passion-astrologue-planete-x-nibiru-vulcain-et-astrologie

Planète X, planète Neuf, planète Vulcain en astrologie

« Que pensez vous de la planète 9, de la planète X, de la planète Nibiru et de la planète Vulcain en astrologie ? Pouvez vous nous décrire leurs significations et interprétations astrologiques ? Nous dire ce que vous en pensez globalement… Merci 🙂 »

Premier article de réponse à une question de ma FAQ 2 donc… 😉

Alors tout d’abord, pour les personnes qui ne connaitraient pas ces planètes, il est bon de faire un petit topo dessus :

Toutes sont des planètes « hypothétiques », c’est à dire vraiment soit encore au stade de la recherche, soit totalement réfutées, donc dans tous les cas dont l’on ne peut pas prouver encore l’existence pleinement
Mais cela dit, il y a différentes choses intéressantes à dire dessus, aussi d’un point de vue astronomique…


Planètes X et Nibiru

La planète X et la planète Nibiru semblent plus être le même phénomène et liées à certains mythes, notamment de l’apocalypse, de la fin des temps, elles seraient des planètes transplutoniennes, hyper massives, avec une durée de révolution très très très longue, certains les relient même au phénomène de précession des équinoxes, donc sur un cycle de 26000 ans ou plus, elles apporteraient avec elles dans leurs sillages, notamment des nuées de météorites, une inversion des pôles ou ce genre de choses, ce qui se traduirait « cycliquement » en catastrophes naturelles sur la Terre et expliquerait certains rythmes et cosmogonies (Kali yuga, etc)…

Cela me semble globalement plus lié à des aspects mythologiques, et je n’ai à vrai dire pas vraiment d’opinion astrologique là dessus, déjà tant que ce phénomène ne sera pas plus documenté et vérifié, puis de toute façon vu la longueur annoncée de ce genre de cycle, cela me semble bien compliqué d’en tirer une interprétation du point de vue d’une astrologie personnelle… 🙂

Je conseille tout de même aux personnes intéressées par ce genre de sujets notamment la lecture du très bon livre « Mondes en collision » du Dr Immanuel Velikosky, qui explore ce genre de phénomènes entre mythes et réalité, et aussi les aspects psychologiques et religieux, lié à la conscience…


Planète Neuf

La planète 9 (Neuf) est aussi une planète qui serait transplutonienne, avec elle aussi une durée de révolution très longue (de plusieurs milliers d’années), s’éloignant énormément du système solaire (échappant même partiellement à son influence, un peu comme partiellement éjectée), elle serait une planète géante hyper massive (probablement gazeuse), avec un albédo très faible (son pouvoir réfléchissant, donc sa luminosité) ce qui explique qu’on ne pourrait pas la repérer facilement à l’aide des télescopes modernes…

Là aussi, il s’agit d’une planète hypothétique, mais à la différence des aspects mythologiques des précédentes planètes X et Nibiru, elle aurait certains fondements scientifiques !

passion-astrologue-planete-9-astrologie

Notamment au travers du principe de résonance orbitale : en réalité pour schématiser et simplifier, la configuration du système solaire actuelle et la perturbation de certaines orbites connues, permettraient de déterminer « quelque chose d’hyper massif » produisant une attraction et permettant à la fois « d’équilibrer » l’ensemble du système solaire et d’expliquer les modifications orbitales…
Ci-dessus, vous voyez pour chaque trait les orbites de certains corps connus et leurs dispositions très particulières expliqueraient un équilibre spécifique ne pouvant s’expliquer qu’au travers d’un « élément », produisant un certain « contrepoids » permettant la cohérence de l’ensemble (sur la base de calculs mathématiques).

Cela est en tous les cas très passionnant au niveau astronomique, et à ma modeste connaissance, on n’en sait guère plus à l’heure actuelle de 2019… Mais c’est en tous les cas une hypothèse qui est prise au sérieux par certains scientifiques.

Il est certainement probable, au travers de calculs, de déterminer plus précisément dans quel(s) signe(s) du zodiaque se trouverait cette « perturbation » planétaire ou gravitationnelle… Mais comme évoqué précédemment, son cycle de révolution serait si long quoi qu’il en soit, que cette planète nous apparaitrait quasiment comme les « étoiles fixes » des constellations dans le ciel, c’est à dire comme un point quasi immobile à l’échelle d’une vie humaine

Et je n’aurais guère d’interprétation à donner à ce genre de point au niveau astrologique pour l’heure, ce serait très prématuré, d’autant quand on voit déjà les lacunes immenses au niveau actuel des interprétations des étoiles fixes, qui sont elles bien connues, il y a un travail énorme à faire…

Mais il est intéressant de noter que différents astrologues, dont Dane Rudhyar, ont noté que les découvertes des précédentes nouvelles planètes (transaturniennes) avaient toujours coïncidé avec un stade d’évolution psychique et spirituel particulier de l’homme, et il n’excluait certainement pas en conséquence de pouvoir intégrer de nouveaux corps astrologiques à l’interprétation lorsque le moment serait venu ! (à son époque par exemple, les astéroïdes étaient bien peu connus, et encore moins interprétés astrologiquement, hors on constate régulièrement notamment l’importance de Chiron par exemple)

Sous réserve que cela apporte une réelle plus value à l’interprétation, il est vraiment important de comprendre que l’astrologie est une discipline « vivante », qui évolue en conséquence perpétuellement…

Ceci dit, il est tout autant important de comprendre que le principal restera toujours les bases fondamentales qui sont connues depuis la nuit des temps dans l’astrologie traditionnelle ! C’est à dire le système solaire et ses planètes.

Au plus on s’éloigne du centre symbolique, énergétique et spirituel, que représente le Soleil, au plus on dérive vers des subtilités d’interprétation, qui viennent rajouter des strates supplémentaires d’informations au structurel fondamental, mais qui ne peuvent à elles seules constituer le « tout » (d’autant sur des périodes de révolution extrêmement longues comme ce serait le cas avec la planète Neuf, ou sur des étoiles fixes par exemple).


Planète Vulcain

La planète Vulcain maintenant pour sa part, est aussi et toujours seulement une planète hypothétique qui se serait trouvée à proximité du Soleil et de Mercure (d’une taille probablement comparable à celle ci, donc assez petite)… Elle aurait été déterminée en se fondant là encore sur certaines modifications orbitales de la planète Mercure, mais n’a jamais été trouvée depuis, et ces modifications orbitales pourtant bien réelles ont été expliquées différemment entre temps par la science moderne (chose qui risque d’ailleurs aussi d’arriver pour la planète Neuf)…

Donc là encore, c’est assez compliqué de donner une interprétation astrologique à ce genre de phénomène, autre que purement mythologique et psychologique (ce qui reste en soi malgré tout très intéressant, je vous renvoie encore au livre« Mondes en collision » du Dr Immanuel Velikosky)…

En outre, le système solaire semble être quand même aujourd’hui relativement bien connu, il a été pas mal observé depuis toujours et scruté avec les moyens modernes d’observation, c’est notre voisinage proche, aussi un corps si proche du Soleil aurait forcément attiré l’attention à priori depuis longtemps.

Ceci dit, à supposer par exemple que l’on découvre des corps « importants », comme certains « gros astéroïdes » ou « micro planètes », qui orbiteraient à l’intérieur de l’orbite de la Terre, ceux ci auraient à contrario de ce que j’évoque pour la planète 9, probablement une durée de révolution qui serait très rapides !

Ils « suivraient » astrologiquement le Soleil, comme le font déjà Mercure et Vénus (ne s’éloignant jamais au delà de quelques degrés), et connaitraient également des périodes de Rétrogradation similaires, ils pourraient donc être très intéressants de les intégrer à l’interprétation astrologique de la personnalité pour obtenir certaines nuances sur l’influence solaire…

Je précise enfin pour finir que les éléments purement astronomiques que j’ai donné sont des « approximations » selon ce que j’en ai compris personnellement, mais je ne suis en aucun cas un astronome professionnel, donc la réalité scientifique et mathématique est certainement beaucoup plus complexe, et je vous invite à vous documenter plus dessus si le sujet vous intéresse… J’ai d’ailleurs mis les différents liens Wikipédia pour cette occasion ! 😉


Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications !

A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar


Fil d'ariane : Consultations >>
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

Comment analyser les éléments prévisionnels astrologiques ? est ce que les progressions secondaires ont des interactions avec les transits ?

Le principe de volonté est assez central car de lui découle nos différents actes et notre caractère, il est à la source de beaucoup de processus astrologiques…

La « chance » peut elle transparaitre dans nos énergies natales ? La « malchance » est elle ancrée dès la naissance ? Comment les déterminer ?

Certains psychologues ont reproché à différentes sciences sociales ou pratiques interprétatives, métaphysiques, dont l’astrologie, d’user ou d’abuser de « biais cognitifs » qu’en est il ?

Le jeûne est une pratique de santé importante et peut être lié à différents processus astrologiques sensibles à suivre et à accompagner…

Contacter un astrologue sérieux et professionnel Abonnez vous à la lettre d'information astrologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “ Planète X, planète Neuf, planète Vulcain en astrologie

  1. J’ai bien apprécié ta dernière image qui montre que tout ne tourne pas en rond mais bien en ellipse!

    Pour Vulcain issu de la mythologie romaine, il régnait sur le signe de la Balance.

    Je ne connaissais pas les autres corps célestes. Déjà il y a beaucoup d’énergies à canaliser ici-bas houlaaa!

    • Ce sont des questions qui reviennent assez régulièrement… 😉 là aussi les médias tentent de s’engouffrer dedans, il suffit qu’il y ait un seul astrologue apocalyptique pour que de suite tout le monde passe pour des zinzins… 😉
      J’ai essayé d’apporter la vision la plus objective sur ces phénomènes, pour dire aussi que tout n’est pas idiot, qu’il faut savoir réfléchir et analyser les choses, puis les adapter à nos pratiques astrologiques modernes…
      Ceci dit, si tu ne connais pas encore le livre « Mondes en collision » que j’évoque dans l’article, je t’en conseille la lecture, il t’intéressera sûrement… 🙂