Passion-Astrologue-comment-vivre-retrogradation-mars

Comment vivre la rétrogradation de Mars au quotidien ?

La Rétrogradation de Mars a lieu tous les 2 ans et quelques (environ 27 mois) et dure pour près de 56 jours, elle représente une période bien compliquée à plus d’un titre lors de l’année où elle se produit, qu’elle marque forcément car les points sur lesquels elle insiste sont bien « tendus »…

Pour comprendre réellement ce qui est complexe dans cette phase, il faut surtout comprendre ce que représentent les énergies martiennes.

La planète Mars représente le « bras armé » du Soleil, si l’astre solaire représente la « volonté », la force martienne est la volition, l’étincelle d’action qui allume tout le moteur et réalise les choses ! passe à l’action !

Elle représente vraiment une force locomotive, les capacités d’entreprise et d’affirmation, d’audace, le Feu Cardinal qui permet de se défendre et d’exister, elle est liée vraiment au « Verbe », qui décrit le mode d’expression derrière de la totalité des énergies planétaires, autant dire que c’est quelque chose d’extrêmement névralgique, un processus « radical » (dans le sens ayant trait à la racine des choses).

Alors forcément la rétrogradation martienne risque d’introvertir ces forces, de les inhiber, leur donner du mal à s’extérioriser, les confronter à des freins, des limitations, donc accroitre énormément la nervosité interne

On peut avoir par exemple plus facilement l’impression d’appuyer sur l’accélérateur et sur le frein en même temps, que notre moteur patine, que l’on arrive pas à agir comme on le veut, à réaliser ses projets, à réellement transmettre toutes nos forces d’action au sein de nos actes.

La colère peut être extrêmement importante durant la période, mais rester très interne, cachée, et avoir bien du mal à être utilisée ou exprimée, canalisée sereinement, pour être vraiment productive, d’autant selon le secteur du ciel où la rétrogradation se produit…

Idem, Mars peut représenter un processus inflammatoire ou différentes « crises », non seulement sociales donc, mais aussi de santé, ce qui est évidemment à surveiller plus directement si vous êtes sujet à cela.

J’ai en mémoire la rétrogradation de Mars en 2016 dans le Sagittaire que j’ai particulièrement ressenti de ce point de vue, et de manière bien peu agréable…

Au secours Mars passe rétrograde, que faire ?

La difficulté est donc beaucoup de réussir à canaliser ces forces d’action, de ne pas faire du surplace, voire de ne pas régresser même (ce qui est un risque important), aussi il y a plusieurs axes à exploiter et à surveiller…

Premièrement déterminer la force de votre Mars natal, il est certain que cette rétrogradation ne se vivra pas pareil selon que l’on ait des énergies martiennes particulièrement dignifiées en Maitrises, ou qu’elles soient plutôt affaiblies dans leur implantation…

Et il n’y a pas vraiment de règles toutes faites, car par exemple un Mars Bélier pourra être très déstabilisé, un Mars Balance plus à l’aise, tout dépend des forces agissantes au global.

Par extension toute la force du Feu est à déterminer dans vos énergies élémentales, une personnalité très marquée par ces forces risque d’être particulièrement déstabilisée par cette rétrogradation martienne, tandis que cela pourrait permettre des extériorisations intéressantes sur des thèmes à la base plus introvertis.

Ensuite, il peut être bon de s’appuyer sur les différentes actualisations de Feu, en Progressions ou en Transits, que vous vivez dans le présent de cette rétrogradation, l’idée étant que si le moteur martien « s’arrête », d’autres moteurs peuvent suppléer, au moins partiellement à ces forces, par exemple une actualisation de votre Maison 1 ou Maison 5, ou même dans certaines cas pourquoi pas un transit d’Uranus qui saura apporter un Feu très « électrique » à la période.

