passion-astrologue-uranus-belier-maison-1

Uranus en transit en Maison 1 et en Bélier

Il s'agit ici d'énergies globales de Transits qu'il faut impérativement nuancer selon votre thème, voir l'article Uranus en transit; pour l'interprétation de votre Uranus dans votre Thème natal voir Uranus en thème natal.
Il s'agit d'un transit d'assez long terme de tout de même environ 7 années par signe, et qui a une charge de révolution et d'émancipation très importante !
Les énergies uraniennes viennent beaucoup “électriser” ou renverser ce qu'elles touchent, elles ont une symbolique “d'inversion” souvent très marquée.
Elles peuvent ainsi permettre de prendre un nouveau départ, de suivre un chemin diamétralement opposé à celui suivi auparavant, mais aussi de “spiritualiser” des énergies natales, de les élever en quelque sorte.

Révolution de la personnalité

C'est évidemment un secteur angulaire particulièrement sensible pour les énergies uraniennes en transit!
Le franchissement de l'Ascendant par Uranus notamment est toujours un des transits majeurs uraniens que l'on peut vivre au cours d'une existence.

La planète agit beaucoup ici comme un facteur “de révélation ou d'éveil”, elle vient mettre un grand coup de pieds dans la fourmilière de l'individualité et de la destinée, pour forcer à être ce que l'on est vraiment au fond de soi.

Cela peut produire des changements de personnalité vraiment très importants, et même pouvant faire suivre des chemins totalement opposés à ceux suivis précédemment jusque là !

Dans certains cas, cela va pouvoir prendre la forme d'un changement d'apparence physique, dans d'autres cas ce sera une nouvelle entreprise visant à permettre une plus pleine émancipation, ou encore dans certains autres cas cela pourra permettre des compréhensions spirituelles différentes, une élévation de conscience sur certains pans de vie.

Il y a une charge de confrontation et de rupture à vraiment ne pas négliger, car justement tout ce qui peut s'opposer à ces forces émancipatrices ou d'éveil sera susceptible d'être dans le collimateur !

Uranus est vraiment la planète de la liberté, de l'indépendance, donc elle ne souffre d'aucune limitation dans ces domaines, et si une autorité, ou un partenaire, ou n'importe qui ou n'importe quoi, n'importe quelle situation, tente d'entraver cela ou fait ressentir une limitation, une contrainte, un bridage, le risque de renversement de table est réellement maximal lors de ce transit uranien…

Il peut être très important évidemment de faire le point à ce moment sur vos énergies uraniennes natales justement, ce qu'elles symbolisent, ce qu'elles impliquent, ce qu'elles touchent et maitrisent, car justement ce passage angulaire à l'Ascendant peut faire en quelque sorte un paratonnerre de cela ! En demandant ou forçant, une réalisation plus effective de votre Uranus natal à ce moment là…

Ce peut être un excellent transit d'ailleurs pour exprimer des parts d'audace, d'originalité, d'impulsivité, son esprit visionnaire, iconoclaste, ou parfois aussi certaines visées altruistes, collectives.

Encore une fois, on peut se poser la question de savoir “où” l'on s'est senti “limité” ces dernières années ? Où l'on a pu sentir le vent de l'émancipation monter lorsque ce transit uranien était encore dans la maison 12 ? Car donc la planète agira plus fortement sur cela…

Le passage pile angulaire à l'Ascendant agit vraiment comme “un marqueur”, un facteur déclencheur, de “révélation” (parfois subite, inattendue), et ce qui éclate à partir de là pourra marquer de nombreuses années encore, en termes de développement, de réalisation.

Attention aussi à l'aspect plus facilement nerveux et impétueux de ce transit, car ici sous la maitrise du Feu martien, les énergies uraniennes sont vraiment “peu calmes”, elles maximisent potentiellement l'impulsivité, la colère, la violence…

Elles ne sont pas gages d'une révolution qui se structure et se planifie (dans la réflexion), mais plus du genre “on coupe des têtes et on réfléchit après”, avec une dose de compulsivité à ne clairement pas négliger.

Aussi à ce titre, elles peuvent produire “des tris” importants dans l'incarnation, surtout donc au niveau social et relationnel, dans ce qui est lié à l'intégration du collectif, puisque cela fait partie des prérogatives naturelles de cette planète.

