passion-astrologue-pluton-cancer-maison-4

Pluton en Maison 4 ou en Cancer dans le thème natal

Il s’agit ici d’énergies globales de Pluton en Cancer ou en Maison 4 qu’il faut impérativement nuancer selon votre thème, voir l’article Pluton en thème natal; voir aussi l’article sur l’interprétation générale de Pluton.
La planète Pluton est un des attributs de l’Ombre dans le thème, à ce titre elle peut indiquer une Projection de celle-ci, notamment plus spécialement les projections intellectuelles sur des « entités sociales » (parti politique, club, syndicat, nation, église, etc), tout ce qui concerne plus directement la quête psychologique, la profondeur d’esprit, l’intensité des instincts primaires.
Elle peut matérialiser un lieu de bouleversements, de peur, de destruction, de fatalité, de pertes, de trahisons, de noirceur, de soumission, comme elle est aussi vecteur de passion, de domination, de pouvoir, de maitrise de soi, de création de pureté.
On la qualifie souvent d’octave supérieure de Mars et on la rattache directement au Scorpion.
Comme Pluton reste de 12 ans à 30 ans par signe (du fait de l’irrégularité de son orbite), sa position en maisons est plus parlante pour la personnalité. L’énergie du signe donne surtout une coloration élémentale de fond commune à toute une génération, qui s’appliquera plus personnellement au secteur de vie signifié par la maison. En conséquence, concentrez vous surtout d’abord sur la maison impactée, le signe donnant une tonalité de fond.

Métamorphose émotionnelle et familiale

Le planète est ici au nadir du thème, dans un secteur sous maitrise lunaire, où elle apporte un poids très important à relier à la famille, au foyer, aux racines et à l’archétype maternel (voir Lune); un des archétypes parentaux peut par exemple « manquer » de manière prégnante et pour différentes raisons.

Ce sont des énergies très intenses qui peuvent apporter ici une part de violence et d’instabilité dans un secteur qui, à priori, demande tout le contraire, d’avoir plutôt des parts rassurantes, sécurisantes.

Cette position est assez ambivalente, car d’un coté elle peut forcer à être « fort » et rude très tôt dans l’existence, car on peut faire plus directement l’apprentissage de pertes et de fatalités qui forceront cela (sur le modèle « ce qui ne tue pas renforce »)…

Mais de l’autre cela peut aussi créer une certaine sécheresse émotionnelle, une acidité, une violence interne, pouvant être très destructrice et autodestructrice, l’extériorisation de ce qui sera ressenti et perçu ne sera vraiment pas simple.

La planète peut agir beaucoup sur les parts inconscientes, elle peut faire remonter plus facilement des choses du passé, y compris au niveau du passif karmique familial (des non dits, des tabous, des secrets), pour demander d’être traité, purgé, évacué (cacher des choses à un enfant qui a cette position ne sera pas forcément une bonne chose, même si cela s’impose par la force des choses et « pour son bien »).

Le bon point c’est qu’elle peut permettre une transformation et une purge profonde en lien à ces éléments, le natif pourra par exemple « faire le tri » entre ce qu’il veut et doit retenir de son héritage, et ce qu’il devra à son tour perpétuer à ses propres descendants, aussi à cet égard il peut jouer en quelque sorte le rôle de « filtre », où il pourra en quelque sorte « choisir » de casser ou pas les vieux schémas qu’il aura pu subir, ou qui auront pu lui être imposés.

Cela peut constituer une sorte de défi important de l’incarnation, trouver une manière différentes de se rassurer et d’apporter la sécurité autour de soi, dans son foyer, ou par extension également dans sa région, son pays, en prendre soin (on peut retrouver par exemple différentes figures militaires ou politiques qui auront une vision de la « mère patrie », où le territoire de la nation représente une sorte de « super mère » à protéger, ou bien dans certains cas ce pourra être une position d’exilés).

D’un point de vue symbolique, cela peut indiquer par exemple aussi que l’archétype « mère » est marqué directement par le Scorpion et les énergies plutoniennes (par exemple avec un Pluton conjoint aux luminaires, aux angles, au maitre du thème, ou avec ce signe ou la maison 8 développés).

