Signe du zodiaque Taureau

Signe du Taureau : l’épicurien

TAUREAU – TAURUS

Période du 21 avril au 20 mai

  • 1er décan :
    Du 21 avril au 31 avril, Gouverné par Vénus et Mercure
  • 2ème décan :
    Du 30 avril au 10 mai, Gouverné par Vénus et la Lune
  • 3ème décan :
    Du 11 mai au 20 mai, Gouverné par Vénus et Saturne

Caractéristiques :

Le Taureau au quotidien et au travail

Le Taureau symbolise l’épanouissement printanier, la force du jour augmente encore en importance, l’explosion de la nature apparait, les forces vitales prennent le dessus.

Laborieux, animé d’une énergie de stabilité, d’un attachement tournant au conservatisme, il est facteur de stabilisation du cycle du zodiaque.

Je souhaite bonne chance aux personnes qui veulent faire changer d’idée un Taureau ! C’est assurément le signe le plus têtu du zodiaque (les signes Fixes sont déjà réputés pour leur entêtement)… Il fait néanmoins preuve d’un grand calme, en apparence du moins, car ses colères sont redoutables !

D’une persévérance tournant à l’obstination, c’est un travailleur avec de bonnes capacités d’organisation, son analyse méthodique et pratique lui permet de réaliser facilement des taches pénibles, le coté ardu ne lui fait pas peur, c’est un excellent gestionnaire.

Sa lenteur n’est cependant pas une légende ! Il avance vers ses buts, lentement mais sûrement, être premier n’est pas le principal à ses yeux, pour lui seul compte le fait d’y arriver « proprement ».
La lenteur est un élément central de sa personnalité, il met longtemps, il lui faut du temps, mais c’est pour « faire de la qualité » qui dure longtemps, que ses actions soient dans la pérennité.

Ses capacités d’adaptation à la nouveauté sont plutôt lentes, comme sa mémorisation, mais là aussi une fois l’apprentissage acquis et les leçons mémorisées, il devient un modèle méthodique et consciencieux, capable d’ingéniosité et de grandes réalisations. Son but en tant que bosseur infatigable est de traduire concrètement ses succès en espèces sonnantes et trébuchantes.

Pour sa famille, le Taureau sait se montrer un vrai roc, gage de sécurité et de stabilité (d’ailleurs physiquement les Taureaux sont souvent trapus, imposants et forts, mais néanmoins très élégants voire coquets).
Il aime « assurer » et être rassuré, pour cela le Taureau « thésaurise », il économise, il aime jouir d’un confort financier et matériel. Il est d’ailleurs plutôt casanier et apprécie sa routine quotidienne, les bons petits plats, tous les petits plaisirs de la vie, pour lui ces habitudes épicuriennes l’apaisent.

Le Taureau en amour

Le Taureau est un être sensuel et charnel (sa planète est Vénus), sa vitalité, sa bonhomie, son coté chaleureux, bon vivant et parfois timide séduiront sans mal.

Assez réservé dans l’expression de ses sentiments, il est néanmoins animé d’une tendre passion et sait se montrer affectueux et doux avec l’objet de sa flamme ! Il adore d’ailleurs les calins et autres démonstrations physiques, mais dans l’intimité.

Il recherche la stabilité et la sécurité affective, fonder un foyer, la routine du couple et de la famille, dans son petit chez soi, voilà son objectif final qui lui assurera la respectabilité à ses yeux.

Par contre, une fois l’âme soeur prise dans ses filets il demande l’exclusivité : possessivité, jalousie… S’il accorde lui même une fidélité et un dévouement extrême, il demande scrupuleusement la même chose en retour.

  • Qualités des Taureaux : calme, patient, fidèle, tenace, consciencieux, volontaire, responsable, loyal, endurant, économe, généreux avec ses proches…
  • Défauts des Taureaux : manque d’adaptabilité, entêté, rancunier, sa placidité peut tourner à la passivité voire l’immobilisme, possessif, peut être radin…
  • Taureaux célèbres : George Clooney, Al Pacino, Che Guevara, Sigmund Freud, Salvador Dalí, Mark Zuckerberg, Jean Paul II, Saddam Hussein, Karl Marx,…

Voir la page Signes astrologiques.

Pour aller plus loin :

Page Wikipedia sur le signe astrologique du Taureau.

« Mars et Vénus ou le désir et la chair«  de Hadès
« Les encadrements de vénus«  de Jacques Lapierre
« La lune noire et les destins de Vénus – Astrologie Psychanalytique, Séminaires 2 et 3«  de Philippe Granger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *