Passion-Astrologue-Astrologie-langage-sacre-synchronicite

Astrologie : langage sacré, état de synchronicité

Je partage ici une réflexion qui m’est venue suite à plusieurs lectures diverses, pour préciser surtout ce qui est je crois « important » à comprendre sur l’astrologie.

Le premier élément, qui revient souvent, que l’on peut lire parfois, et y compris dans mes propres textes, est de bien clarifier ce que l’on pourrait appeler un « abus de langage ».

L’exemple le plus évident est qu’en « raccourci », on peut dire par exemple « telle planète en transit fait ceci, ou telle planète du natal représente cela ».

Bien que cela ne soit pas réellement « faux », ce raccourci de langage induit beaucoup une mécompréhension ou une confusion, surtout dans le mécanisme, le principe, de causalité, où derrière certaines personnes en arrivent à penser réellement que, en gros, c’est parce que par exemple Saturne est « là » qu’il se passe « ceci ».

Or, il y a un point crucial à comprendre ici en astrologie, c’est que ce n’est pas le passage de la planète qui vient causer ce que l’on interprète astrologiquement, il y a en réalité une parfaite « synchronicité » entre ce qui se passe objectivement, ce que l’on peut interpréter astrologiquement et le positionnement ou la fonction planétaire !

Cela est capital, car dans un cas on met la charrue avant les boeufs et on ne comprend pas pourquoi la charrue n’avance pas ! 🙂

Je prends souvent l’exemple du sismographe : un sismographe analyse les vibrations de la croute terrestre, et c’est en fonction de celles ci que les volcanologues sont en mesure de dire « un tremblement de terre se profile ».

Il ne viendrait à l’idée de personne de penser que c’est l’aiguille du sismographe, qui en bougeant, a fait trembler la terre !

Et bien là c’est pareil : l’outil d’analyse astrologique est l’aiguille du sismographe qui nous indique les synchronicités opérantes, c’est ce qui fait qu’en analysant « ce qui est en haut dans le ciel », on retrouve des corrélations avec « ce que nous vivions ici bas sur la terre ».

Il ne revient donc à rien de maudire par exemple Saturne, car on a vécu un transit difficile de cette planète, elle n’y est pour rien, pas plus que toute la fonction planétaire qu’elle représente d’ailleurs, on doit juste vivre, ce que l’on doit vivre au niveau évolutif pour faire avancer nos incarnations, ni plus ni moins, et la force saturnienne est là pour indiquer certaines synchronicités, point barre.

D’ailleurs, la suite logique de cette analyse est de bien comprendre que l’astrologie décrit juste « ce qui est / ce qui doit être », elle forme un outil très utile et important de compréhension, qui permet de « rétroagir » en quelque sorte sur son schéma évolutif (une fois qu’on l’a intégré), mais par contre elle ne peut pas trouver « des solutions qui n’existent pas » !

Là aussi, cette distinction est importante car souvent on retrouve des personnes qui sont non pas face à l’astrologie en « mode réceptif » en disant « qu’est ce que le ciel a à me dire ? », mais plutôt en « mode agressif » du genre « moi j’ai des questions et je veux des réponses »…

Un langage sacré astrologique

Et évidemment cela m’amène au second point capital qui est que l’astrologie est une langue sacrée, c’est la langue des cieux, on ne peut pas l’aborder n’importe comment et lui demander n’importe quoi…

Elle a son propre langage symbolique et le ciel a pour chacun de nous son propre message à délivrer.

La logique, et vraiment dans notre propre intérêt, est de vouloir surtout écouter ce qu’il a à nous dire, de ne pas chercher à vouloir contraindre les choses en fonction de notre ego, de notre vision, de notre finalité, mais de comprendre surtout ce que ce langage sacré a à nous raconter…

Comme dit le proverbe : « Si vous voulez faire rigoler Dieu, parlez lui de vos projets ! »

Beaucoup trop dans notre monde nous sommes en mode « je veux / j’ai droit », cela peut avoir ses avantages aussi mais il est important également d’avoir l’humilité de savoir contrebalancer en sachant juste comprendre et accepter « ce qui est », et en remerciant déjà pour cela (le contentement, « Santosha », est un des piliers du yoga, des règles de Niyama pour ouvrir la conscience).

