareil que « cette journée sera elle bonne ? » ou encore que « dois je aller à ce rendez vous avec Monsieur X ? ».
Et une fois donc l’interrogation notée, on ne peut faire « marche arrière » sur sa formulation.
Enfin j’ai déjà beaucoup expliqué ces éléments dans différents articles.

Le résultat de ce carnet de tirage est donc un bon gros « beau bébé » de 228 pages qui je l’espère formera un support utile à votre évolution et pourra vous accompagner dans le temps, les pages d’interprétations des hexagrammes s’entrecroisent avec des pages de prises de notes.

A noter petit détail important : Pour chaque hexagramme, j’ai rajouté un petit paragraphe « Résolution de l’hexagramme », non présent sur le site, en relisant mes textes, et avec l’expérience, le recul, j’ai essayé d’ajouter quelques pistes supplémentaires pour aider surtout dans les actions à mener, dans les points à initier, pour pouvoir mieux traduire le tirage dans le réel, l’exploiter, le concrétiser.

Ce carnet de tirage forme donc un support idéal pour les personnes qui cherchent à croiser la divination du Yi King et la compréhension des cycles astrologiques, en tous les cas si vous aimez les interprétations présentes sur le site, vous ne serez pas dépaysés ! 🙂

Vous trouverez ce carnet de tirage du Yi King disponible ici.

Je vous laisse découvrir la 4ème de couverture :

Lorsque l’on s’interroge sur la compréhension du monde et de soi, il y a différents stades de compréhension qui peuvent s’articuler.

Dans mon cheminement personnel, l’astrologie, le Tao te King et le Yi King ont eu une place évidemment très importante !

J’ai eu le temps de les étudier, de les croiser, et de comprendre ce que chacun pouvait se renvoyer, de quelles manières ils pouvaient se répondre et s’articuler d’une manière complémentaire…

Chacune de ces 3 approches correspond en réalité à une attente spécifique :

  • le Tao te King apporte une « philosophie »
  • l’astrologie nous apporte un cadre « mesurable et quantifiable »
  • le Yi King forme un outil de « divination »

Ces disciplines ne se livrent pas facilement mais méritent des approfondissements…

Passion-Astrologue-illustration-yi-king-et-tao

Astrologue