Si vous avez un proche touché par ce type de forces uraniennes, posez vous vraiment la question de “comment” vous pouvez l'aider dans son chemin d'émancipation qu'il mène au présent ?

Ne soyez par pour lui un facteur limitant et contraignant, mais au contraire aidez le à gonfler ses voiles et à profiter de ce puissant vent uranien qui va l'aider à révéler des nouvelles facettes importantes de sa personnalité ! (au risque sinon de former un conflit ou même carrément un clash avec lui)
Rappelez vous qu'il n'y a pas plus beau cadeau pour les forces uraniennes, que de les aider à se libérer…

Les énergies uraniennes ont besoin d'être “contrariennes”, elles ont besoin de toute façon de faire leurs propres expériences, elles seront très intransigeantes sur cela, et même si leur rébellion traduit ultérieurement “un échec”, ce sera aussi leur problème d'assumer cela !

Mais peut on vraiment parler “d'échec” lorsque l'on tente d'être vraiment ce que l'on est ?
Au pire, ce sont simplement des expériences de transformation qui formeront un apprentissage à continuer d'exploiter ultérieurement…
Ce transit uranien ne laisse de toute façon guère le choix à cet égard…

Pour finir, évidemment, ce transit uranien ne sera pas vécu de la même façon selon l'age auquel il adviendra, selon la phase générique de la planète, si c'est avant ou après par exemple la phase d'opposition d'Uranus à sa position, mais il reste toujours capital à analyser.

Peut être vous même avez eu un “vécu particulier” de ce type de transit uranien à l'ascendant et en maison 1 ? N'hésitez pas à laisser votre commentaire… 🙂

Un transit d'Uranus rétrograde en Maison 1 ou en Bélier pourra former justement les différentes “poussées” d'émancipation, la planète ayant besoin de certaines pauses et respirations pour canaliser un peu cela.

Il est important de resituer ce transit uranien par rapport à l'ensemble de sa boucle de rétrogradation et de sa reprise en marche directe, pour voir “sur quoi” la planète vient insister dans notre thème natal…

Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications ! Ainsi que la Lettre PREMIUM si vous souhaitez recevoir les informations en avant première...
A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar
Pensez aussi au Forum d'astrologie et à toute la communauté astrologique qui le compose, si vous souhaitez approfondir votre témoignage et échanger avec des membres, astrologues passionnés et amateurs...
Fil d'ariane :Consultations >> Sommaire du site

Comprendre son Thème natal

Soleil en MaisonsLune en Signes >> Lune en MaisonsMercure en Signes >> Mercure en MaisonsVénus en Signes >> Vénus en MaisonsMars en Signes >> Mars en MaisonsJupiter en Signes >> Jupiter en MaisonsSaturne en Signes et en MaisonsUranus en Signes et en MaisonsNeptune en Signes et en MaisonsPluton en Signes et en MaisonsLune Noire en Signes et en MaisonsNoeuds lunaires en Signes et en MaisonsL'astéroïde Chiron en Signes et en Maisons

Comprendre ses Transits

Soleil en Signes en transit >> Soleil en transit en maisonsLune en transit en Signes et MaisonsMercure en transit en Signes et MaisonsVénus en transit en Signes et MaisonsMars en transit en Signes et MaisonsJupiter en transit en Signes et MaisonsSaturne en transit en Signes et Maisons
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

16 réflexions sur “Uranus en transit en Maison 1 et en Bélier”

