Les commandes de consultation et la liste d'attente sont fermés, je réouvrirai d'abord à la liste d'abonnés d'ici plusieurs mois, merci de votre compréhension.


Le Zodiaque en images : conte illustré

Article invité ou j’accueille Valérie Blachère, auteure-illustratrice, pour partager avec nous sa vision artistique du zodiaque dans son petit conte illustré… 🙂

Capricorne (cœur d’hiver)

« Je t’attends », dit le sommet de la montagne. Le capricorne grimpe, sans craindre le froid. Un sobre manteau de neige l’enveloppe et l’invite à entrer en lui, méditer, trouver sa force.

Il grimpe : silencieux, solitaire. Il a tout son temps car plus le temps passe, plus il rajeunit (ce qui n’est pas négligeable). S’il perd courage il se récite la fable de Jean de la fontaine « le lièvre et la tortue » : « Gageons, » dit celle-ci au lièvre, « que vous n’atteindrez point sitôt que moi ce but. Notre Lièvre n’avait que quatre pas à faire. A la fin quand il vit que l’autre touchait presque au bout de la carrière, il partit comme un trait ; mais les élans qu’il fit furent vains : la Tortue arriva la première. Eh bien ! Lui cria-t-elle, avais-je pas raison ? De quoi vous sert votre vitesse ? Moi, l’emporter ! Et que serait-ce si vous portiez une maison ? »

Le capricorne sera le premier, récompensé de ses efforts par une chose unique, rare et authentique : l’edelweiss, que la montagne lui offre et qu’il cueille, avant de se laisser emporter par les courants du dégel.

Verseau (le dégel)

Le verseau ajoute son eau personnelle aux courants. Quatre gouttelettes tintent contre la roche.
« ta ta ta tan » : c’est le début de la sonate de Mozart ; « Il me semble avoir déjà entendu cet air là ! » s’exclame le verseau : « il faudrait quelque chose de nouveau ! » Il rajoute trois gouttes, tend l’oreille « ta ta, tin, tin, tin… » sa cruche se transforme en theremine puis se combine à la force du vent et le propulse sur Uranus ou il s’empresse d’organiser un concert galactique. Pas question de rester là-haut tout seul : il décide de réunir d’autres musiciens, ensemble ils mettront en place de nouveaux projets à ondes électroniques. Le verseau gardera sa theremine qui s’intégrera dans le groupe. Il fourmille d’idées. Si vous faites partie de son cercle d’amis, vous recevrez sous peu une électrovitation à un concert Uranien.

Poissons (eaux troubles)

Le poisson voudrait répondre à l’électrovitation du verseau, mais c’est compliqué : le poissons prend un « s », il est plusieurs. Il doit d’abord réunir et accorder toutes ses parties, noyées dans l’immensité de l’océan, avant de pouvoir s’engager dans une direction précise. Il n’est pas sûr des détails. Il hésite. D’ailleurs, quelle direction prendre ? Le verseau n’a rien précisé sur sa position. Le poisson cherche quelques éléments qui pourraient l’aider à trouver son chemin, puis il finit par rêvasser improductivement auprès d’une palourde aux branchies de corail. Enfin un phare s’éclaire au loin dans le brouillard. C’est un signe ! Le poisson branche son radar GPS sur l’étoile de mer, il n’a plus qu’à se laisser guider…

Bélier (folie de printemps)

Une nouvelle saison débute : c’est l’équinoxe, le début de printemps. Le vent transporte le pollen. Le soleil sort enfin la tête de l’eau. Le bélier laisse exploser sa joie incontrôlable et bondit dans les champs, écrasant quelques fleurs au passage. Pas le temps de frapper aux portes : il fonce –et défonce – toutes les portes de ses amis pour les inviter à sa grande fête. Ils n’ont plus qu’à le suivre. La nature est un peu saccagée. Mars son maître, en colère, lui demande de se calmer, mais le bélier n’en fait qu’à sa tête… Qui commande ? Mars va trouver ses amis : saturne et pluton, ensemble ils créent un minuscule virus qui oblige tout le monde à vivre confiné. Le bélier est bien embêté, sans parler de ses amis qui n’ont plus de porte. Tous se réfugient dans une grotte. Les chinois lancent une cabbale contre le bélier et pour la protection du pangolin.

Taureau (ancrage du taureau)

Le taureau se prépare à se hâter lentement, ses quatre sabots plantés dans le sol. Attention, une fois qu’il sera en marche rien ne l’arrêtera. Il s’est acheté une propriété avec l’argent bien mérité qu’il a gagné de ses estocades. Il l’a clôturée, au niveau où s’arrêtent les racines de son chêne centenaire, c’est chez lui. Il possède une maison, chaleureusement décorée, avec une grande salle à manger, une grande cuisine où il prépare de bons petits plats pour ses invités, car il adore cuisiner. Il « possède » aussi souvent une famille pour laquelle il est fidèle, très présent et partage sa joie de vivre. Il aime la vie, la nature, la stabilité, parfois il s’emporte un peu, c’est dans sa nature, alors chez lui ça devient un peu la corrida…

Gémeaux (Message aérien)

Mercure n’a plus besoin de son caducée, peu de serpents traînent en ville. Il s’est mis à la page : aux messages internet, au commerce en ligne. Commerce qu’il maîtrise parfaitement : c’est lui le canal qui fait circuler les informations, il est donc au courant de tout avant tout le monde, mais il fait aussi le lien. Sans lien pas de comparaison, d’analyse, de possibilité de regrouper plusieurs éléments possible. Sans lien, pas d’intelligence. (voire de ruse : mercure est aussi le dieu des voleurs) Sans lien pas de voyages, pas de partage, pas d’échanges, de communications. Le lien ne va pas forcément au fond des choses, mais il en donne la possibilité.

Cancer (Bulle poétique)

Au bord de la mer, sur le rebord d’une fenêtre, un petit crabe à l’abri de son cocon de verre contemple « l’or du soir qui tombe ». Il rêve. La lune arrive, lui fait un clin d’œil. Les étoiles qui passent à sa portée, qu’il mange comme des bonbons, ont le parfum de son enfance. Un avion vole, laisse tomber du ciel un papier plié échouant sur les vagues. Le cancer l’attrape et le déplie délicatement de ses pinces habiles. Sur ce papier est dessiné au crayon un carré, qui représente une caisse. Le cancer la regarde avec son cœur, il voit bien le mouton qui s’est endormi à l’intérieur de la caisse. Il sourit. Sous sa coquille, son cœur bat plus fort. Puis il s’endort en rêvant à une rose.

Lion (Zénith)

Le rideau s’ouvre : que le spectacle commence ! Le lion domine et orchestre la scène. Il vous présente la danseuse sur fil, souple comme une liane, le jongleur, le lanceur de fleurs et sa girafe, les chevaux en liberté… Les enfants applaudissent. Mais le CLOU du spectacle, c’est la machine à créer. On appuie sur le bouton, des cœurs s’envolent, se donnent à tous ceux qui veulent, explosent joyeusement dans les mains, dans le ciel, dans les yeux, ça pétille ! La machine se règle à l’énergie solaire, uniquement. Parfois le prestidigitateur, un peu jaloux du succès du soleil, cherche à lui voler la vedette : il sort sa baguette magique de sa cape, tapote un peu la machine. Raté ! Elle ne lui obéit pas, s’enraye, s’emballe et se transforme en boîte de pandore d’où ne sortent plus que de bêtes vanités, arrogances, extravagances, suffisances. Alors le public hue : « Remboursez ! »

Vierge (Etude d’un papillon)

Un dernier papillon marque l’apogée de l’été. La vierge s’en empare à l’aide de son filet à papillon toujours posé sur le rebord de la fenêtre au cas où … Elle décortique minutieusement chaque élément du papillon, mesure chaque aile, en calcule la dimension des surfaces, en déduit la vitesse en vol de ce papillon de jour qu’elle compare ensuite au papillon de nuit, avant de le ranger dans une boîte placée dans un tiroir, rangé lui-même dans la commode à côté de sa collection de poupées russes.

Ensuite elle crée plusieurs répertoires où les papillons sont classés par familles, sous-familles, espèces, couleurs. Elle transmettra ces données au service des entomologistes, sans se vanter de son savoir. Parfois il arrive on ne sait comment qu’un papillon s’échappe, cela la rend folle.