Et c’est assez ambivalent, car rappelons que la Lune est en chute lorsqu’elle se confronte à ces énergies là, sa sensibilité et sa douceur naturelles tendent à se retrouver assez malmenées

Il ne faut pas oublier que dans les facettes négatives des énergies plutoniennes, on retrouve beaucoup des parts de domination, de manipulation, de possessivité, de jalousie, de rapport de force, de chantage affectif, beaucoup de choses qui risquent de se souder aux énergies lunaires plus facilement et d’être projetées sur l’archétype maternel, ce qui peut être assez rude pour le natif au global.

Ici beaucoup dépendra à la fois de la puissance lunaire globale dans le thème dans le thème natal, qu’il faudra savoir apprécier, mais aussi d’autres facteurs comme par exemple la teneur des énergies plutoniennes, de l’Animus (Soleil / Mars / énergie élémentale Feu), d’Uranus, qui représentent en quelque sorte des forces de contrepoids, de confrontation et d’émancipation, qui permettent de lutter ou pas.

Avec Pluton Maison 4 / Cancer, on peut avoir le sentiment d’avoir une certaine dette envers sa famille, que l’on doit se sacrifier pour elle, pas au sens dévotionnel neptunien mais plus dans un sens de « feu purificateur » permettant de rétablir un équilibre rompu, permettant de rétablir une certaine fierté, un honneur, etc.

Une grande partie du travail de cette position planétaire consistera à prendre conscience d’une manière objective de l’héritage reçu (avec ses forces et ses poids à sublimer), puis de réussir à ne perpétuer derrière que « le meilleur », que ce que l’on aurait voulu soi même recevoir, mais même si ce travail peut être très puissant et salutaire pour la lignée familiale, il ne sera pas pour autant simple et harmonique la plupart du temps, il se fera dans le cadre d’une « pression importante » et d’aspects plus ou moins douloureux.

Dans cette logique là, les rapports aux enfants peuvent revêtir une importance prépondérante, pas que les siens d’ailleurs, ce pourra être les générations suivantes au sens large… Même l’absence d’enfant pourra représenter une autre forme de défi selon les configurations natales.

Au négatif, c’est une position qui risque beaucoup d’être surtout « réactive », c’est à dire qu’elle matérialisera souvent, le traumatisme, les blessures, les peurs (de manquer, d’être abandonné, rejeté, en danger, etc), et qu’elle demandera d’agir ou de réagir en conséquence, mais il pourra être bien compliqué de se soustraire à ces tensions, d’autant que souvent des choses se joueront encore à la petite enfance, où le natif aura à la fois par définition peu de prises pour l’action et sera en plus très perméable aux influences, qui pourront donc s’enraciner profondément.

Avec ces natifs, il peut être compliqué d’évoquer la sphère familiale, qu’ils aimeront garder secrète, dans une certaine clandestinité aussi parfois (on peut retrouver par exemple des enfants nés hors mariage ou devant rester cachés aux yeux du monde pour différentes raisons, menaces, etc).

Pluton en Maison 4 et en Cancer rétrograde

La Rétrogradation tend à introvertir encore plus la planète, à la rendre plus profonde, plus secrète, donc plus difficile en termes d’extériorisations émotionnelles.

Une rétrogradation de Pluton en thème natal est d’une importance bien moindre dans les dominantes de naissance, car étant une planète transpersonnelle très lente, elle rétrograde une grande part de l’année.
Il est utile cependant de surveiller l’évolution de cette rétrogradation dans les Progressions, un changement d’état dans celles-ci ne produit pas forcément d’événement précis marquant, mais peut indiquer une modification psychologique non négligeable dans l’utilisation des énergies de cette planète.

Célébrités avec Pluton en Maison 4

Joseph Staline, Coluche, Jiddu Krishnamurti, Mozart, Pamela Anderson, Che Guevara, James Dean, Victor Hugo, Jean Sébastien Bach, Louis XVI, Michel Berger, Guillaume Depardieu, Michel Delpech, Line Renaud, Charles Manson…

Célébrités avec Pluton en Cancer

Martin Luther King, Brigitte Bardot, Elvis Presley, 14ème dalai lama, Che Guevara, Jean Marie Le Pen, Nelson Mandela, Warren Buffett, Osho, Serge Gainsbourg, François Mitterrand, Dalida, Edith Piaf, Jean Paul II, Margaret Thatcher…

Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications !

A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar


Fil d'ariane : Consultations >>
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

Position pouvant produire une crise personnelle importante, demandant affinage de la personnalité…

Cette planète peut produire ici une grosse charge de purification de la personnalité, mais opérant au travers des processus de destruction évoquant la Calcinatio alchimiste…

La planète apporte certaines forces de persuasion et de compréhension sociale, mais elle peut cristalliser aussi une « violence du verbe »…

Ici le pouvoir, la matière, les possessions sont des valeurs importantes de transformation, il faut travailler sur le verbe « avoir » et le sublimer…

Magnétisme, charisme, intensité, profondeur d’esprit, animé d’une certaine noirceur, d’une violence, d’une froideur, d’une part de destruction…

Contacter un astrologue sérieux et professionnel Abonnez vous à la lettre d'information astrologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21 commentaires sur “ Pluton en Maison 4 ou en Cancer dans le thème natal

  1. Bonjour,
    bon on va dire que c’est sans importance alors:) Pas grave!
    Oui j’irai probablement faire un tour du côté de l’astro-généalogie plus tard….. J’espère comprendre ça aussi bien que vous un jour. Bonne continuation:)

  2. et bien si je peux dire un petit mot…….;) (parce que la ‘elle’ c’est moi vous savez, Geneviève…..;)
    Oui pourquoi pas un jour. Mais comme dit le maitre de la maison ici, j’ai encore beaucoup de travail devant moi, avant d’arriver à ça un jour! Il faut déjà comprendre les bases avant de vouloir aller comprendre plus loin…..Donc pour l’instant je reste dans ce navire ici.
    En tout les cas, j’aurai appris ce que veut dire ‘génogramme’. Merci à vous!

    • Hello Bleu lagon. je ne comprends pas le la « elle ».. car je ne le retouve pas cela dans mon texte, mais c’est sans importance.
      Vous êtes dans bon Navire n’en doutez pas, l’astro est une belle école d’évolution
      Perso je ne suis pas une professionnelle, c’est un chemin de découverte que j’ai fait seule., l’astro-généalogie étant encore peu developpée , quand l’occasion se presente je partage de bon coeur.

  3. comme j’ai suivi le fil je me permets un petit plus. Bleu lagon semble avoir une résonance plutonienne familiale forte. et avoir un bon terrain pour l’astro-généalogie.
    La planete Pluton une planète transaturnienne,donc plus concernée par le collectif. Par le biais de Pluton ce sont les ‘impacts de l’Histoire qui agissent sur notre famille ( dans mon cas exil, retour au pays 130 ans plus tard….il faut « faire du ménage en rentrant à la maison ») Lorsqu’une planète transpersonnelle est très valorisée dans un thème, il est intéressant d’interroger les thèmes des autres membres de la famille, pour voir d’ éventuelles similitudes, 4 générations c’est assez parlant.. Blue lagon devrait faire un génogramme.. voilà ma petite participation.
    L’astrologie est une clé merveilleuse…surtout toujours se rappeler que la porte ne s’ouvre que de l’intérieur; Bonne trouvaille !

    • Oui merci beaucoup Geneviève pour ces précisions… Pour Blue Lagoon c’est beaucoup l’archétype maternel qui est impacté par ces forces là, nous avons eu l’occasion d’en parler…
      Approfondir l’astrogénéalogie est un travail qui n’est souvent pas simple à réaliser par le natif, pour différentes raisons évidentes… Il faut du temps, une période propice… 🙂

  4. Ah d’accord, « des énergies qu’on lui imprime »…..
    « Toute une famille avec des énergies plutoniennes »…..
    Il n’a pas que le prêtre (ou tel) à voir avant de se marier alors. Il faudrait peut-être aussi, penser à prendre rendez-vous chez l’astrologue!
    Merci, bonne journée;)

    • Disons que croiser les énergies astrologiques avec son compagnon parait extrêmement important…
      Certes cela ne prémunit pas de tous les problèmes, mais ça permet d’en éviter au moins certains ! 😉
      Toute la difficulté est en outre de faire la part des choses entre ce qu’une relation peut nous apporter, en termes évolutifs profonds, et ce qu’elle risque de nous « coûter » en termes plus « négatifs »…
      Rien n’est vraiment tranché en cela, ce n’est jamais ou extrêmement rarement, tout noir ou tout blanc… En outre viennent se greffer des notions différentes selon que l’on porte des analyses structurelles ou temporelles sur une relation, j’explique mieux cela dans cet article…
      Bel après midi à vous aussi ! 🙂

