Passion Astrologue notion de cycle de la lunaison

Le cycle de la lunaison: cycle archétypique

En astrologie humaniste, la notion de compréhension du cycle astrologique global est réellement particulièrement centrale.
De cette notion de cycle, découle la notion d'Aspects et découle donc aussi très directement autant les interprétations que l'on peut en donner (les notions d'harmonique ou de dissonant), que même toute la connaissance des schémas évolutifs qui sont opérants au sein de la personnalité (les cycles décrivant simplement la temporalité d'exécution de ceux ci).

Au niveau archétypique, le cycle pris comme base de référence absolue et la plus évidente, est le cycle soli-lunaire, notre fameuse “lunaison”.

C'est certainement probablement le tout premier cycle astrologique qui a pu être étudié par l'homme en profondeur depuis la nuit des temps, c'est celui qui lui est le plus familier, et en même temps il a une charge archétypique très importante !

Grâce à sa bonne compréhension dans ses étapes génériques importantes, on peut comprendre par extrapolation n'importe lequel des autres cycles planétaires, dans la relation triangulaire “planète terre / Soleil / planète en transit”…

Ce n'est pas pour rien que l'astrologue Dane Rudhyar lui a consacré tout un livre entier (voir le Cycle de la Lunaison) tout comme Alexander Ruperti (voir les Multiples visages de la Lune), tellement il y a de choses à dire sur celui ci, et ce sont des ouvrages qui restent encore aujourd'hui la bible de référence en astrologie humaniste sur ce cycle !

Il y a ainsi 3 grands axes principaux de compréhension du cycle de la Lune, autant en tant que cycle évolutif général, en tant qu'interprétation au niveau du thème natal, mais aussi en tant que temporalité que cela peut développer et impliquer comme réalisations au présent, on le retrouve donc :

1) D'abord pour ce qu'il représente au niveau générique, en tant que cycle archétypique
2) Ensuite en comprenant que la phase de lunaison présente au moment de la naissance et imprimée dans le thème natal a une importance et une répercussion dans toute l'interprétation de celui ci
3) Et enfin en comprenant également que de cette phase de lunaison initiale figée dans le natal découlera tout l'important cycle de lunaison progressée que nous vivons dans notre présent et qui décrit notre croissance psychique subjective, qui nous donne des indices importants à croiser avec les cycles des Transits

1) La lunaison en tant que cycle générique archétypique

Ce cycle soli-lunaire va nous servir simplement à étudier les Aspects Astrologiques, les rapports qui peuvent s'établir entre 2 fonctions planétaires, et la manière dont on peut analyser et interpréter cela, ce que l'on peut déduire du lien qui s'installe entre la planète la plus rapide et celle la plus lente, dans l'ordre croissant :

+ Déjà l'aspect racine, Conjonction Soleil / Lune : la nouvelle lune (apparaissant comme un rond noir sur le calendrier)
Cette phase correspond à un nouveau départ pour près d'un mois, elle demande de savoir initier quelque chose de nouveau, de mettre en action.
Elle demande à la fois de trancher avec la précédente lunaison et de planter les nouvelles graines pour exprimer son potentiel.
C'est la phase que l'on retient généralement pour poser ses voeux de nouvelle lune, se recentrer sur nos réalisations fondamentales, pour profiter de cette impulsion…

+ Le premier croissant : c'est l'équivalent du Semi-sextile croissant, le premier pas de la rupture de l'harmonie de la conjonction !
C'est le premier élan, là où l'énergie est encore toute fraiche, où la dynamique est pleine et importante, où la force est maximale, où il est temps de faire preuve d'audace et de rompre les inerties et les statu quo…

+ Le premier quartier, équivalent du Carre croissant
C'est la première grosse épreuve du cycle, il y a une tension ou un défi à surmonter, et cela demande aussi de savoir lutter pour confirmer l'engagement qui s'est initié avec la nouvelle lune, pour permettre de pérenniser les forces sur le reste du cycle.