Balance (deux poids, une mesure)

Les poupées Peynet du nom de leur dessinateur, célèbre pour avoir créé le couple d’amoureux du kiosque à musique, auraient inspiré la chanson « les amoureux des bancs publics » de Georges Brassens. Dans la boutique Peynet il y a : « Les jeunes parents » « Diner aux chandelles » « sortie à l’opéra » « Les amoureux célèbres Napoléon et Joséphine »…

Ce sont des poupées fragiles en mousse qu’il ne faut pas malmener sous peine d’assister à leur dissolution. On trouve également dans cette boutique une boîte d’argent finement ciselée contenant une alliance, plusieurs ouvrages de papier dentelle cousus-mains:
« Réussir son mariage » « Le guide des associations » « Le guide des mondanités »
Accroché au mur : « Le baiser » de Klimt.

Scorpion (Test)

Que voyez-vous sur cette image ?
Le capricorne dit : « soyons réaliste, c’est le dessin manqué d’un test de rorschach »
Le verseau dit : « Qui a volé le plan de mon engin aérodynamique ? »
Le poisson : « Est-ce-que l’on peut allumer la lumière s’il vous plaît, je n’y vois rien »
Le bélier est en cellule de déconfinement.
Le taureau demande : « Combien ça coûte ? »
Le gémeaux prend une photo avec son portable et la poste sur les réseaux sociaux.
Le cancer se demande si ça pique.
Le lion l’encadre avec de grosses dorures.
La vierge l’utilise comme plateau-repas.
La balance dit : « C’est de l’art »
Le scorpion s’exclame : « Fichez moi la paix, laissez moi changer de peau tranquille »
Le sagittaire demande : « Quel est ce pays ? »

Sagittaire (Ailleurs)

Ailleurs c’est là ou l’on découvre : l’inconnu, la nouveauté, l’aventure. Le monde s’ouvre à de grands idéaux, au sens profond de la vie. Le sagittaire a bouclé sa valise, il est partit à l’instinct. Optimiste. Moitié cheval : libre de galoper au gré du vent, moitié homme : libre de voyages intérieurs, avide de connaissances. Avec en plus dans son carcan quelques flèches qu’il pourra décocher en cas de besoin il peut fanfaronner, il attire les sympathies.

Dans son bureau confortable, il se lance dans l’écriture d’un traité de philosophie. Le soir tombe. Au loin on entend le feulement d’un tigre. Il allume sa lampe « Orient express » commandée dans le catalogue de l’homme moderne. En plus de l’ampoule, on peut allumer trois bougies. Il sort sa boîte d’allumettes et les allume aussi : c’est une façon comme une autre de « mettre le feu ».

Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications !
Ainsi que la Lettre PREMIUM si vous souhaitez recevoir les informations en avant première...

A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar



Pensez aussi au Forum d'astrologie et à toute la communauté astrologique qui le compose, si vous souhaitez approfondir votre témoignage et échanger avec des membres, astrologues passionnés et amateurs...



Fil d'ariane : Consultations >> Sommaire du site >>

Comprendre son Thème natal

Soleil en Maisons
Lune en Signes >> Lune en Maisons
Mercure en Signes >> Mercure en Maisons
Vénus en Signes >> Vénus en Maisons
Mars en Signes >> Mars en Maisons
Jupiter en Signes >> Jupiter en Maisons
Saturne en Signes et en Maisons
Uranus en Signes et en Maisons
Neptune en Signes et en Maisons
Pluton en Signes et en Maisons
Lune Noire en Signes et en Maisons
Noeuds lunaires en Signes et en Maisons

Comprendre ses Transits

Soleil en Signes en transit >> Soleil en transit en maisons
Lune en transit en Signes et Maisons
Mercure en transit en Signes et Maisons
Vénus en transit en Signes et Maisons
Mars en transit en Signes et Maisons
Jupiter en transit en Signes et Maisons
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

Connaitre la technique pour poser ses voeux de nouvelle lune et exploiter au mieux les influences de chaque lunaison à leur plein potentiel évolutif personnel…

Quelles sont les puissances angéliques régissant cette période compliquée et pouvant aider les personnes qui en ont besoin et veulent les contacter…

Quel transit ou progression suivre ? Comment comprendre leurs interactions ? Quelques clés de base pour aborder l’astrologie prévisionnelle…

Ces objets énigmatiques ont toute une symbolique puissante et spirituelle qui leur est attachée et qui trouvent des racines ancestrales très profondes…

Quel que soit ce qu’il arrive autour de soi ou en soi, il est légitime de chercher tous les chemins possibles du bonheur et l’astrologie peut vous aider…