Enfin les rapports à Saturne peuvent être aussi à surveiller (voir mon article sur le couple Mars / Saturne) et aideront justement à structurer les choses dans le temps, sur la durée, d’exercer votre patience, de déterminer votre stratégie… Disons que les énergies saturniennes ne représentent pas un moteur à proprement parler, mais elles aident à prendre votre mal en patience et à trouver une fonction aux retards qui se jouent ! (au lieu de tourner en rond comme un lion en cage de manière stérile)

A ce titre, la période rétrograde martienne peut donc être un « reculer pour mieux sauter », un peu comme si symboliquement ces énergies planétaires avaient besoin de se retirer, de revenir sur leurs pas, pour prendre de l’élan et franchir un obstacle ultérieurement !

Et comme le sportif avant l’épreuve, cela peut demander une préparation, une analyse, des contraintes logistiques, pratiques, pragmatiques…

Intégrer la perspective du temps

La patience est une clé importante de « survie » durant cette période (et Dieu sait que c’est un impatient à la base qui vous parle 😉 )…

La vie humaine force impérativement l’apprentissage de la patience, elle nous confronte perpétuellement à des séries de frustrations, comme autant de tests pour voir ce que l’on a dans le ventre, ce qui compte vraiment pour nous, ce qui dépasse l’ordre du « caprice superficiel » pour atteindre l’essentiel !

Et cette période est une piqûre directe de rappel de tout cela… Ça ne marche pas, on commence des choses que l’on n’arrive pas à finir et qui paraissent une montagne, on ressent le poids de la lenteur, des freins, de tout ce que cela peut demander d’initier en termes d’énergie pour avoir ce que l’on veut, et forcément tout cela est décourageant et tend à devenir handicapant ou paralysant, on baisse les bras.

Comme le dit un proverbe chinois, « Un voyage de 1000 lieues commence toujours par un seul pas », mais bien malin celui qui peut dire au début, au départ de ce premier pas, qu’il s’agira justement d’un voyage de 1000 lieues… Et cette rétrogradation martienne nous met face à toute cette perspective, à ce but fondamental.

Calcul du risque

La planète Mars est en principe le symbole de la spontanéité et de l’impulsivité, or ici elle peut découvrir une autre facette, plus mentale et sécuritaire : Et si je reconfigurais mes actions, mes buts, mes forces, de manière intelligente, en vue d’une meilleure efficacité ?

Le changement nécessaire peut être abordé d’une façon différente avec Mars rétrograde, puisque les capacités martiennes sont différentes, les actes potentiels peuvent donc aussi être différents.

Donc la période n’est pas propice à « initier », mais plus probablement à contacter et à pratiquer les vertus d’un « non agir », y compris dans certains cas en prenant la forme d’un repos « forcé », d’un changement de rythme surtout, où il faut casser la routine habituelle pour repartir sur un autre pied.

D’autant d’ailleurs si vous avez pour habitude d’avoir plutôt un tempérament monté sur ressorts en temps normal ! Le stress et l’hyperactivité peuvent être aussi une forme de « drogue » ou d’addiction, pour se sentir vivre, exister (cela est le corollaire de la « peur du vide » justement), et cette période martienne peut demander de dompter tout cela différemment, de prendre son temps pour respirer, d’être mieux à l’écoute de ses intuitions et émotions internes, de faire l’éloge d’une certaine lenteur (si vous avez des natifs Taureau marqués dans votre entourage, vous devez comprendre de quoi je parle 😉 ).

Impact sur l’affectif ?

En tant que planète d’Animus, Mars a forcément une propension à se retrouver extrêmement facilement dans les différentes Projections, notamment affectives.
Aussi il n’est pas rare de voir mêler cette période rétrograde martienne à certaines crises affectives, surtout si par ailleurs le cycle de Vénus s’y prête en parallèle, comme on le voit sur l’année 2020, où ces 2 planètes opèrent une certaine « synchronisation » dans leurs rétrogradations, et où en formant leur ballet elles activent pas mal de quadratures…

La rétrogradation par rapport à Mars natal ?

Un point important est de réussir à bien comprendre ce que veut nous dire notre Mars dans notre thème natal, la planète a trait énormément à nos désirs, mais si Vénus représente les forces magnétiques d’attraction de celui-ci, les forces martiennes sont celles qui y répondent, c’est à dire la polarité réceptrice qui réagit à ces énergies…

Notre Mars natal a-t-il des visées sociales ? personnelles ? professionnelles ? Est ce que l’on a tendance à plus « subir » ses énergies ou à les utiliser ? Est ce que l’on comprend facilement ces forces planétaires, ou sont elles plus obscures, soulèvent elles des peurs, des blessures, des introversions ?
La Rétrogradation peut nous demander d’assumer  tout cela différemment et de lui donner une forme…

Si vous avez déjà un Mars rétrograde en thème natal ou dans vos Progressions secondaires, il semble que vous serez plus à l’aise sur cette période vis à vis de ces énergies, vous les comprendrez mieux, serez plus à même de les utiliser, de les accepter, et ce pourra être très utile à exploiter sur ces quelques semaines.

Analysez au global à la fois les aspects formés par cette planète ainsi que ce qu’il se passe dans votre Maison 1, car ce sont des facteurs qui pourront être facilement activés et ressurgir dans la période.

Quelques astuces pour gérer ce transit de rétrogradation

Attention aux phases stationnaires, c’est à dire la période où la planète ralentit lorsqu’elle va changer d’état, autant au passage rétrograde qu’à la reprise directe, c’est une période qui peut facilement durer 4 mois dans l’année (!) si l’on analyse bien toute la boucle de rétrogradation de la planète, aussi il faut particulièrement analyser ces périodes pour voir les points sur lesquels elles appuient, car c’est cela qui sera le plus sensible ! plus que la rétrogradation en elle même…

Analysez les rétrogradations passées ! Surtout si vous débutez avec l’astrologie, c’est un phénomène en transit planétaire assez courant, fréquent, donc vous avez forcément déjà vécu une bonne quantité de rétrogradations martiennes même si vous êtes jeune, et en vous plongeant dans le passé, cela peut vous permettre de mieux comprendre ce que vous vivez dans le présent, même si il n’est pas forcément évident de se rappeler de tout dans une vie, surtout sur ce genre de transit rapide…

Comme pour toutes les rétrogradations, essayez de planifier et d’anticiper les choses un maximum ! Si la rétrogradation est supposée apporter du retard, tâchez de prendre de l’avance en amont !

Essayez de vous organiser au maximum et d’appliquer la loi de Pareto pour maximiser l’efficacité de vos investissement en temps et en énergie, en amont, c’est vraiment un principe capital à comprendre…

Évitez de vouloir compenser ce qui est « perdu »… Le temps perdu ne se rattrape jamais comme dit l’adage, et si vous croyez surcompenser, en vous bourrant de stimulants, de caféine, en ne dormant plus ou en doublant votre cadence de travail, vous risquez de faire fausse route, de créer encore plus de stress et d’anxiété, et de courir vers un burn-out ultérieur, avec de grosses déconvenues… que j’espère cet article vous évitera ! 😉

Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications !
Ainsi que la Lettre PREMIUM si vous souhaitez recevoir les informations en avant première...

A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar



Pensez aussi au Forum d'astrologie et à toute la communauté astrologique qui le compose, si vous souhaitez approfondir votre témoignage et échanger avec des membres, astrologues passionnés et amateurs...


Fil d'ariane : Consultations >>
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

Transit important arrivant tous les 1 ans et demi et qui peut produire une importante crise de valeur et des remises en question, émotionnelles, affectives…

Ce transit particulier, et très courant puisqu’il advient environ 3 fois par an, recèle différentes subtilités à exploiter ou dont il faut se prémunir intelligemment…

De la famille des quinconces (150°), on retrouve différentes figures et dessins planétaires particulièrement intéressants et puissants, importants à étudier…

Ces figures et dessins planétaires impliquent des aspects liés au trigone et au sextile, on retrouve différentes formes intéressantes et harmoniques à exploiter…

Ce sont des figures astrologiques majeures que l’on retrouve extrêmement fréquemment, il est donc important de comprendre leur fonctionnement…

Contacter un astrologue sérieux et professionnel Abonnez vous à la lettre d'information astrologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *