passion-astrologue-venus-maison-12

Vénus en Maison 12 dans le thème natal

Il s’agit ici d’énergies globales qu’il faut impérativement nuancer selon votre thème, voir l’article Vénus en maisons; pour l’interprétation de vénus de votre Thème natal voir Vénus en signes, et voir aussi Vénus en transit pour suivre son évolution quotidienne.
Vénus est un des attributs de l’Anima dans le thème, à ce titre elle peut indiquer une Projection de celle-ci.
La planète renseigne sur l’épouse, le rôle de femme, les moyens de séduction, notre système de valorisation (affective et matérielle), notre sensualité, notre sens relationnel par rapport aux autres et au monde, notre face artistique aussi, elle manifeste des qualités aux couleurs du signe occupé.
En Maisons elle indique vraiment dans quel secteur de la vie nous réfléchissons plus avec le coeur, où nous sommes séducteurs, où nous voulons la paix, où nous recherchons la beauté.

Valeurs de dévotion et de contact à l’Absolu

Lorsque vénus est en Maison 12, analogique aux Poissons, sous la maitrise de Neptune, c’est une position forte équivalent d’exaltation, où la planète est très émotionnelle, réceptive, capable de donner beaucoup de tendresse et d’abnégation, de se sacrifier pour les autres.

Cette notion de sacrifice est vraiment très importante pour cette planète qui voit beaucoup les choses sous un angle de « renoncement », qui a la notion que « les choses se paient » et que, ce qui a vraiment de la valeur se mérite et vaut beaucoup, souvent plus que soi même.

C’est une position qui donne une finesse, une délicatesse, une part romantique, avec de bonnes capacités d’attachement, mais aussi qui se trouve facilement blessée du coup, elle idéalise beaucoup, a une certaine soif de pureté et d’Absolu, ce qui la condamne souvent à beaucoup de déceptions et de désillusions dans ses rapports sociaux, et notamment affectifs.

Cette vénus a besoin de spiritualité et de mystique dans ses connexions sociales et évidemment affectives, ce qui la conduit souvent à s’attacher à des personnes atypiques, hors normes, ou bien mystérieuses… Elle même d’ailleurs ne détestera pas garder une part de mystère et de secret dans ses pensées et sentiments, on aura souvent du mal à déterminer ses attachements, ses émotions.

Tout comme d’ailleurs, d’un point de vue pratique, cette position peut signifier le fait de ne pas pouvoir vivre son amour au grand jour, de s’attacher secrètement, d’aimer une personne sans retour ou bien qui doit s’éloigner et ne peut permettre de faire face à la réalité quotidienne concrète d’une relation, qui nécessite un renoncement, et tout cela produit souvent au final une solitude, pas pesante pour le natif d’ailleurs, plutôt constructive.

C’est d’ailleurs une bonne position pour la maitrise de soi en général, et qui peut permettre si elle est vécue de manière harmonique exacerbée, de beaucoup sublimer la sexualité, notamment au travers de pratiques tantriques par exemple, ou d’une chasteté.

La planète vénus en maison 12 tend aussi beaucoup à introvertir ses affects, elle a du mal à s’ouvrir, elle peut souvent manquer de confiance en elle même malgré les preuves répétées de l’affection qu’on lui porte, elle considérera toujours les choses comme « mouvantes », instables, avec une conscience beaucoup plus aiguë de l’impermanence des choses, y compris des émotions…

Cette vénus est très utile et bénéfique pour fouiller ses parts inconscientes et des éléments de l’inconscient collectif, la planète apporte ou facilite les connexions à « ce qui est caché », ce qui est transcendant, subtil, ce qui permet également d’affronter ses propres peurs (elle peut faciliter beaucoup la notion de « purge karmique » qu’imprime souvent cette Maison 12).

Pour une femme, cette position est très féminine, même érotique, et peut permettre de dégager beaucoup de magnétisme et de sensualité, ce qui facilitera beaucoup la séduction. Les pieds sont ici la partie du corps qui est symboliquement la plus valorisée (et qui sera attirante pour les hommes ayant cette vénus 12).

Pour un homme, cela lui donne une Anima forte qui dégage un grand rayonnement, une sensibilité, une délicatesse, une empathie, une finesse, mais cette position très féminine peut aussi peser sur l’Animus si celui-ci n’est pas fort par ailleurs, et entrainer des troubles de communication entre les 2.

Au niveau argent, cette vénus n’est pas spécialement dépensière, mis à part ses traits fréquents de générosité, même si elle reste toujours très discrète et secrète dans ses actions. Elle peut même avoir du mal avec les notions de possessions matérielles, le consumérisme, elle préférera placer ses valeurs dans l’Absolu, le contact, les émotions. Cette position peut aussi parfois impliquer le fait de gagner de l’argent par des oeuvres artistiques, ou des activités spirituelles, métaphysiques, si le natif arrive à s’exposer aux autres.