Contacter un astrologue sérieux et professionnel Abonnez vous à la lettre d'information astrologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 commentaires sur “ Le Zodiaque en images : conte illustré

  1. alors ce serait lunaire….puisque l’heure est à la Lune aussi sur le site 🙂
    (mais je ne saisis pas ce que dirait la Lune à travers ce langage….)
    Bon tant pis, on n’en saura rien si c’est trop personnelle 🙂

  2. Une influence neptunienne……? 😉
    Alors, elle serait exclusivement dans les illustrations, non?
    Car depuis le début, je vois justement 2 facettes distinctes. Le texte et l’image.

    • Ce n’est pas la première qui me vient à l’esprit, même si présente aussi…
      Je ne sais si je peux en parler sans autorisation de l’auteur…
      Oui là je parlais que des dessins…

  3. Bonjour Christophe
    Merci pour ce partage, bravo à Valérie Blachère…
    En quelques phrases poétiques une vue très juste de tous nos signes.
    Je me suis laissée transportée par ce conte, délicat et savoureux…
    A bientôt

    • Bonsoir Maïté, merci pour votre passage et ce message, je suis persuadé qui plaira à l’auteur… 🙂

  4. Woua super, les dessins sont bien mais les textes sont vraiment inspirant, pour moi Poissons c’est vraiment ça, j’ai bien rigolé sur le Bélier et puis le Lion ouille ouille. Je me suis imaginée tous mes copains avec leurs signes respectifs, le sagittaire, le gémeaux, la balance aussi, Pour le Scorpion moi j’y ai vu l’espace super privé entre les 2 pinces quand il nous laisse entrer en interaction avec lui et qu’il a enfin confiance, mes doux amis cancer dans leur bulle. Les capricorne avec leur méga vision du futur et leur ambition cachée.Je ne connais pas beaucoup de verseau et j’ai du mal avec les Taureau alors je ne me prononce pas.
    Bravo pour l’initiative en tout cas, je me suis régalée. Merci

    • Merci Coco pour votre message rigolo, vous pouvez transmettre le lien de la page à vos amis pour voir si ils s’y reconnaissent… 🙂

  5. Bravo pour ce magnifique zodiaque illustré
    plein de magie, de poésie et de féérie…
    bonne continuation

  6. Bonjour Valérie et bonjour Christophe,
    Merci pour ces jolis contes pleins de poésie 🙂 Pour ma part, je me retrouve complètement dans cette petite chèvre Capricorne, prête à relever le défi d’un haut sommet, bravant le froid et la solitude. L’attrait de cette montagne est puissant, comme une aspiration à rencontrer sa propre puissance intérieure, dans une quête intense et stimulante. Très beau week-end de 1er mai à vous deux et à tous les Passionautes 😉

  7. C’est drôle et poétique à la fois….agréable 🙂 la tonalité des teintes est si fine et délicate…ça transporte vraiment vers un autre univers… j’aime beaucoup cette idée de fondu de beige, les fleurs du bélier, la lune du verseau. Un brassage de ressentis très doux, j’ai envie de dire.
    Le poissons et son brouillard et cette phrase: « ….le poissons prend un « s », il est plusieurs. Il doit d’abord réunir et accorder toutes ses parties, noyées dans l’immensité de l’océan, avant de pouvoir s’engager dans une direction précise….. »
    L’impression de mieux saisir ce qu’est le poissons d’un coup. C’est valable pour tous les autres signes, mais pour lui c’est vraiment un coup de cœur 🙂
    Le test du scorpion est trop top 🙂 L’illustration du capricorne magistrale avec tout ce blanc de la montagne (non, non, ce n’est pas parce que c’est mon signe 😉 )
    L’astrologie autrement! on a le droit à une exposition à la maison. C’est royal ça! 🙂

    Aura t-on le droit de connaitre le signe astro de l’auteure ou faut voir là une devinette? 🙂

    • On voit déjà une influence planétaire importante dans ce genre d’oeuvre, même sans connaitre le thème de la personne, je vous laisse deviner laquelle… 😉

  8. Bonjour Christophe,

    Merci pour cette agréable lecture poétique, les illustrations sont très belles !!!

    Que cette belle journée se charge de bonheur perpétuel 🦋

    • Bonjour Catherine, Bon 1er mai également… 🙂