  5. Bonjour,
    Oui car découvrir cela ce n’est qu’une 1er étape, après il faut du temps pour bien comprendre tout le mécanisme, et surtout réussir à la fin à voir, à travers ce filtre, les situations que cela a provoquées. L’intérêt pour moi c’est que cela devint plus de la logique et c’est toujours mieux qu’un brassage de ressenti par rapport à ça. Bon,,j’en suis pas là encore;)

    Mais je reviens aussi par rapport à ce consultant et ses incendies à répétition. Une question me vient: Le lieu d’habitation est de la partie Pluton ‘par ses occupants’ uniquement?
    ou la maison( appart’, cabane…)peut-elle aussi avoir son thème natal (genre construit, né) avec une forte influence plutonienne?( ou un truc pas chouette de la sorte….)
    Je pose la question car dans la maison de mon enfance, il n’arrivait que des catastrophes. (des vies en jeu, des descentes aux enfers, des morts) J’ai fini par être persuadée qu’elle était habitée par le diable:) Ca pourrait être la maison qui est sous Pluton? (Tous les gens qui y ont vécus ne pouvaient pas tous avoir une influence de Pluton….. )donc, voilà je me pose la question…..

    • Bonjour,
      Je ne suis pas sûr de comprendre votre question… Là dans le cas que j’évoquais, le consultant avait un Pluton et une maison 4 très tendus… Tout peut avoir son thème natal, mais ce n’est pas forcément évident d’avoir une « date précise de construction » pour sa maison… Il vaut mieux se focaliser sur son thème à soi…
      Je ne crois pas que le lieu en soi soit forcément « mauvais », je crois cela vient surtout des énergies qu’on lui imprime… Si toute la famille a des influences plutoniennes, cela peut se retrouver en astrogénéalogie comme disait Geneviève, pas forcément avec un Pluton en maison 4 évidemment, mais de différentes façons, et cela peut se répercuter forcément sur tout le foyer…

  6. Votre douceur d explications Christophe a provoqué une émotion forte et des larmes…Vous savez que cette position est celle d un être qui m est très cher ….Oui c est exactement cela, en plus de la Lune malmenée dans le thème mais soutenue par l amas planétaire en V dans son thème.
    Oui je vois de jour en jour la réussite de sa propre famille, enfants, et j en suis très heureuse, quand soi-même avec un thème marqué par Pluton on aurait aimé tellement apporter ceci et que l on devait se réparer et vivre moult aventures ….
    J’ai écouté Luc Bigé sur les thèmes et leurs mythes, il y aurait un mythe en porte de sortie pour éviter de rester peut-être trop dans les énergies de l’Ombre de Pluton justement….On peut avoir peur aussi de sa propre lumière ….

    Et pour l’éclipse et bien hier à partir de 16h30 un petit caca bouille pour moi…et c’est pas encore solutionné …..mmmmmmm en plus de Pluton sur la Lune etc etc etc etc etc etc etc Je suis un peu minée mais surtout Big fatigue physique et un peu ras le bol. Voilà la météo mienne du Soleil Cancer éclipse.

    Recevez une belle lumière d Amour Christophe .

    • Oui je sais bien Musica……
      Vous n’y êtes pour rien dans l’absolu non plus, vous vivez votre propre thème, comme vous le pouvez aussi….. 😉
      Luc Bigé, je ne doute pas un instant qu’il ait dit des choses intéressantes dessus (mais je n’ai pas vu)… Cela rejoint le livre de Jeff Green comme le disait Geneviève plus haut, qui explique aussi très bien ces choses, je vous en conseille la lecture, comme je le dis sur mon article sur Pluton…
      Vous m’en direz plus sur votre caca bouille en privé….. 😉
      De belles choses pour vous aussi Musica…

  7. D’accord, d’accord…..merci;)
    La Lune et Pluton ne sont pas faits pour se donner la main.
    Si on part de cette constatation on peut, peut-être, analyser plus en douceur toutes les complications que cela peut engendrer dans une vie…..
    Vu comme ça, c’est plus facile….
    J’ai bien aimé ce coup de projecteur sur cette maison, il m’éclaire mieux!