L’astrologie est le langage du ciel encore une fois et celui ci « ne se plie pas », il ne se négocie pas, ne s’aménage pas, ne se maquille pas, juste il se comprend et s’applique ou ne se comprend pas, mais on ne peut en aucun cas « le tordre ».

Il a du reste également une certaine complexité non négligeable, et dans notre époque obscure du moment, rares sont les personnes qui savent vraiment le parler, les faussaires sont légions, les réductions, caricatures, dérisions et vulgarisations foisonnent et nuisent aux compréhensions fondamentales (elles égarent ou diluent « le vrai »).

Cela fait partie aussi du « jeu cosmique » du moment, où il faut peut être que l’humanité « se perde » avant de pouvoir se retrouver, mais pour les individus, au niveau personnel, la vigilance est de mise si l’on veut éviter l’égarement…

En tous les cas ce sont vraiment 2 axes fondamentaux à garder en tête lorsque l’on aborde l’étude de l’astrologie, l’aspect transcendant de ce langage et sa nature fondamentalement synchrone au sein de l’univers.

Pensez à vous abonner à la newsletter astro pour être tenus informés des dernières publications ! Ainsi que la Lettre PREMIUM si vous souhaitez recevoir les informations en avant première...
A lire pour approfondir vos connaissances astrologiques : Par où commencer pour apprendre l'astrologie et Etudier Dane Rudhyar
Pensez aussi au Forum d'astrologie et à toute la communauté astrologique qui le compose, si vous souhaitez approfondir votre témoignage et échanger avec des membres, astrologues passionnés et amateurs...
Fil d'ariane :Consultations >> Sommaire du site

Comprendre son Thème natal

Soleil en MaisonsLune en Signes >> Lune en MaisonsMercure en Signes >> Mercure en MaisonsVénus en Signes >> Vénus en MaisonsMars en Signes >> Mars en MaisonsJupiter en Signes >> Jupiter en MaisonsSaturne en Signes et en MaisonsUranus en Signes et en MaisonsNeptune en Signes et en MaisonsPluton en Signes et en MaisonsLune Noire en Signes et en MaisonsNoeuds lunaires en Signes et en MaisonsL'astéroïde Chiron en Signes et en Maisons

Comprendre ses Transits

Soleil en Signes en transit >> Soleil en transit en maisonsLune en transit en Signes et MaisonsMercure en transit en Signes et MaisonsVénus en transit en Signes et MaisonsMars en transit en Signes et MaisonsJupiter en transit en Signes et Maisons
Vous aimerez aussi les articles astro suivants :

15 réflexions sur “Astrologie : langage sacré, état de synchronicité”

  1. Juste un grand merci pour votre conseil de lecture, les lois du karma, devenu mon livre de chevet. Très éclairant, concis , précis et ce que j’ai apprécié, pragmatique, avec des exemples concrets. Un ouvrage puissant pour nous aider à devenir plus libre et conscient.

    1. Christophe GUILLAUME

      Oui, j’aime beaucoup ce livre et cet auteur 🙂
      Il fait beaucoup de parallèles entre le yoga et l’astrologie, la branche du « kriya yoga » est très connotée astrologiquement, et en lisant entre les lignes, on comprend beaucoup de choses en termes « d’astrologie karmique », sur les cycles karmiques, etc 🙂

  2. Bonjour Christophe,
    Merci pour cet article. Je ressens mon besoin d’affûter mon discernement et l’usage des mots en matière d’astrologie, quasi comme un besoin hygiénique pour améliorer ma pratique. Votre article y contribue et il arrive à point à une période où cela me pose beaucoup question.
    D’ailleurs, voici comment j’ai introduit mes intentions pour la nouvelle lune: « En lien avec les mouvements des planètes et les nergies du cosmos qui me rappellent, par leur résonance symbolique avec ma vie, que même si je suis toute petite, je fais partie de l’Univers, voici l’intention que je pose pour cette nouvelle lune : … »
    Bonne journée
    marie

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour Marie,
      Oui les mots ont clairement « un sens », et en tout il est important de bien y réfléchir, encore plus lorsqu’il s’agit de pratiques spirituelles et évolutives… 🙂
      Beau week end avec un peu d’avance.

