Dignités et Maitrises planétaires en Astrologie

Maitrises, Dignités ou Débilités des planètes

Chaque Planète est plus au moins en harmonie avec un élément (Feu, Terre, Air, Eau), ou surtout des Signes du zodiaque; on parle de dignité ou maitrise lorsque la planète est en Domicile dans son propre signe auquel elle appartient, de débilité ou d’Exil notamment lorsqu’elle est opposée à son Domicile, et de Chute ou d’Exaltation, respectivement pour une position dans l’hémisphère croissant et l’hémisphère décroissant. Traditionnellement, ces positions étaient aussi établies par rapport à l’évolution de la déclinaison de la planète dans les mois de l’année; la déclinaison, selon que le mouvement soit ascendant ou descendant, donnait toute la force à la planète.

Pour bien comprendre ces notions de dignités ou de débilités d’une planète, il faut comprendre la notion de cycle et d’Aspects :

  • Planète en Domicile : la planète est chez elle, cela correspond à un aspect de Conjonction, l’énergie de la planète donne sa pleine puissance, elle exprime ses qualités, elle rayonne de manière harmonique et positive, la fonction de la planète n’est pas entravée.
    Cette position est favorable à la maison concernée.
  • Planète en Chute : la planète prend symboliquement son élan pour accomplir le cycle, elle est confrontée à une phase de tension, cela correspond à un aspect de Carre croissant (même si le signe de Chute ne fait pas forcément carré au Domicile), son énergie est partiellement entravée, la planète ne donne pas sa pleine harmonie, elle n’est pas pleinement à l’aise, sa puissance est occultée, elle est incapable d’exprimer le fond de sa nature, un obstacle doit être surmonté.
    Cette position est défavorable à la maison concernée.
  • Planète en Exil : la planète arrive au paroxysme du cycle, à l’illumination symbolique (équivalent de la Pleine Lune), cela correspond à un aspect d’Opposition à son Domicile, son énergie est très atténuée, la planète n’est pas en harmonie dans ce signe et s’exprime de manière négative par une tension antagoniste.
    Cette position est défavorable à la maison concernée.
  • Planète en Exaltation : la planète accélère symboliquement pour revenir à une nouvelle Conjonction et finir le cycle, elle est confrontée à une phase de tension cette fois consécutive à l’intégration de l’Opposition, cela correspond à un aspect de Carre décroissant (même si le signe d’Exaltation ne fait pas forcément carré au Domicile), son énergie est exaltée, elle exprime ici sa pleine puissance, la planète donne sa pleine harmonie positive, elle est en territoire ami et apporte ses fruits.
    Cette position est favorable à la maison concernée.

Comme le précise l’astrologue Hadès :

  • En domicile, la planète exerce son action dans tous les sens, avec force, « comme un propriétaire dans sa maison »
  • En chute, son action est dirigée vers le bas, au sens propre comme au sens figuré, la chute indique vraiment le fait de tomber, de baisser, même si éventuellement elle peut être sublimée
  • En exil, l’action de la planète s’exerce surtout au profit d’autrui, produisant éventuellement comme conséquence un appauvrissement du natif…
  • En exaltation, il s’agit un peu réellement et symboliquement de l’opposé de la chute, toute la force de la planète est dirigée vers le haut, pour l’élever, passer au dessus

Ces notions sont malheureusement ignorées à tort par une part des astrologues contemporains
Ces maitrises permettent pourtant une plus grande finesse d’analyse de thème à tous les niveaux. La question des dignités ou débilités planétaires (des Maitrises) doit systématiquement être posée dans l’étude de tous thème pour évaluer la relativité de la force des énergie planétaires, leurs influences en Signes, et par rapport à leurs Aspects.

A noter qu’une planète n’entrant dans aucun des cas ci-dessus, qu’elle n’est ni en Domicile, ni en Chute, ni en Exil, ni en Exaltation, elle est dite « planète pérégrine », elle est en position « neutre » en quelque sorte (à déterminer).
Selon les Planètes en Signes, selon les Aspects reçus et selon la « coloration » ou la « neutralité » innée de la planète émettrice ou réceptrice, les énergies planétaires n’interagissent pas de la même façon.