    Merci pour les infos Geneviève:)
    C’est terrible. J’adore! Je ne connaissais pas cette phrase de C.Jung….
    Oui justement, il y a comme une petite voix qui dit: Si tu ne veux plus ressentir cette sorte de ‘malaise’ quand le passé te rappelle à lui, alors regarde le une bonne fois pour toutes, pour comprendre et voir d’où il vient ce malaise. (mais avouons-le, consacrer du temps à des choses désagréables on aimerait bien l’éviter…..;)

    J’allais de mon côté aussi vous dire, que moi aussi je déménage tout le temps, mais seulement en France. C’est toujours pour moi comme des logements de passage, juste pour un petit temps donné, une période de vie…..
    Comme une route avec des étapes, mais qui conduit au dernier et bon foyer. (la maison 4 idéale, peut-être….)
    Bon, j’espère un peu avant la dernière demeure;)

    • J’ai essayé de traiter avec le plus de douceur là… 🙂 Loin des aphorismes de l’astrologie traditionnelle et avec la vision la plus humaniste possible…
      Oui cet article est très important pour vous, nous en avons parlé dans votre étude accompagnée déjà, mais cela vous apporte un approfondissement supplémentaire.
      Pluton ici n’aide pas à « stabiliser l’habitation », il peut d’ailleurs aussi symboliser différentes pertes et destructions au travers de celle ci, j’ai par exemple en mémoire un consultant avec cette position qui avait connu plusieurs incendies de son chez lui, chaque fois qui l’avaient obligé à « repartir de zéro »……..

  8. une toute petite réponse, j’ai beaucoup appris de Pluton, je résume cela en plagiant le tire du livre de Jeff Green  » Pluton les métamorphoses nécessaires ». livre que je conseille si l’on veut comprendre Pluton..
    un petit mot pour « Blue lagon  » C.Jung disait : tout ce qui ne vient pas à la conscience revient sous forme de destin… ce n’est pas en regardant la lumière q’on devient lumineux mais en plongeant dans l’obscurité’ … a méditer !

    • Oui absolument, c’est un très bon livre parmi les « rares » livres consacrés exclusivement à cette planète, j’en parle d’ailleurs dans mon article sur Pluton pour les personnes qui seraient intéressées…
      Oui belle citation de Jung effectivement, l’astrologue Liz Greene l’avait d’ailleurs très bien repris et illustré dans sa célèbre métaphore (dont j’ai déjà parlé dans plusieurs articles) : ce genre de planète semblable à un inconnu ignoré dans notre cave, un beau jour il fracasse le plancher et se retrouve au milieu du salon, et « on ne comprend pas pourquoi »… 🙂

    • On ne peut pas dire (personne) de manière péremptoire si le refus et la destruction sont forcément impérativement plus mauvais pour tout le monde que la compréhension et l’acceptation…… Mais il y a un certain risque de « mettre la poussière sous le tapis », au lieu de simplement la balayer et la ramasser… 😉

    • 😉 C’est au choix, comprendre pour avancer, ou refuser et détruire……

  9. Merci pour ce bel article ! voici mon témoignage :
    j’ai Pluton D sur la cuspide de M4 en lion ( question de génération) il tient compagnie à Saturne D ( la planéte des ancetres en M4) sans y être conjoints .mais les 2 bien aspectés. Vous ne serez pas étonné si je vous dit que je fais de la généalogie (j’ai commencé à 30ans retour de saturne), ce qui m’ a entraînée vers l’astrologie ( pourquoi des dates et des événements se répètent ils?) et dans la logique de ce chemin, je fais désormais de l’Astro-Genéalogie (Passionnant!). La vie depuis toute petite m’a fait changer de lieux. je suis née dans les « colonies  » où mes ancêtres vivaient depuis 130 ans…que ce soit à l époque de mes parents ou une fois indépendante, je n’ai jamais pu me fixer qque part.. La vie m’a toujours demandé de changer d’endroit,tout en préservant cependant les liens affectifs et familiaux …les bouleversements ont tjrs été dus aux changements de territoires. Le travail astrologique m’a permis de comprendre que pluton était à l’oeuvre dans mon thème…Ces changements ont ouverts un chemin de réflexion et de compréhension…j’ai commencé ma vie avec un pluton M4..probable qu’on arrêtera la route en M9…j’ai une dominante Sagittaire . bonne journée et encore merci pour vos articles.

    • Merci beaucoup Geneviève pour votre témoignage…
      Oui l’astrogénéalogie est un domaine passionnant, mais très complexe et très long à étudier réellement profondément…
      Guère étonnant qu’avec les influences de Saturne en plus mêlées, cela se soit imposé à vous.
      Pensez vous avoir « appris les leçons plutoniennes » ? et ne pas avoir perpétué trop des « problèmes » de cette position ?
      Ce qui a trait à « l’exil » peut être plus prégnant avec cette position…
      Belle journée à vous également, au plaisir de vous lire.