Passion-Astrologue-comment-vivre-retrogradation-venus

Comment vivre la rétrogradation de Vénus au quotidien ?

La Rétrogradation de Vénus advient assez fréquemment, tous les 1 an et demi environ, pour près de 45 jours, cela reste un transit rapide très important et pouvant représenter une crise émotionnelle et affective, une remise en question de certaines de nos valeurs ou de nos relations, le besoin d’une prise de recul, d’une réflexion dans ce que l’on ressent…

Vénus représente la planète de l’amour, du magnétisme, de nos forces d’attraction, des arts, de la beauté et de l’argent, elle représente notre sens des valorisations plus largement, et forcément sa rétrogradation peut agir à ces différents niveaux…

Révélant dans certains cas des différences de caractère ou des incompatibilités, favorisant des ruptures, parfois des contraintes matérielles ou financières, ou encore certains soucis de santé impliquant des analogies vénusiennes.

Il faut prêter plus directement attention à ce qu’il se passe au niveau relationnel sur cette période, aussi si des rencontres sont faites, on pourra sous ce ciel agir à rebours par rapport à nos habitudes, donc aussi être attiré par des personnes inhabituelles, différentes de nos goûts quotidiens, et même des compatibilités traditionnelles astrologiques.

Au secours Vénus passe rétrograde, que faire ?

Première chose à comprendre c’est que cette période va vous demander d’écouter plus directement ce que vous ressentez, vos émotions, et l’on sait bien que nous ne sommes pas tous égaux pour cela !

  • Les personnes qui ont déjà des facilités pour accéder à leurs émotions en temps normal risquent potentiellement d’être submergées par celles-ci.
  • Les personnes qui ont des difficultés à les contacter et à les exprimer risquent de ne pas être à l’aise avec ces forces qui demandent de faire un effort important en termes de réceptivité

Et les parts mentales et émotionnelles peuvent évidemment s’affronter plus directement !
Schématiquement, on peut penser quelque chose avec son esprit, sa logique, son intellect, mais ressentir autre chose intuitivement, avec son coeur, avoir des aspirations particulières qui peuvent être très prégnantes et venir troubler même la rationalité habituelle.

Dans certains cas, ce qui a pu nous attirer initialement chez une personne soit ne plaira plus du tout, soit sera perçu différemment et cela devra faire évoluer les comportements (des 2 cotés).
Il est souvent étonnant de constater à quel point on peut “ouvrir les yeux” différemment, et comment le Prince charmant pourra redevenir vite un crapaud !

Vénus rétrograde peut demander de faire le point sur tout ça, de savoir écouter ce qui est perçu et forcément en tirer les justes conclusions derrière.
Il peut être temps de mettre des limites, la rétrogradation peut marquer une forme de « temps d’arrêt », elle peut être là également donc pour forcer à ne plus accepter les mêmes choses qu’avant, pour faire preuve d’une certaine émancipation (la dualité entre sécurité affective et liberté peut être plus importante)…

Seconde chose à comprendre : Vénus n’agit jamais seule !

En matière d’affectivité et de lien à l’autre surtout, il faut forcément être 2, et donc qu’une polarité magnétique s’exerce, aussi forcément le couple qu’elle forme traditionnellement avec Mars est à analyser de plus près, autant dans le ciel de transit que par rapport au natal (le vôtre et celui de l’autre aussi, les liens en synastrie agissent également).

Dans certains cas ce sera le couple qu’elle pourra former avec la Lune, avec le Soleil ou aussi avec les planètes sociales Jupiter et Saturne, où même les planètes transpersonnelles (Uranus, Neptune et Pluton), qui donnera donc des indices sur la symbolique profonde de cette période, modulant les expressions affectives.

Le dialogue, remède miracle ?

Vénus est une énergie d’ouverture à l’autre, et à ce titre elle demande de savoir développer la confiance, autant en soi même mais en l’autre également, réussir à mieux s’aimer personnellement pour aussi savoir mieux aimer l’autre, ce sont un peu les variables d’une même équation.

À ce titre, on sait aussi qu’elle a un fort pouvoir « d’illusion », elle peut « mettre des étoiles dans les yeux » facilement (surtout pour les archétypes Balance), et même si cela a évidemment initialement une “fonction” dans la relation et l’affectif (notamment aussi au niveau anthropologique et sociologique), forcément la rétrogradation pourra agir sur cela, favorisant une sorte de “brume” émotionnelle, un peu comme un « filtre rose »…

Les désillusions et déceptions sont les revers de cette sur-idéalisation pouvant s’installer, surtout si elle tend à se sur-développer et à s’installer sur une certaine durée.

D’une certaine façon la rétrogradation peut forcer à approfondir des liens, renvoyer à une période spécifique du passé, parfois y compris sur d’anciennes relations, comme des ex-partenaires par exemple, où d’ailleurs aussi les forces nostalgiques pourront être plus prégnantes (besoin de faire revivre une période, parfois perçue comme plus heureuse, avec une part de regrets sur le temps qui passe…), faire donc ressurgir du même coup des regrets, la résurgence de souvenirs, même si cela est utile forcément pour tirer des leçons du passé, des traumatismes ou problèmes irrésolus.

Il peut être plus difficile de faire face aux regards extérieurs avec ces énergies, car ils peuvent mettre plus directement face aux choix que l’on a fait, à nos propres valeurs, et forcément cela est l’occasion d’y faire face, et donc potentiellement dans le meilleur des cas de les assumer.

