Aspect conjonction en astrologie

La Conjonction 0° : l’unité

La Conjonction Astrologique, correspondances et interprétation :

Une valorisation de ces planètes, de ces signes, de ces maisons, implique que le thème est marqué par les principes de la Conjonction ci-dessous.

La Conjonction : Unité

La Conjonction est réputée depuis l’astrologie traditionnelle être l’aspect le plus fort, un aspect majeur. Elle signifie à la fois la fin d’un cycle et le début d’un nouveau.

A la base, la Conjonction est neutre. C’est à dire précisément que, quelles que soient les planètes en question, il y a ambivalence.
Elle peut se « teinter » selon les planètes concernées, selon les autres Aspects en présence, selon toutes les dominantes du thème, être plus harmonique (produisant un confort passif) ou plus dissonante (amenant une tension active).
Une Conjonction harmonique ne préjuge pas de sa qualité, elle peut faire tendre vers un laisser aller et de l’immobilisme.
A l’inverse une Conjonction dissonante ne signifie pas forcément « problème », mais peut apporter positivement l’action nécessaire.

La Conjonction représente fondamentalement le principe d’unification, qui valorise la réalisation achevée (Conjonction appliquante), qui porte en elle le germe qui engendrera un nouveau cycle (Conjonction exacte), qui initie la création future (Conjonction séparative).
La Conjonction est un vecteur d’unité ou de synthèse, de fusion des énergies planétaires.
Par ce principe d’unification, elle est donc souvent vecteur de conciliation des contraires, de complémentarité des opposés, elle symbolise un certain équilibre des « couples ».

A noter, il y a fréquemment des Conjonctions de plusieurs planètes (appelées Stellium), ce qui complexifie cette fusion des énergies en les nuançant de manière subtile, compliquant encore l’interprétation.

Mais il faut bien comprendre que le processus de Conjonction peut ne pas être « toléré », ou du moins poser des problèmes d’intégration, et l’unification tendra donc au contraire vers le rejet, une répulsion conduisant à un « grand écart » des énergies, motivant séparation et blocage (comme l’huile et l’eau reprennent leur distance lorsque on les mélange).
Ces problèmes d’intégration de la Conjonction peuvent se manifester directement dans le thème natal (à la manière d’une entrave psychologique subjective du natif) ou pendant les transits sur son thème natal (à la manière d’une contrainte objective imposée), voire les 2 en même temps. La Conjonction nécessitera soit un « lâcher prise », soit au contraire une canalisation des forces.

Pour finir, un exemple pour bien imager les énergies en jeu lors d’une Conjonction, c’est un petit peu comme si 2 instruments de musique jouaient ensemble cote à cote :

  • si ils arrivent à accorder leur partition (du latin « partitio », le partage), la composition donne une mélodie harmonieuse et agréable, une bonne intégration énergétique…
  • si chacun tire la couverture à soi et veut le contrôle, il y a dans un premier temps une cacophonie, la tension s’exerce continuellement mais alternativement dans un sens puis dans un autre, jusqu’à ce qu’une dominance énergétique s’établisse fatalement menaçant l’autre énergie d’écrasement, d’absorption ou d’inhibition…

Conseil pour vivre la Conjonction :

Il faut d’abord bien identifier clairement la valeur et la dominante des énergies manifestées. Une fois identifiées il convient de les canaliser.

 

Bibliothèque astrologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *