passion-astrologue-mecanisme-projection-planetes-personnelles

Mécanismes de projection des planètes personnelles: premiers pas de synastrie

Je vous invite à lire déjà mes articles précédents pour comprendre certaines bases autour des projections psychologiques :

La synastrie est une étude astrologique qui compare et rapproche 2 cartes du ciel ensemble, pour voir comment les énergies de l'un s'implantent dans les énergies de l'autre (et vice versa), pour déceler quelles sont les projections à l'oeuvre au sein de la relation, et le cas échéant quels peuvent être les “fruits” de celle-ci (avec aussi l'utilisation du thème composite).

La première étape d'une synastrie entre 2 personnes s'opère en rapprochant les planètes ou facteurs ayant trait à la personnalité spécifiquement: le couple Soleil / Lune, le couple Vénus / Mars, l'Ascendant et Mercure.

Logiquement, ce sont ces points là qui sont le plus représentatifs du “caractère” et de la psychologie, ce sont les points qui évoluent le plus rapidement dans le ciel, et qui sont donc très propres et spécifiques à chaque individu, par opposition aux planètes sociales et transpersonnelles, qui sont plus communes à toute une classe d'age, voire à une génération.

Au sein de l'implantation et des interaspects de ces facteurs personnels, on peut rapidement déceler quels sont les points communs et les différences à l'oeuvre, quelles sont les projections les plus susceptibles d’intervenir, et dans quelles mesures elles interviennent.

Cela revient en réalité directement à croiser les dominantes élémentales de chaque personne, d'où la très grande importance de bien savoir comment les déterminer et d'avoir à la base une bonne connaissance du clavier astrologique, des fonctions planétaires, des aspects, etc.

A noter que réellement ici les notions “d'harmoniques” ou de “dissonants” n'ont pas que trait à un seul interaspect ! Bien sûr, une quadrature reste une quadrature (si l'on trouve par exemple le Soleil de l'un en carré à la Lune de l'autre), mais il y a beaucoup de facteurs à analyser qui sont aussi à rapprocher !
Par exemple, une des planètes en quadrature peut être conjointes au maitre de l'autre, et aussi dans sa maison analogique, ce qui forcément vient nuancer le carré.

Selon la nature évidemment de la relation, on focalisera plus sur tel ou tel facteur :

  • dans une relation mère / enfant : les Lunes et analogies lunaires (Maison 4, présence d'un schéma transgénérationnel particulier avec reproduction d'aspects, de conflits, etc)
  • dans une relation père / enfant : les Soleils et analogies solaires (présence d'un schéma transgénérationnel particulier avec reproduction d'aspects, de conflits, etc, parfois Maison 5 et aussi archétype de Saturne en tant que “parent normatif”)
  • dans une relation affective : les Animas et Animus de chacun (ainsi que la Maison 7, les facteurs karmiques, noeuds lunaires, lune noire, etc)
  • dans une relation homosexuelle ou hétérosexuelle : il faut en ternir compte dans les mécanismes des projections Anima et Animus, cela peut modifier en conséquence certaines polarités magnétiques
  • dans une relation d'affaire : selon la nature du lien, tel ou tel facteur ou secteur (planètes sociales, Jupiter, Saturne, Maison 2, Maison 6, Maison 10)

“La rencontre de 2 personnalités est semblable au contact entre 2 substances chimiques : si il y a la moindre réaction, ce sont les 2 éléments qui sont transformés.”
Carl Gustav Jung

On peut dire en réalité qu'une relation (quelle qu'elle soit) est un “support” qui nous permet d'être confronté extérieurement à certaines énergies latentes déjà présentes en nous, mais qu'elle vient spécialement éveiller, souligner.

L'autre en face de nous dispose de certaines “clés” servant à faire bouger nos lignes, à nous faire évoluer, des clés sans lesquelles certaines parties de notre propre personnalité pourraient bien ne jamais être activées, ne jamais résonner.

C’est ce qu'évoque Jung : il ne peut y avoir qu'une interaction réciproque où en quelque sorte chacun arrive avec ses clés et modifie l'autre en fonction de cela, comme une sorte de “code spécifique”, dont on dispose, et qui ne marche qu'avec certaines personnes, en fonction de leur propre code énergétique à elles.

Mais cette résonance que l'autre a sur nous ne vient pas de nulle part ! Il faut bien qu'il y ait à un moment donné les mécanismes de projection qui soient opérants pour que l'on puisse reconnaitre les “qualités” de l'autre, il faut qu'elles soient déjà en nous, et inversement pour que l'autre puisse reconnaitre nos “qualités”, il faut aussi qu'il les ait en soi.

L'outil astrologique est particulièrement intéressant ici, car justement ces “qualités” et cette “résonance”, ce sont les fonctions planétaires et les archétypes du zodiaque
Et autant on peut tenter de travestir sa personnalité derrière certains vernis sociaux, autant on ne peut pas modifier son thème natal ! Celui ci ne peut pas mentir…

Une “relation advient” ainsi pour “combler un manque”, pour former certaines complémentarités, mais cela implique aussi parfois certaines frustrations ou limitations, notamment si par exemple l'autre permet des projections qui sont “imparfaites”, partielles, ou contradictoires, cela advient souvent lorsqu'il y a l'expression d'un conflit en natal (conflit Anima / Animus, ou interne à ceux ci).

Par exemple avec une quadrature Soleil / Lune chez une personne, une de ses relations pourra incarner pleinement les forces solaires, mais aura plus de mal avec les forces lunaires et frustrera ce coté là.
L'aspect même de quadrature impliquant que le fait de satisfaire pleinement un coté risque de se faire au détriment de l'autre au sein de la relation, il peut difficilement en être autrement, à moins de trouver certaines médiations spécifiques…

Le couple Soleil / Lune

Selon que les Soleils et les Lunes respectifs soient harmoniques ou dissonants, cela peut déterminer déjà beaucoup de la relation…
En tant que luminaires, ces planètes représentent des fonctions capitales et ont un poids prépondérant dans la personnalité, dans ce que l'on rayonne et est fondamentalement, dans ce que l'on doit accomplir dans toute cette vie.
Il est logiquement que, dans nos relations très importantes, de proches, il y ait des interaspects très importants entre ces forces, ou au moins des échanges au niveau de leurs dominantes élémentales ou leurs maitrises.
Il est fréquent par exemple, de trouver dans les couples des “relations miroirs”, où il y a énergie d'Opposition des Soleils et/ou des Lunes, c'est quelque chose d'assez courant, cela fait aussi partie de la nature de cet aspect, de “confrontation créative”, de dégagement de complémentarité, etc.

Le couple Vénus / Mars

Ils représentent plus la polarité “de magnétisme et d'attraction”, ils interviennent plus au niveau affectif et sexuel, c'est à la fois ce que l'on désire et la manière dont on peut séduire l'autre pour l'obtenir.
Comme pour Soleil et Lune, nous sommes encore directement ici dans des polarités Anima / Animus, dans ce qui a trait donc directement à la “sexualisation” de la personnalité.
D'une certaine façon, ce sont les premiers archétypes intervenant dans ce que l'on appelle “la séduction”, donc que l'on projette pour attirer l'autre et auquel on est sensibilisé à répondre quand l'autre l'exprime.

L'Ascendant et Mercure

Ils ont plus trait au “vernis social”, à la manière d'interagir, de sociabiliser, de communiquer, aux différentes façons d'analyser, de réfléchir, de se comporter avec les autres, les proches, l'environnement.
Ils ne sont pas à sous-estimer car ils peuvent souligner souvent bien des racines d'incompréhensions dans la manière même de se comporter au monde (cela donnera la réflexion “mais pourquoi a-t-il dit cela à ce repas ? ou s'est il comporté comme ceci avec telle personne ?).

Pour chacune de ces forces il s'agira de s'interroger :
Sont ils en interaspect ? Forment ils des aspects particuliers avec certaines planètes ? Où et comment s'implantent ils dans le thème de l'autre ? (dans quelles maisons, dans quels secteurs)

Dans les projections, Soleil et Mars représenteront donc les polarités d'Animus tandis que Lune et Vénus formeront les polarités d'Anima.

Il est évident que les tensions entre ces polarités au sein des interaspects, que ce soit conflit Animus / Anima (ex carré Vénus / Mars), ou conflit interne à l'Animus (ex carré Soleil / Mars) ou encore conflit interne à l'Anima (ex carré Lune / Vénus), sont à analyser de très très près dans la relation, car forcément les tensions d'interaspect s'exprimant entre les thèmes tendront forcément à ressurgir de différentes façons au sein du lien interpersonnel (de manière plus ou moins consciente).

De telles tensions ne sont pas pour autant rédhibitoires à la relation, c'est important aussi de le souligner, cela est à analyser vraiment au cas par cas et de manière plurifactorielle.
Dans certains cas, cela peut aussi faire partie de la mécanique relationnelle, d'activer un certain moteur “chien et chat”, cela pourrait faire partie du couple par exemple, d'un schéma karmique nécessaire aux 2, et qui pourra durer la vie entière…

Mais en tous les cas, ce type d'interaspect reste forcément une signature déterminante de la synastrie et du schéma relationnel.