Au négatif, on pourra souvent essayer d’abuser de sa trop grande bonté, de ses valeurs christiques (que certains qualifieront de faiblesse), ce qui au fond la rend facile à battre et à manipuler, en retournant ses bons sentiments contre elle, ce qui est souvent imparable…

Il faut vraiment éviter de baser ses schémas relationnels et affectifs sur un format archétypique « victime/infirmier », où l’on aura perpétuellement besoin d’aider et de soigner l’autre, ou bien d’être aidé et soigné soi même, il est important de garder des frontières, des limites entre soi et l’autre (même en amour, et les énergies de Terre, si elles sont présentes en Thème natal, y aideront).

De même, il faut être prudent avec tout ce qui est drogues et paradis artificiels, vers lesquels cette vénus peut facilement amener à se complaire, permettant des contacts plus profonds au niveau subtil, mais pouvant créer une dépendance.

Une vénus rétrograde en maison 12 n’est pas simple à gérer car cette rétrogradation contribue à encore plus introvertir cette planète, elle pourra agir beaucoup de manière inconsciente, par exemple en produisant bien un magnétisme, une abnégation, mais sans en avoir conscience et en manquant beaucoup de confiance en soi.

Cette rétrogradation n’aide pas le contact aux énergies vénusiennes exaltées, surtout en termes de prise de conscience, mais cela ne veut pas dire que la force vénusienne ne sera pas là, c’est juste qu’elle sera beaucoup teintée de Terre, lui demandant une pondération, une stabilisation, une pérennisation, des valeurs pas simples à intégrer sous la maitrise neptunienne…

La reprise en marche directe en Progressions sera très importante dans la vie du natif (surtout pour une femme) et pourra vraiment signer un renouveau pour la personnalité, un déblocage, une nouvelle forme d’affectivité, de magnétisme ou d’expression artistique… comme à l’inverse un passage rétrograde en cours de vie pourra indiquer un blocage, ou une nouvelle forme de rayonnement pour la planète.

 

Célébrités avec Vénus en Maison 12

Grace Kelly, Jimi Hendrix, Gérard Depardieu, Joseph Staline, Serge Gainsbourg, Alain Delon, Hillary Clinton, Marion Cotillard, Barbra Streisand, François Mitterrand, Stromae, Daniel Balavoine, H. P. Lovecraft, Andrea Bocelli, Alain Souchon, Eric Zemmour, Geneviève de Fontenay, Landru…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “ Vénus en Maison 12 dans le thème natal

  1. Bonjour Christophe
    j’ai bien connu une personne: M12 Capricorne, avec Venus conjointe 2° Mercure .sextile à Jupiter en M1 poisson et trigone à la Lune en M5 Cancer, Jupiter et lune eux même,trigone à Mars Uranus conjonts à moins- d’un degré d’orbe en M9….Ma grand mère paternelle – Sagittaire M11 -était une fervente Protestante, autoritaire .qui s’est mise au service de la famille , au sens large ( y compris ses frères, ses sœurs, ses neveux .) La famille était le seule chose qui comptait cependant elle a finira sa vie toute seule ! Jeune fille ma Gd mère était très jolie et plutôt sensuelle, elle épousa un scorpion( 5 planètes en scorpion )dont elle était fort amoureuse mais il devra se convertir au protestantisme …. .je la retrouve bien dans le portrait que vous dressez ici et également dans celui de mercure en 12.. …voilà c’est juste une petite histoire. ne vous étonnez pas si j’ai tant de détails sur mes aïeux…mon dada c’est l’astro.généalogie vos articles m’aident souvent à trouver quelques explications et éclairer certains liens.. encore merci Christophe pour votre travail.

    • Bonjour Geneviève,
      Oui intéressant témoignage que vous évoquez… ;-) L’astrogénéalogie est très intéressante à étudier et peut permettre de comprendre bien des « noeuds » familiaux…
      Content que mes écrits vous soient utiles ! ;-)

  2. Exact, souvent étant enfant, ma mère me traitait d’ecorchée vive.
    Aujourd’hui je m’en sers avec mon intuition mais c’est parfois perturbant surtout face à certaine manifestation
    Au plaisir ^^
    Ah j’oubliais mon noeud sud est en poisson …

    • Oui en plus avec un noeud sud en Poissons, ce sont des bases innées prégnantes mais qui doivent être soldées et sublimées, rapprochées de la Terre… Dans les influences aquatiques prégnantes, il est intéressant d’analyser et de développer Saturne, car c’est cette planète qui permet le mieux de structurer les influences de Neptune, d’en faire quelque chose de constructif… ;-)

  3. Bonjour Christophe
    Tout à fait d’accord avec cette description de Vénus en 12.
    Mais que penser lorsque Vénus est maitre d’ascendant et Neptune en 1 limite 2 est conjoint lune en scorpion ?

    • Bonjour Louise,
      Ce sont des dominantes aquatiques importantes, avec ce que cela suppose en termes de sensibilité, de réceptivité, de contact à la part émotionnelle et affective, de besoin de « profondeur »… Il y a nécessité d’extérioriser ces valeurs d’une façon ou une autre…
      Il faut voir les choses dans leur globalité cependant, car tout le reste du thème peut donner bien d’autres indications… ;-)