Nuances importantes à comprendre, les planètes dans leurs dignités et leurs débilités (leurs maitrises ou leurs manques de maitrise dans les différents secteurs du thème) teintent en quelque sorte les autres planètes en cascade, non seulement celles qu’elles maitrisent, mais aussi celles qui ont la maitrise sur elles (il y a un échange réciproque des énergies)…
Par exemple, si vous avez un Saturne en Balance (planète toujours délicate dans ses expressions), l’expression forte de l’astre (ici en exaltation) sera utile à la structuration des énergies Balance mais pourra aussi grandement altérer l’expression de sa maitresse Vénus en la teintant de beaucoup d’introversion, la rapprochant d’une Vénus Capricorne.
Autre exemple, un Mars exalté en Capricorne (position forte pour la planète) donnera forcément à un niveau ou un autre la tonalité d’un Saturne fort sur le thème et plus spécifiquement sur l’Animus.
Ou encore pour finir, le lieu de Jupiter ou Vénus, de par sa part bénéfique, donnera toujours une force toute particulière à la planète de maitrise (ex un jupiter Cancer favorisera l’expression et l’extériorisation des énergies de la Lune, etc).

  • Est-ce que les effets d’une planète en chute ou en exil sont comparables à ceux d’une planète rétrograde ?
    A certains égards oui, si ce n’est que la notion de maitrise me parait plus importante, dans le sens de « puissance », que la Rétrogradation
    La chute et l’exil indiquent en quelque sorte une « atrophie de la fonction planétaire », alors que la rétrogradation indique plus simplement un mode d’action différent
    Dans ce sens, il vaut mieux à priori avoir une planète dignifiée rétrograde, qu’une planète en chute ou en exil directe, cela semble poser moins de problème aux natifs.
    Tout dépend aussi beaucoup le reste du thème, pour apprécier la force de l’énergie planétaire en question…

Ci-dessous un tableau pour vous aider dans les maitrises planétaires. Certains Signes de Chute et d’Exaltation sont encore en débat chez les astrologues, notamment pour Neptune et Pluton (ces planètes ont été découvertes récemment et ont un cycle très long).

Par expérience, je retiens les signes ci-dessous, d’une part pour garder la cohérence de notion de cycle, « Chute / hémisphère croissant », « Exaltation / hémisphère décroissant » par rapport aux Domiciles (qui eux ne font quasiment pas débat), d’autre part pour conserver la cohérence et la logique de progression dans le zodiaque, et dans le système solaire symbolique astrologique, ainsi que par rapport aux Aspects reliant les signes.
Je suis cependant ouvert à tout débat sur les maitrises indiquées ici.

Classement par planètes :

Planètes Domicile Chute Exil Exaltation
Soleil Lion Balance Verseau Bélier
Lune Cancer Scorpion Capricorne Taureau
Mercure Gémeaux et Vierge Poissons Sagittaire et Poissons Vierge et Verseau
Vénus Taureau et Balance Vierge Scorpion et Bélier Poissons
Mars Bélier et Scorpion Cancer Balance et Taureau Capricorne
Jupiter Sagittaire et Poissons Capricorne Gémeaux et Vierge Lion (ou Cancer)
Saturne Capricorne et Verseau Bélier Cancer et Lion Balance
Uranus Verseau Taureau Lion Scorpion
Neptune Poissons Lion Vierge Verseau et Sagittaire
Pluton Scorpion et Poissons ? Capricorne et Verseau Taureau Cancer et Lion
Lune Noire Capricorne Taureau Cancer Vierge
Chiron Vierge ? Sagittaire ?

ou classement par signes :

Signes Domicile Chute Exil Exaltation
Bélier Mars Saturne Vénus Soleil
Taureau Vénus Uranus et Lune Noire Mars et Pluton Lune
Gémeaux Mercure Jupiter
Cancer Lune Mars Saturne et Lune Noire Jupiter et Pluton
Lion Soleil Neptune Saturne et Uranus Jupiter et Pluton
Vierge Mercure et Chiron ? Vénus Neptune Mercure et Lune Noire
Balance Vénus Soleil Mars Saturne
Scorpion Pluton et Mars Lune Vénus Uranus
Sagittaire Jupiter Mercure Neptune et Chiron ?
Capricorne Saturne et Lune Noire Jupiter et Pluton Lune Mars
Verseau Uranus et Saturne Pluton Soleil Neptune et Mercure
Poissons Neptune et Jupiter Mercure Mercure Vénus

NB : En termes de maitrises planétaires, vous remarquerez que les signes mutables (Gémeaux, Vierge, Sagittaire, Poissons) sont plus neutres, donc potentiellement plus compatibles.

Ces maitrises ont montré leur cohérence dans l’expérience d’étude de thèmes. Cependant, nous manquons de recul pour Neptune et Pluton.

Pour Neptune, le Lion parait être le signe le plus « faible » dans le demi-cycle croissant, neptune planète très nébuleuse n’est pas à l’aise dans ce signe ô combien solaire, neptune est la dissolution de l’égo, et le Soleil du Lion est l’égo !
En revanche, la planète neptune en Verseau donne sa pleine mesure dans ce signe du collectif et du sens du bien commun, un signe porté vers l’universalisation et très réceptif (attaché à la Maison 11 et signe opposé du Lion).

Pour Pluton, certains astrologues lui attribuent l’Exaltation en Bélier et la Chute en Balance, c’est une erreur d’interprétation à mon sens, mais cette erreur est compréhensible.
D’abord d’un point de vue logique cela va à l’encontre du principe même de cycle évoqué plus haut (« Chute / demi-cycle croissant », « Exaltation / demi-cycle décroissant ») car l’Exaltation se retrouve alors en demi-cycle croissant et la Chute en demi-cycle décroissant (!).
Ensuite d’un point de vue plus philosophique, il ne faut pas confondre les « points communs » qu’a la planète pluton avec le signe du Bélier, (que l’on retrouve d’ailleurs tant avec la planète Mars, le signe du Scorpion, et l’Aspect du Carre), avec une Exaltation.
Pluton est une planète de métamorphose, d’introspection; le Bélier est le signe de l’amorce de l’Individuation (Maison 1), l’énergie primaire de la personnalité… Il est trop tôt dans le processus d’individuation au Bélier pour amorcer une telle transformation plutonienne (il faut atteindre l’hémisphère collectif et la Maison 8). En réalité, le point commun pourrait être que pluton signifie une forme de fin de cycle (dernière planète astrologique), et le Bélier signifie le commencement d’un nouveau. A la rigueur pourrait on dire que le Bélier est « Domicile secondaire » de pluton (un peu comme la Vierge avec Mercure et les Gémeaux), mais là aussi je crois qu’il s’agirait d’une erreur d’interprétation (bien que le Bélier soit une position très forte pour pluton !).
Par rapport au Scorpion, le Bélier imprime une énergie de « Quinconce croissant », une tension mentale, attentive, parfois frustrée, une préparation à l’illumination de l’Opposition… il faut toujours garder à l’esprit cet état de fait.
J’attribue la Chute aux signes Capricorne et Verseau, des signes qui annoncent l’amorce du ralentissement de la planète Pluton dans sa révolution; et j’attribue l’Exaltation au Cancer et au Lion, des signes qui annoncent l’accélération de la planète (voir l’article de Pluton le paragraphe sur son cycle complexe et son orbite irrégulière).
La symbolique est bien respectée, la métamorphose plutonienne est bien mise à l’épreuve dans des signes tels que le Capricorne et le Verseau, et elle est galvanisée dans les signes de l’égo et de l’individualité représentés par la Lune et le Soleil, le Cancer et le Lion
Dane Rudhyar dans « Astrologie de la personnalité » aborde en partie ce point dans le chapitre sur les maitrises sans toutefois réellement « trancher »…

Mais encore une fois, je suis ouvert à tout débat si vous souhaitez…
J’espère que ces pistes de réflexion vous seront favorables.

Bibliothèque astrologique :

Pour approfondir la thématique de la Lune en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pour approfondir la thématique du Soleil en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pour approfondir la thématique de Mercure en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pour approfondir la thématique de Vénus en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pour approfondir la thématique de Mars en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pour approfondir la thématique de Jupiter en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications ! Ainsi que la Lettre PREMIUM si vous souhaitez recevoir les informations en avant première...
A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar
Pensez aussi au Forum d'astrologie et à toute la communauté astrologique qui le compose, si vous souhaitez approfondir votre témoignage et échanger avec des membres, astrologues passionnés et amateurs...
Fil d'ariane :Consultations >> Sommaire du site

Comprendre son Thème natal

Soleil en MaisonsLune en Signes >> Lune en MaisonsMercure en Signes >> Mercure en MaisonsVénus en Signes >> Vénus en MaisonsMars en Signes >> Mars en MaisonsJupiter en Signes >> Jupiter en MaisonsSaturne en Signes et en MaisonsUranus en Signes et en MaisonsNeptune en Signes et en MaisonsPluton en Signes et en MaisonsLune Noire en Signes et en MaisonsNoeuds lunaires en Signes et en MaisonsL'astéroïde Chiron en Signes et en Maisons

Comprendre ses Transits

Soleil en Signes en transit >> Soleil en transit en maisonsLune en transit en Signes et MaisonsMercure en transit en Signes et MaisonsVénus en transit en Signes et MaisonsMars en transit en Signes et MaisonsJupiter en transit en Signes et Maisons
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

33 réflexions sur “Dignités et Maitrises planétaires en Astrologie”

  1. Bonjour!
    Comment interpréter un « échange » de maîtrise ? Par exemple quand Mercure est en Balance et Vénus en Vierge (en chute, d’ailleurs) ?
    Idem pour une Lune Capricorne et Saturne en Cancer ? Merci!

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour,
      Cela se nomme une « réception mutuelle » et tend à renforcer les échanges entre les secteurs concernés forcément 🙂
      Après c’est à analyser en fonction de la dignité ou pas des planètes…

    2. J’ajoute que cela valorise quelque peu les deux planétes. Moins que si elles étaient dans leur propre domicile mais leur importance globale augmente.

  2. Bonjour, merci !

    Mais pourquoi vous mettez chiron et la lune noire en tant que planètes ?
    Ce sont des points et non des planètes…

    Merci de m’éclairer et bonne après-midi à vous !

    1. Christophe GUILLAUME

      Je parle ici de toutes les maitrises, je ne voulais pas faire un article à part pour ces éléments, j’ai donc aussi donné ces maitrises là à titre d’informations ici regroupées.
      Belle soirée.

  3. Bonsoir,

    Pourquoi vous mettez la lune noire comme maitre du Capricorne ?
    Et chiron comme maitre de la vierge ? Ce n’est pas Cérès à l’origine ?

    Cordialement bien à vous

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour,
      J’ai repris des maitrises génériques que j’ai pu voir communément dans la littérature astrologique…
      Sachant que Lune noire et Chiron sont des facteurs d’emploi relativement récent dans l’astrologie contemporaine, donc se pose les mêmes problématiques que j’évoque comme pour Pluton.
      Cérès est attribué à la Vierge aussi souvent.
      Bien à vous.

  4. Bonsoir, parmis les maîtrises planétaires, vous avez marquer lune noire ainsi que chiron comme étant des planètes, est-ce le cas ?

    Cordialement à vous.