  1. Bonjour Christophe 😃
    Uranus est passé sur mon ascendant Sagittaire entre 1986 et 1988, ce qui a correspondu à un événement totalement imprévisible, violent, et difficilement acceptable, à savoir la maladie et la mort de ma mère.
    Cet événement a bouleversé totalement ma vie, il m’a laissée dans un état de total vide et de dépression qui a duré plusieurs années, alors que j’étais déjà fragile et que j’avais renoncé par manque de confiance en moi (et à mon grand regret) à devenir danseuse professionnelle, comme je le souhaitais, ce qui m’avait déjà plongée dans la tristesse .
    Après la mort de ma mère, j’ai entamé à la fois des études littéraires et philosophiques, et une psychanalyse qui a duré plusieurs années.
    Quelques années après, je suis devenue traductrice littéraire.
    Puis à l’occasion d’un autre transit majeur – Uranus sur ma Lune – je me suis initiée puis formée au Yoga comme discipline spirituelle de connaissance de soi et de transformation intérieure.
    Cette expérience de grande souffrance émotionnelle a donc été à l’origine de mon besoin et de mon désir no seulement de prendre soin de moi, mais aussi de prendre soin des personnes qui souffrent et/ou qui cherchent à mieux se connaître et à être vraiment heureuses.x, c’est à dire à trouver en elles mêmes la paix et la joie !
    C’est un chemin long et difficile car encore aujourd’hui je peux ressentir une assez profonde fragilité émotionnelle.
    Mais j’ai réussi à transmuter cette souffrance en qualités d’empathie, de compassion et de transmission ,suffisamment pour pouvoir aujourd’hui accompagner les êtres sur leur propre chemin de transformation.
    Aujourd’hui (et depuis 16 ans déjà pour le Yoga !), je suis professeure de Yoga et coach de vie…. pour mon plus grand bonheur : c’est une évidence que c’est là ma “mission” de Vie !
    J’associe depuis plusieurs années maintenant également l’astrologie humaniste d’inspiration jungienne – comme celle que tu pratiques 😉 – et le Tarot comme éléments très éclairants de philosophie et de connaissance de soi.
    En tout cas, oui très certainement, en regardant cette “roue de la Vie” avec le recul de plus de 30 ans, je peux dire que la souffrance de ma mère morte à l’âge de 49 ans (que j’aurais tant voulu “sauver”), qui a rouvert des blessures profondes d’abandon, et ma propre souffrance de fille et jeune femme, ont été à l’origine de ce cheminement à la fois existentiel, spirituel et thérapeutique.
    Merci Christophe pour tes beaux articles ! 🙏

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour Fabienne et merci beaucoup pour ton long témoignage, c’est toujours intéressant d’avoir ce type de retours 😉

  2. Uranus est en M1 en ce moment, elle est passée sur mon mars natal en 2018, puis sur mercure, soleil et vient de terminer par venus. Maintenant, elle est en carré avec ma lune pour une petite année (avec la rétrogradation)… ça bouscule mais je sens ce vent de liberté qui a pris sa place depuis 2018.

    1. Christophe GUILLAUME

      Probablement serez vous intéressée par l’article du transit générique d’Uranus en Taureau qui ne devrait pas tarder…

  3. Bien sûr, j’ai guetté les 11 août suivants, en attendant “quelque chose” ! :)) mais non, rien de notable, uranus ne se prévoit pas! ; point névralgique je ne sais pas. A ce moment le soleil est en face de mes soleil mercure lune noire, peut être…

    1. Christophe GUILLAUME

      Ce n’est pas que la question d’Uranus en réalité ici, il s’agit du degré solaire spécifique du 11 août, qui peut être particulièrement sensible pour toutes ses actualisations, non seulement au passage du Soleil, mais pour tout le reste, cela reste à surveiller 🙂

  4. Bonjour,
    Cet article me parle beaucoup car j’ai eu un passage d’Uranus sur mon Ascendant Bélier entre 2016 et 2017, et c’est une période où je me suis confrontée à mon père (Ascendant carré Soleil). Cela a marqué un point de rupture avec lui qui -même si j’aurais souhaité trouver une autre solution- m’a donné une sensation de libération. J’ai aussi eu en même temps un éveil écologique et j’ai démarré des études d’astrologie!

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour,
      Oui on est en plein dans les influences uraniennes dans ce que vous évoquez là…

  5. Pendant 13 ans de mariage, je me suis sentie dans l’obligation de me sacrifier afin que mon époux réalise ses ambitions de carrière qui ont impliqué de nombreux déménagements ( attitude liée à mon noeud sud en cancer en maison 7). Pour cela, j’ai perdu des emplois que j’aimais. Je ne me sentais plus exister selon ma personnalité. Mère très impliquée et aimante, j’ai vécu en parallèle une période grandissante de mal être. Au passage d’Uranus sur mon ascendant, pourtant sans emploi, j’ai pris le risque de quitter ma maison neuve avec mes 2 enfants sous le bras et de repartir à zéro à 500 km de là. Cela était devenu vital pour moi. C’est à cette période que ma passion pour l’astrologie a commencé. Comme, par magie, j’ai vite retrouvé un logement et un emploi qui correspondait à mes souhaits. Je commençais à prendre le chemin de mon nœud nord en maison 1 , en capricorne. Il fallait maintenant assumer en toute indépendance et en responsabilité avec mes enfants ! Uranus a été un déclencheur irrépressible sur la voie de ma destinée et sur mon épanouissement personnel.