  3. Bonjour Christophe, encore merci pour vos articles. Votre réponse à Ella m’interpelle. Vous voulez dire que c’est le simple de fait de vouloir apprendre et se perfectionner dans un domaine (enfin ,pas celui de la fabrication de missiles de guerre !) qui libère d’entraves ?

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour Nathalie,
      En fait au delà, ce que je souligne est que la quête de connaissances et la quête de sens, dans une existence humaine, forment des facteurs clairement de libération des différents poids karmiques…
      Cela est assez logique en réalité, car beaucoup de problèmes karmiques naissent à la base de la polarité opposée, l’ignorance.
      Comprendre déjà bien les choses, c’est en partie commencer à s’en libérer… Je vous conseille notamment la lecture du livre « Les lois du karma » de Kriyananda si le sujet vous intéresse, il parle notamment de ce facteur libérateur de la connaissance 🙂

  4. Bonsoir,

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec votre analyse en rapprochant l’astrologie et les synchronicités chères à Jung, mais qu’il a simplement adapté du karma bouddhiste quand il a étudié le Bardo Thodol.
    Tout n’est que synchronicité ou résultats karmiques (individuel ou collectif) :
    L’air que l’on respire, le vent qui souffle sur nous, le soleil qui nous réchauffe tous et ces planètes qui impactent notre vie.
    Ces positions de planètes et leurs influences ne sont que conséquences de causes que nous avons semées.
    Alors oui c’est telle planète à tel endroit qui influence nos actes et nos ressentis, mais uniquement comme l’objet mis en travers de notre route correspond à un résultat karmique que nous devons expérimenter. Mais bien sûr nous gardons notre libre arbitre pour agir comme nous le souhaitons et s’affranchir avec plus ou moins de facilité de ces forces cosmiques qui nous influencent.
    L’emploi du terme et la référence aux synchronicités sont devenus bien à la mode sans vouloir dire grand chose, à mon humble avis.
    Vivre est une synchronicité avec notre entourage proche ou inconnu.
    ✨🙏✨

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour,
      Je suis pour ma part d’accord avec tout ce que vous évoquez là… 🙂

  5. Il faudrait mettre un post-it sur cet article pour être en mesure de le ressortir et le partager plus facilement.
    Merci Christophe

    1. Christophe GUILLAUME

      Merci Loïca 🙂 Il me faudrait beaucoup de post it sur le site je crois………….. 🙂
      Le mieux est peut être de le mettre en « favori » dans le navigateur, si vous voulez y revenir…

  6. Merci beaucoup Christophe, pour vos articles qui tombent toujours à point nommé ! ; )
    L’astrologie est vraiment un Art, un langage sacré que j’aurai aimé apprendre.
    Dans une prochaine vie peut-être : )

    1. Christophe GUILLAUME

      Merci Ella ! 🙂 Il n’est pas trop tard pour apprendre et parfaire vos connaissances vous savez…
      L’accroissement des connaissances est un des premiers facteurs permettant de se libérer de ses entraves, aussi au niveau karmique, et dès cette vie là ! donc n’attendez pas la prochaine pour cela… 🙂

  7. Bonjour, je lis beaucoup de vos articles, et je vous remercie d’ailleurs de nous offrir autant d’informations pouvant nous aider à la compréhension de notre thème natal ou de ce qui peut se jouer dans le ciel. Vraiment un grand merci pour cette générosité. J’ai voulu écrire aujourd’hui car j’ai énormément aimé ce message du jour : très clair et responsabilisant. Votre passion pour l’astrologie est touchante, communicative. Cet article est vraiment une belle introduction pour tous ceux qui veulent comprendre ce qui se jouent dans leur vie. Encore merci de la matière que vous nous donner à travers ce site complet. Très bonne continuation, réussite et prise de plaisir avec ce qui alimente notre Ciel.

    1. Christophe GUILLAUME

      Bonjour,
      Merci beaucoup pour votre témoignage de sympathie et d’intérêt 🙂
      Je suis content de partager ma passion, il y a tellement à dire, tant à faire, quand je vois le travail déjà parcouru et encore tout ce qu’il reste à faire cela donne le tournis… 🙂
      Bonnes lectures à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Astrologue