Le dialogue peut représenter une part importante de tout ce schéma évolutif, c’est une clé importante des expressions vénusiennes globales, la notion de partage, car « l’autre » peut représenter un miroir évolutif important durant cette période.

Et forcément les différentes Projections relationnelles que l’on peut faire seront particulièrement sensibles.

La rétrogradation par rapport à la Vénus natale ?

La Vénus en thème natal a forcément une résonance particulière avec ce transit particulier, la rétrogradation peut mettre face à nos désirs qui peuvent être aussi plus cachés ou refoulés en temps normal, et ceux ci pouvant demander de s’inscrire dans la durée, de les pérenniser dans le temps, de savoir les reconnaitre, les assumer.

Si vous avez déjà une Vénus rétrograde en natal ou aussi dans vos Progressions, cela pourrait être une période avec beaucoup de résonance, et paradoxalement où vous pourriez être plus à l’aise, avec meilleure compréhension et ressenti, une acceptation des parts émotionnelles et affectives, puis plus de facilités pour les extérioriser, même par la force des choses.

Analysez au global ce qu’il se passe dans votre Maison 7, car ce secteur pourra donner des indications supplémentaires importantes sur les différentes influences s’appliquant à votre relationnel et à tout l’affectif, et ce autant en natal qu’en Transits ou en Progressions encore une fois.

Par exemple, il est évident que si à ce moment vous avez un Saturne en Maison 7 natal actualisé par la transit de Jupiter, cette rétrogradation de Vénus prendra un poids important et particulier en termes de charges sociales.

Attention aussi aux notions consuméristes, Vénus peut beaucoup compenser ses frustrations émotionnelles, sentimentales, affectives, par des dépenses parfois irraisonnées, par des achats compulsifs plaisir, voire aussi au niveau alimentaire, par du sucre, surtout selon vos influences lunaires natales, ce sont des types de comportements pouvant déjà être présents naturellement en natal, et qui peuvent tout particulièrement trouver une résonance spécifique durant cette période rétrograde…

Quelques astuces pour gérer ce transit de rétrogradation

Le fait d’accepter l’épreuve, le challenge, le test, peut être une bonne façon de se préparer à cette période, d’en avoir au moins certaines parts de maîtrise potentielle

Dans certains cas, cela pourra prendre la forme d’une pause nécessaire dans la relation, de parts d’introspection, d’expressions de parts émotionnelles et artistiques, qui aideront la croissance personnelle et les compréhensions nécessaires à nos évolutions et il faut savoir l’écouter.

Si le couple est récent, si il s’agit de la toute première rétrogradation vénusiennes vécue surtout, cela peut prendre un sens tout particulier, une sorte de première épreuve de réalité, qui pousse à une sorte de crise de mise à niveau des valeurs, et donc à accepter de nouvelles parties de son partenaire, ou pas.

Cette période peut également constituer l’occasion d’une « seconde chance », si des sentiments persistent, si l’on sent l’utilité évolutive d’un lien qui peut aussi encore avoir à nous apporter des choses, que des choses sont encore possibles et intéressantes à vivre avec la personne (voir mon article Comprendre nos relations affectives, leurs différences entre liens structurels et temporels).

Astuce : une bonne pratique de cette période rétrograde pourrait être d’écrire une vraie lettre d’amour, sur papier, à l’ancienne, la notion « d’écrit » peut en tous les cas mieux se prêter aux forces rétrogrades car elle force à traduire et à expliquer ce qui est ressenti, et l’autre est forcé aussi à le lire différemment… 

Faut il se marier ou s’unir sous une rétrogradation de Vénus ?

On ne peut guère répondre d’une manière péremptoire oui ou non…
Disons que dans l’absolu, il vaut mieux éviter par principe et si on le peut les périodes rétrogrades pour vraiment entreprendre et faire quelque chose, ce ne sont pas des périodes propices aux actions, et aux décisions fermes, plus à la réflexion. Donc si vous avez vraiment une prise sur la datation, tentez d’éviter cette période.

Cependant beaucoup de choses peuvent venir à rebours de ces généralités là, la teneur des Vénus natales du couple, des Maisons 7, des autres actualisations en parallèle du moment, des interaspects, certains éléments peuvent rendre par la force des choses cette période très intéressante et propice !
Cela doit donc vraiment s’analyser au cas par cas…

Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications !
Ainsi que la Lettre PREMIUM si vous souhaitez recevoir les informations en avant première...

A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar


Fil d'ariane : Consultations >>
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

Ce transit particulier, et très courant puisqu’il advient environ 3 fois par an, recèle différentes subtilités à exploiter ou dont il faut se prémunir intelligemment…

De la famille des quinconces (150°), on retrouve différentes figures et dessins planétaires particulièrement intéressants et puissants, importants à étudier…

Ces figures et dessins planétaires impliquent des aspects liés au trigone et au sextile, on retrouve différentes formes intéressantes et harmoniques à exploiter…

Ce sont des figures astrologiques majeures que l’on retrouve extrêmement fréquemment, il est donc important de comprendre leur fonctionnement…

Quelques rapprochements sur l’axe des noeuds lunaires Bélier / Balance et la célèbre fable de La Fontaine où un oiseau se fait disputer son fromage…

Contacter un astrologue sérieux et professionnel Abonnez vous à la lettre d'information astrologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “ Comment vivre la rétrogradation de Vénus au quotidien ?