Pour approfondir la thématique de la Lune en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pour approfondir la thématique du Soleil en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pour approfondir la thématique de Mercure en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pour approfondir la thématique de Vénus en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pour approfondir la thématique de Mars en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications ! Ainsi que la Lettre PREMIUM si vous souhaitez recevoir les informations en avant première...
A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar
Pensez aussi au Forum d'astrologie et à toute la communauté astrologique qui le compose, si vous souhaitez approfondir votre témoignage et échanger avec des membres, astrologues passionnés et amateurs...
Fil d'ariane :Consultations >> Sommaire du site

Comprendre son Thème natal

Soleil en MaisonsLune en Signes >> Lune en MaisonsMercure en Signes >> Mercure en MaisonsVénus en Signes >> Vénus en MaisonsMars en Signes >> Mars en MaisonsJupiter en Signes >> Jupiter en MaisonsSaturne en Signes et en MaisonsUranus en Signes et en MaisonsNeptune en Signes et en MaisonsPluton en Signes et en MaisonsLune Noire en Signes et en MaisonsNoeuds lunaires en Signes et en MaisonsL'astéroïde Chiron en Signes et en Maisons

Comprendre ses Transits

Soleil en Signes en transit >> Soleil en transit en maisonsLune en transit en Signes et MaisonsMercure en transit en Signes et MaisonsVénus en transit en Signes et MaisonsMars en transit en Signes et MaisonsJupiter en transit en Signes et Maisons
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

4 réflexions sur “Mécanismes de projection des planètes personnelles: premiers pas de synastrie”

  1. bonjour Christophe
    sais tu quels éléments astrologiques nous permet de voir ce qui nous est caché dans une carte de synastrie ? peut on voir où se trouve le déni? s’agit il plus d’éléments en natal ou en transit?Qu’est ce qui permettrait d’après ton œil d’expert astrologue de se planter lamentablement dans une relation alors que les 2 thèmes semblaient plutôt compatibles? Peut on cibler astrologiquement les points critiques d’une crise à venir qui modifierait si profondément la vie de quelqu’un lorsqu’on étudie 2 cartes ensemble. Merci d’avance pour les réponses.

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour Isis,
      De toute évidence, former un couple représente une alchimie rare, difficile, complexe et fragile, et les facteurs de crises sont omniprésents !
      Une synastrie décrit un état de potentialités, après c’est aux protagonistes en question, d’exprimer ou pas ces potentialités, de telle ou telle façons.
      Imaginons à tout hasard une personne avec un carré Soleil / Lune, qui forme un conflit Animus / Anima, elle a de grandes chances de retrouver et d’exprimer cela dans toutes ses relations !
      Le partenaire va incarner malgré lui cela ou appuyer dessus de différentes façons, mais dans tous les cas cela ne fera pas disparaitre la quadrature chez la personne ! (même si le partenaire en question à un trigone Soleil / Lune qui peut former une figure de résolution du carré et qu’il a une bonne volonté : ça ne se fait pas tout seul et ne suffit pas !)
      Astrologiquement, les différentes crises de couple trouvent toujours leurs racines dans le thème natal des individus, sur un aspect ou l’autre.
      Les progressions et transits ne font que venir appuyer ici ou là.
      Donc beaucoup des clés ne peuvent se trouver que dans un travail évolutif personnel que personne ne peut entreprendre à la place de l’autre !
      Sinon les mêmes causes produiront toujours les mêmes effets, et c’est ainsi que l’on s’enferme dans ses propres schémas, qu’on reproduit des mêmes relations / conflits, ou des échecs…

  2. Bonjour Christophe,

    C’est avec beaucoup d’intérêt que je lis et (Re)lis vos articles premium et autres sur votre site passion- astrologue. Une vraie mine d’or astrologique.
    Aussi en lisant le chapitre sur la synastrie, une question me venait à l’esprit. Qu’en est-il des interaspects «  quiquonce » entre planètes personnelles. Ces aspects ont-ils un message évolutif particulier à offrir aux deux personnes en relation? Dans l’affirmative pouvez-vous peut-être plus développer?
    D’avance merci pour votre réponse.
    Astralement vôtre.

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour Verseau,
      Merci beaucoup 🙂
      Tout aspect entre planètes personnelles au sein d’une synastrie reste très important à analyser, même si l’aspect est mineur, cela donne des indices sur les mécanismes relationnels…
      Le quinconce n’est évidemment pas l’aspect le plus simple qui soit, il faudra analyser la configuration globale, mais cela pourrait souligner par exemple certaines frustrations, ou des confrontations.
      Le bon point c’est que cela reste un aspect “constructif”, ce qui est généré l’est à des fins derrières de concrétisation, de matérialisation, mais cela reste une épreuve à la base…
      Belle semaine à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Astrologue