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonsoir,
      Non ce ne sont pas des planètes au sens strict du terme, la Lune noire est un facteur karmique, Chiron est un astéroïde… En astrologie la Lune et le Soleil sont nommés « planètes » aussi, alors qu’astronomiquement ce sont respectivement un satellite et une étoile… 🙂
      Mais souvent on trouve réduit au terme « planète »…

  5. Merci de votre réponse

    Je fais référence à la division du zodiaque en signe diurne et nocturne selon la division « coté » Soleil (du Lion au Capricorne) pour les signes diurnes et coté nocturne pour le coté de la Lune (du Verseau au Cancer) je n’avais pas compris que vous faisiez référence à la division en deux du thème par l’horizon. D’où l’incompréhension je voyais pas le rapport.
    Je vois maintenant que vous parliez du rapport analogique entre le point le plus haut, le MC et l’exaltation et inversement pour la chute avec le FC, c’est en effet un point de vue intéressant,
    J’avais aussi mal compris parce que j’ai cru que vous utilisiez cela pour placer les exaltations/chute dans le zodiaque.
    Oui il y a bien sur beaucoup façon de faire des paires de planètes, par exemple entre domicile qui se succéde, entre domicile en carré, en opposition… qui feront plus ou moins sens. Je propose celle plus haut spécifiquement pour aider à la compréhension des exaltations/chutes.

  6. Bonjour j’ai une question concernant cet article.
    Vous attribuez deux exaltation à certaine planéte. N’est ce pas contraire à la tradition? Pourquoi proposer le Lion pour l’exaltation de Jupiter, l’exaltation traditionnelle en Cancer n’est-elle pas plus logique?
    Surtout vous définissez les exaltations/chute comme découlant de leur position en hémisphére or certaines planètes sont exaltés en hémisphére croissante (Soleil en Bélier par exemple) et d’autre en hémisphére décroissante (comme Saturne en Balance par exemple). N’est ce pas contradictoire avec la définition proposée? Pourquoi ne pas proposer une définition parlant de « la plus haute expression de la planéte, notamment spirituelle » ? La chute me semblant plutôt un nécessaire effacement de la planéte afin de laisser place à l’expression d’autre planéte.
    Il me semble que vous utilisez Liz Green parmi vos référence dans son remarquable livre sur Saturne il y a des indices sur le sens des exaltations.

    Bon les exaltations sont un sujet passionant sur lequel il y aurait beaucoup à dire mais je m’arréte là pour éviter de vous faire une tartine.
    Bon courage à vous.

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour,
      J’ai repris ici les maitrises qui me semblaient les plus pertinentes…
      Lorsque je mets plusieurs planètes, c’est aussi qu’il peut subsister un doute au niveau du « consensus astrologique ».
      Jupiter exaltée dans les 2 signes des luminaires ne me parait pas aberrant…
      Pour l’exaltation, vous n’avez pas vraiment compris ce que j’évoque ici :
      Lorsqu’il est question d’hémisphère croissant / décroissant, il s’agit par rapport au signe de maitrise principale que ce sens s’établit ! Non par rapport au zodiaque et point vernal…
      La plus haute expression de la planète est dévolue à mon sens à son domicile, c’est là qu’elle a son pouvoir maximal, et pour la chute j’aime bien ce qu’avait conceptualiser Hadès dans ses explications sur cet élément, donc on retrouve énormément de son enseignement sur ce point dans la définition que j’ai reprise ici…
      « L’effacement nécessaire » que vous évoquez n’est pas faux dans l’absolu (surtout si l’on se place au niveau karmique), mais il y a une notion où cela peut être aussi vécu de manière plus problématique et conflictuelle par la personne… En gros sur la manière dont seront utilisables ces énergies planétaires, cette fonction, par le natif…
      Belle fin de journée à vous.

    2. Merci de votre réponse. J’aimerais continuer cette discussion si vous le voulez bien.
      Bon parler de deux signe pour l’exaltation me parait une erreur, sauf évidemment en cas de doute (notamment pour les trans-saturnienne pour lesquels aucun consensus n’existe). Mais pour Jupiter il n’y a pas de doute sauf à rejeter la tradition ce qui nécessite de solide justification pour le moins.
      « Signe de maitrise principal »? Je ne vois pas ce que recouvre cette idée. Quel est le domicile principal de Mercure? La Vierge ou le Gémeaux? je vois pas trop comment trancher une question pareille. Je ne comprends donc pas du tout votre définition de l’exaltation. J’avais supposé que vous utilisiez la division du zodiaque duirne/nocturne (moitié « coté » Soleil (du Lion au Capricorne), moitié « coté » Lune (du Verseau au Cancer)) mais je me trompais. Si vous pouviez m’expliquer de quelle croissance /décroissance vous parlez? Et comment cela permet-il de placer les exaltations? Peut être en prenant en exemple une des exaltations traditionnelles?
      Le domicile et exil fait appel à un symbolisme horizontal tandis que exaltation/chute renvoi à une verticalité j’en déduis que la plus haute expression reviens à la dignité parlant de hauteur. Maintenant « pouvoir maximal » et « plus haute expression » ne sont pas la même idée en domicile une planéte s’exprimera facilement et pourra plus facilement être à ce maximum dont vous parlez. Mais en exaltation la planète à un potentiel d’expression qui peut la faire sortir de son « ordinaire » et allez vers un dépassement.

    3. Christophe GUILLAUME

      Il faut bien comprendre que dans la tradition, les planètes transaturniennes n’étaient pas connues, il est logique que leur découverte ait pu bouleverser plus directement le champ des maitrises de différentes façons…
      La maitrise principale est toujours considérée comme la diurne; les hémisphères croissants / décroissants s’établissent en fonction, c’est tout ce que j’explique dans l’article, les exemples retenus sont dans les tableaux…
      Pour le reste, Exaltation, la définition que je donne englobe ce que vous dites : « toute la force de la planète est dirigée vers le haut, pour l’élever, passer au dessus »

    4. Merci de votre réponse.

      Oui bien sur en ce qui concerne les domiciliations. Et vous avez sans doute raison en ce qui concerne la domiciliation « principale » mais je suis pas sur qu’une telle notion soit très opérante dans la pratique.

      J’ai deux problèmes concernant cet article 1) la définition que vous donnez de l’exaltation dont je ne suis pas sur qu’elle fonctionne. Vous donnez effectivement le sens de dépassement propre à l’exaltation, c’est vrai, mais une fois que l’on sait (par exemple) que le domicile du Soleil est en Lion son exaltation dans la partie nocturne (Bélier) alors que l’exaltation de Saturne est dans la partie diurne (Balance) comment cela rentre-t-il dans ce que vous dites des hémisphére? Bon je pinaille peut être un peu. Pardonnez moi.
      Par contre le problème de donner deux exaltations à Jupiter et à Mercure me parait plus sérieux. La difficulté que pose le fait que Mercure soit exalté en son domicile est très importante car elle nous aide à comprendre la nature de l’exaltation et sa différence avec le domicile.
      Enfin je voudrais soumettre à votre réflexion un point qui me parait important en ce qui concerne les exaltations/chutes c’est la façon dont les planètes fonctionnent par couple de ce point de vue : Soleil/Saturne (Bélier/Balance), Mercure/Vénus (Vierge/Poissons), Mars/Jupiter (Capricorne/Cancer) et probablement Lune/Uranus (si on admet une exaltation d’Uranus en Scorpion qui me parait probable) et enfin Neptune /Pluton (il y a là un point difficile à trancher mais je penche pour une exaltation de Pluton en Verseau et de Neptune en Lion – oui je sais c’est l’exact inverse de ce que vous proposez ce qui signifie je pense que nous sommes sur la bonne piste…). En gros la chute de l’une sert l’exaltation de l’autre.

    5. Christophe GUILLAUME

      « Domiciliation principale », c’est la convention qui décrit les choses ainsi, après on en fait ce que l’on veut/peut dans le cadre de ses interprétations…
      Un domicile nocturne n’est pas « moins fort »…

      Je ne comprends pas du tout votre phrase « le domicile du Soleil est en Lion son exaltation dans la partie nocturne (Bélier) alors que l’exaltation de Saturne est dans la partie diurne (Balance)…
      nocturne ou diurne sont des mots qui n’ont pas vraiment de sens ici à priori, je crois que vous ne comprenez pas vraiment ce que je veux dire, ce que j’explique…

      Pour vous aider, placez n’importe quel signe à l’ascendant, tout ce qui est au dessus de l’horizon sera plutôt le secteur de l’exaltation, tout ce qui est au dessous sera plutôt le secteur de chute, je ne vois guère comment vous expliquer mieux…

      Pour le reste, il existe énormément de façons différentes d’appairer les planètes, cela forme un sujet très intéressant, et j’espère le traiter dans différents articles à l’occasion (je l’ai déjà fait pour Mars et Saturne), et il est évident que les différents dignités ou débilités d’une planète tendent à influencer celles des autres, mais là on dépasserait largement le cadre de cet article – qui est déjà bien long- si je devais expliquer ici tout cela…

  7. Le coronavirus ? On est concerné par des questions les plus enfouies en nous, au plus profond de nous (telluriques :(Pluton en Scorpion)
    De plus, règne en ce moment me plus grand désordre ( Jupiter en capricorne et en X) avec fermeté (mars et Saturne…) et la plus grande incertitude (Neptune en poisson)
    As t on assez d initiatives ( uranus en taureau) ?
    A quand mercure en XI ?
    Daniel

    1. Christophe GUILLAUME Astrologue

      Merci pour votre témoignage, courage à vous en cette période…

  8. Bonjour je ne sais pas si c’est l’endroit approprier pour poser ma question mais j’improvise
    Dans le calculateur de carte natale (merci pour cet ajout!) il y a une categorie Dignitees avec une section Scores dominante (dig moderne et ptolémée)
    Alors j’aurais souhaitais savoir a quoi correspond les scores associer aux planètes
    est ce que ce sont des score de puissance?
    Que signifie un 14 par rapport a un 0 ou encore un -9?
    je vous remercie d’avance de votre reponse

    1. Christophe GUILLAUME Astrologue

      Bonjour,
      Cela correspond simplement aux différentes forces que comptabilise le logiciel, selon les dignités, mais cela reste un calcul de logiciel, donc souvent assez bête… 😉

    1. Christophe GUILLAUME Astrologue

      Bonjour,
      L’astéroïde Cérès est pour moi encore au stade d’étude, je ne l’ai pas intégré à ma pratique quotidienne comme Chiron, donc je ne le traite pas vraiment dans mes articles (pour le moment)… 😉

  9. Bonsoir, je tiens à vous remercier de toute les informations détaillées sur l’astrologie…
    J’ai une question par rapport aux maitrises:
    Es-ce que le signe du sagittaire ne serait pas en exaltation en planète soleil?
    Merci
    Bien à vous

    1. Christophe GUILLAUME Astrologue

      Bonjour,
      Je n’ai jamais vu cette exaltation retenue, mais le Soleil est très fort dans ce signe, comme dans tous les signes de Feu… La différence de l’exaltation se fait plus à mon sens sur le coté « renforcement de l’ego », qui est beaucoup plus présent largement chez le Lion et le Bélier, alors que le Sagittaire est un signe de l’hémisphère social, il est plus ouvert sur l’autre…
      Je vous souhaite bonne journée, merci pour votre commentaire…

  10. Hein? C’est à moi que vous parlez….;)) p’être bien que je l’ai survolé celui-là un jour, avec Uranus qui me travaille la Lune ;))

  11. ….on a envie de toucher votre composition de planètes, on dirait des billes plus vraies que nature, super réussi le montage, qualité!

    Oui, je vois…je suis en mode super SUPER super ce soir…j’ai pas d’autres mots dans le cerveau, Mercure Vierge vous savez avec le mien, c’est pas super super! ;))

  12. Super bien cet article, bien fouillé, cohérence et intelligence. Feu d’artifice…on peut bien en faire un en automne, c’est pour fêter votre talent de chercheur qui trouve et l’équinoxe en même temps ;)) , la nuit tombe plus vite, elle est éclairée par votre sens de l’en-quête ;))

    1. Christophe GUILLAUME Astrologue

      Vous ne le connaissiez pas encore cet article ? là vous me décevez… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Astrologue