    1. Christophe GUILLAUME

      Merci également pour votre témoignage, très parlant là encore de ce type d’énergies uraniennes massives…
      Uranus est souvent déclencheur d’un approfondissement astrologique aussi 🙂
      Pour ça souvent aussi, les personnes qui n’ont pas vécu ce type de processus évolutif, ne peuvent pas vraiment “comprendre” ce qui se joue avec ce type de forces puissantes et transformatrices…

  6. Je suis ascendant bélier, j’ai eu ce transit en 2013; je suis verseau avec une lune conjointe uranus en natal, ça été un coup de tonnerre. Particulièrement sur une quinzaine de jours clés , une sensation de survoltage , avec ni faim, ni sommeil et un état un peu second. J’étais dans une relation qui n’en finissait plus de finir… Et à ce moment j’ai fait une rencontre (d’un verseau) qui m’a permis de rompre enfin. Et cette rencontre s’est produite le 11 aout 2013. J’avais rencontré mon ami un 11 aout 2003. Cette coincidence m’a interpellée et s’en sont suivis des synchronicités en cascade sur les mois suivants. Et la révélation que l’univers me parlait. Et aussi alors que j’avais délaissé l’astrologie à cette époque, ça m’y a ramenée, quand j’ai vu ce transit, j’ai compris!

    1. Christophe GUILLAUME

      Merci pour votre témoignage, très parlant en effet de ce type d’énergie uranienne !
      D’autant en plus en étant déjà bien marquée en natal par cette planète…
      A noter, sur ce type de récurrence de jour (11 août), c’est le transit du Soleil qui peut être le plus à suivre, celui ci peut indiquer “un degré névralgique” du thème, donc qui soit le maximum à suivre pour toutes les actualisations évidemment…

  7. Vos propos sont tellement justes, merci ! (j’aimerais que mon entourage, comme vous dites, puisse lire vos conseils avisés et mette ainsi du vent dans mes voiles plutôt que me houspiller et vouloir me faire entrer dans le rang). Indépendance radicale, singularité assumée et acceptation d’une solitude foncière (d’autant plus que Pluton est positionné sur mon Saturne natal en Maison 10), voilà ce qui anime la Taureau pas du tout tranquille que je suis !

    1. Christophe GUILLAUME

      Malheureusement, dans ce type de forces uraniennes, l’entourage est souvent “un problème”, il ne comprend pas ces fonctionnements, voit les choses “à l’envers”, et va dire par exemple “pourquoi ne vises tu pas la sécurité, la stabilité ?”, ou simplement ne comprendra pas le chemin d’émancipation qui est visée par la personne……
      Au final, on s’aperçoit bien qu’on est souvent bien “seul” face à ses choix, ces forces uraniennes peuvent aussi pleinement nous le rappeler !
      Mais sur son lit de mort, autant ne pas avoir les regrets de choses que l’on a pas faites…

  8. Bonjour,… Je suis ascendant Taureau ( 13e degré ) et en décembre 2018 j’ai perdu ma fille qui s’est suicidée à 23 ans, et… il y a 2 mois et demi j’ai perdu ma sœur par suicide également. Au-delà de l’intolérable douleur de la perte, et de la dépression existentielle que cela engendre instantanément, j’ai entamé une profonde introspection de ma vie, de ses ressorts, mon entourage habituel ( sauf qq ami/e/s très chers ) s’est balayé de lui-même par ma déconnexion. Je suis en reconversion professionnelle ( je la cherche, ai quitté mon emploi très stable ) et bien-sûr, j’explore une spiritualité qui jusqu’à ces drames inconcevables ne faisait pas partie de mon existence. C’est toujours passionnant de vous lire. Barbara

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour,
      Toutes mes condoléances et ma compassion pour ces épreuves majeures de vie que vous décrivez, les mots sont bien futiles face à cela, seul le travail intérieur que vous décrivez peut avoir un quelconque effet, avec le temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Astrologue