+ La lune gibbeuse : phase de Quinconce croissant, juste avant importante phase de pleine lune !
La lune est très électrique, plus nerveuse, impatiente, volatile, versatile, elle est en quelque sorte dans une phase préparatoire par rapport à ce qui va être mis en lumière, alors elle doit ajuster et peaufiner les derniers détails, maximiser ses forces…

+ La pleine lune qui se trouve donc en Opposition par rapport à la nouvelle lune, et qui correspond à une phase de “mise en lumière” du cycle ! (c'est l'apogée de la phase croissante, apparaissant comme un rond blanc sur le calendrier)
Ce qui a germé à la conjonction trouve ici une sorte de floraison ou de culmination.
Cela peut correspondre à des réalisations particulières, à des révélations, des prises de conscience, à un affichage social auprès des autres ou à la présentation d'un projet à un public…

+ La lune disseminatrice : phase de Quinconce décroissant
Le cycle fonctionne maintenant sur la base de la force de la pleine lune, qui est devenue en quelque sorte le nouveau référentiel de court terme du cycle !
Ce qui a été mis en lumière à la pleine lune doit maintenant être intégré, cultivé, diffusé plus largement sur la seconde moitié du cycle, mais il faut aussi à partir de là commencer à se déconnecter de ces réalisations, ne plus se les approprier et s'y identifier, et commencer à accepter petit à petit ce tournant de cycle.

+ Le Dernier quartier, équivalent du Carre décroissant
De nouveau, il y a une épreuve dans le cycle mais cette fois en lien à l'intégration des forces qui ont été soulevées durant tout celui ci !
Il y a une sorte de lutte symbolique pour savoir ce qu'il va falloir retenir de cette lunaison, et au contraire ce qu'il falloir soit se laisser se désintégrer tout seul, soit sciemment accompagner dans la destruction…
Cela demande en quelque sorte de savoir faire un bilan de tout le cycle écoulé et de réussir à trouver un équilibre dans ce qui doit être conservé.

+ La lune balsamique, équivalent de Semi-sextile décroissant, c'est la fin du cycle de lunaison, il y a une charge de récapitulation très importante avant la prochaine nouvelle lune qui est en préparation imminente !
Sur le cycle qui se termine, cela demande de se relâcher, d'accepter, de savoir se détacher de ce qui a été réalisé…
C'est vraiment l'image du coureur de fond qui est sur le point de franchir la ligne d'arrivée, il sait que la totalité de sa course est maintenant derrière lui, qu'il ne peut plus rien faire pour l'améliorer ou la changer, il est face au résultat du cycle et de ses actes, au constat de sa réussite ou de son échec.

2) A quelle phase de la Lune suis je né ?

Il s'agit là d'un cycle très rapide, qui s'étale sur environ 28 jours, la Lune évolue très rapidement, elle change de signe du zodiaque presque tous les 2 jours et demi, aussi toute cette progression de l'astre dans le ciel est vraiment de nature à beaucoup “signer” la personnalité, l'individualité…
Par opposition aux influences plus générationnelles des planètes lentes, avec la Lune on est vraiment au contraire dans quelque chose qui nous différencie tous énormément ! et qui change très vite !

Et comme Dane Rudhyar le précise : la phase de la lunaison durant laquelle nous sommes nés, son rapport angulaire soli lunaire particulier, tend à avoir une influence très directement sur notre comportement, notre tempérament, et même donc notre destinée.

Selon déjà que l'on soit nés plutôt en phase croissante ou décroissante du cycle, cela nous donne des indices et peut marquer une extraversion ou une introversion.

Les détails en réalité de chacune de ces phases que j'ai donné tendront à se reproduire sur la personnalité et sur la destinée, chacune ayant en elle même le germe de son propre schéma évolutif.

Dane Rudhyar conseille bien aussi d'analyser la nouvelle lune juste avant notre naissance, en tant forcément “qu'aspect racine” de toute la lunaison présente à notre naissance, celle ci tend bien à marquer de ses influences la totalité de la lunaison où nous sommes nés, et à avoir donc des répercussions plus larges qu'il n'y parait, même si celle-ci s'est donc déroulée en “prénatal” (on la retrouvera également en progressions converses).

Évidemment, les phases de la lunaison peuvent traduire aussi la manière dont s'est exprimé le couple parental depuis notre enfance, et si l'on connait un lien entre Animus et Anima plutôt harmonique ou plutôt tendu.

Selon que l'harmonie règne entre Soleil et Lune à notre naissance est un marqueur fondamental de l'individualité, une tension des luminaires constitue toujours un “défi” majeur de l'incarnation !

3) Cycle de lunaison progressée : cerner notre évolution psychique au présent et dans son déroulé

Selon la phase du cycle lunaire de notre naissance, cela imprime aussi tout un schéma évolutif très particulier, toute une temporalité très précise qui va se dérouler à partir de notre mise au monde et nous créera des périodes de vie où nous devrons expérimenter plutôt telle ou telle phase du cycle de lunaison progressée !

La Lune progressée va suivre tout un développement à partir de la naissance, et elle va continuer sa route, à marquer les différentes phases suivantes, à son propre rythme, à actualiser des planètes et des secteurs du natal, et cela forme des actualisations particulièrement personnalisées !

Cela nous décrit toute une temporalité qui nous est propre, chacun nous avons nos phases de lunaison progressée qui viennent signer notre schéma évolutif, ici dans la manière dont nous ressentirons subjectivement les choses à l'intérieur.

La Lune progressée est l'astre le plus rapide des progressions secondaires, c'est elle qui rythme le présent de la manière la plus fine, aussi elle est évidemment particulièrement importante à suivre !

Évidemment ses rapports au Soleil, tant au soleil natal qu'au soleil progressé d'ailleurs, tiennent lieu de référentiel pour le cycle de lunaison progressée, et ils doivent donc être surveillés et analysés de manière importante et en conséquence…

Par exemple, une nouvelle lune au soleil natal dans la lunaison progressée signe toujours une période majeure de la vie, un tournant important, une prise de conscience, une révélation, une métamorphose, etc.

Tout cela au final forme des connaissances qui découlent simplement de la compréhension du cycle de la lunaison, aussi c'est vraiment un des premiers apprentissages à réaliser en matière d'astrologie…

Pour approfondir la thématique de la Lune en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pour approfondir la thématique du Soleil en Astrologie, je vous conseille les livres :
Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications ! Ainsi que la Lettre PREMIUM si vous souhaitez recevoir les informations en avant première...
A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar
Pensez aussi au Forum d'astrologie et à toute la communauté astrologique qui le compose, si vous souhaitez approfondir votre témoignage et échanger avec des membres, astrologues passionnés et amateurs...
Fil d'ariane :Consultations >> Sommaire du site

Comprendre son Thème natal

Soleil en MaisonsLune en Signes >> Lune en MaisonsMercure en Signes >> Mercure en MaisonsVénus en Signes >> Vénus en MaisonsMars en Signes >> Mars en MaisonsJupiter en Signes >> Jupiter en MaisonsSaturne en Signes et en MaisonsUranus en Signes et en MaisonsNeptune en Signes et en MaisonsPluton en Signes et en MaisonsLune Noire en Signes et en MaisonsNoeuds lunaires en Signes et en MaisonsL'astéroïde Chiron en Signes et en Maisons

Comprendre ses Transits

Soleil en Signes en transit >> Soleil en transit en maisonsLune en transit en Signes et MaisonsMercure en transit en Signes et MaisonsVénus en transit en Signes et MaisonsMars en transit en Signes et MaisonsJupiter en transit en Signes et Maisons
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

2 réflexions sur “Le cycle de la lunaison: cycle archétypique”

  1. Merci pour cette “mise au point”.
    Comprendre l’information est une chose, l’intégrer vraiment en est une autre…
    Cent-fois sur le métier, remettez votre ouvrage dit-on.
    Cet article permet, du moins en ce qui me concerne, de mieux intégrer. J’ai décidé de faire mes vœux pour les nouvelles lunaisons à venir! Après tout 😎!
    Si cela peut être une aide pour avancer, tant mieux! Il y a tant de travail à faire😬.

    1. Christophe GUILLAUME

      Merci pour votre témoignage 🙂
      Vivre en harmonie avec les cycles de l’univers est une chose importante…
      Et suivre les nouvelles Lunes en fait partie, les voeux sont un volet important de cela… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Astrologue