passion-astrologue zodiaque sideral et tropical

Zodiaque sidéral ou tropical ?

L’astrologie hindoue (védique) est basé sur le zodiaque sidéral, l’astrologie occidentale (grecque) se base sur le zodiaque tropical. Chaque astrologue a tendance à défendre « son zodiaque », mais il est utile de transcender les désaccords pour voir concrètement ce que chacun peut apporter…

 

Quel zodiaque utiliser ?

C’est une question que l’on se pose invariablement lorsque l’on commence à étudier l’astrologie, les 2 systèmes ont leurs défenseurs et leurs détracteurs. C’est d’ailleurs souvent l’argument avancé par ceux-ci pour tenter de discréditer l’astrologie sur la base de l’équation simpliste :
précession des équinoxes = décalage constellations / zodiaque tropical = faux zodiaque

Je ne vais pas revenir sur ce que d’autres astrologues ont magnifiquement répondu à cet argument de Dane Rudhyar à André Barbault notamment, ni sur ce que j’explique déjà dans mon article sur les Signes du zodiaque, mais en résumé :

  • le zodiaque tropical est directement et exclusivement consécutif du rapport entre la terre et le Soleil, un rapport géométrique et temporel basé sur la saisonnalité de l’année, il est donc « fixe » et régulier
  • alors que le zodiaque sidéral resitue ce même rapport mais à l’échelle du cosmos par rapport aux constellations et aux étoiles fixes, il est donc « mobile », il « dérive » en accompagnant le phénomène du cycle de précession des équinoxes.

Je travaille essentiellement dans mes interprétations avec le zodiaque tropical car il situe extrêmement bien les réalités de l’incarnation quotidienne de manière détaillée et pertinente.
Le zodiaque tropical est la sphère entourant et segmentant la terre des 12 énergies archétypiques de la réalité psychologique humaine dans son processus d’Individuation et permettant l’identification de ses Sous-personnalités.

 

Et le zodiaque sidéral alors ?

Le zodiaque sidéral est à mon sens une autre grille de lecture complémentaire. Pas toujours forcément très accessible au premier abord, il donne parfois une vision surprenante sur une situation ou une réalité psychologique, notamment dans un cadre plus spirituel (voir Karma en astrologie).

Là où le zodiaque tropique est plus tourné psychologie directe, le zodiaque sidéral est plus karmique (tourné aussi sur les notions de réincarnation), il décrit une réalité de fond intérieure avec des choses plus cachées, on peut comprendre certaines choses en zodiaque sidéral qui ne seront pas exprimées de la même façon en tropical, c’est dans cette visée que je l’utilise… notamment dans les cartes de Révolutions (solaires et lunaires) qui peuvent avoir un éclairage nouveau sur la « réalisation » des potentialités du Thème natal.

Comme je l’évoque dans mon article sur l’Interprétation astrologique, les différentes techniques astrologiques doivent dire la même chose, même si elles le disent différemment. C’est à nous de tenter de comprendre et de déchiffrer ce langage, subjectivement, avec nos moyens et tous les égarements possibles, pas aux astres à s’adapter à nous.

Je crois que c’est une erreur de chercher à opposer les 2 zodiaques qui sont au fond 2 techniques d’une même astrologie, d’un même « algèbre », 2 visions d’une même réalité.
La facilité d’accès et de compréhension au commun des mortels me fait toujours préférer le zodiaque tropical ce qui ne veut pas dire que je ne garde pas un oeil fréquent sur le zodiaque sidéral, une analyse empirique et individuelle des thèmes est toujours la meilleure chose à faire.

Souvent les tenants d’une astrologie plus scientifique, plus « astronomique », tente de retrouver un semblant de crédibilité en croyant qu’en se soumettant à une forme « d’exactitude scientifique », qu’ils trouvent à priori plus dans le zodiaque sidéral, ils auront les bonnes grâces d’une certaine pensée dominante…

C’est une grosse erreur à mon sens, due souvent en partie à une grande méconnaissance, l’astrologie est un art analogique et symbolique qui ne peut être par définition quantifié et mesuré… On ne peut pas la faire entrer dans des cases statistiques ou scientifiques (quand bien même il s’agirait de « cases astronomiques »), ça ne marche pas comme ça, on n’arrivera jamais à rien de constructif sur ce chemin.
En courant après cette sorte de quête scientifique, l’intelligentsia dominante ne fera de toute façon que rigoler de cette soumission et de cette forme de « reniement ».

Bref : Testez par vous même les 2 zodiaques ! voyez par vous même les nuances qu’ils apportent à votre thème et à vos Prévisions.
Je conseillerai de passer plutôt du zodiaque tropical au sidéral. Tout le monde ne peut pas être « réceptif » de la même façon au zodiaque sidéral, aussi pas de panique si vous vous y reconnaissez moins (voir aussi mon article sur l’Interprétation la notion de « timing »).

 

Bibliothèque astrologique :

Pour approfondir la thématique des Zodiaques, je vous conseille les livres :

Pour aller plus loin :

Article sur Wikipédia : L’astrologie sidérale

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 commentaires sur “ Zodiaque sidéral ou tropical ?

  1. Bonjour
    Quand je me suis intéressé à l’astrologie, je me suis bien évidemment posé la question QUEL ZODIAC choisir ? Plutôt que de trancher de manière subjective ou de suivre le troupeau… j’ai monté plusieurs couples de thèmes (pour des amis et des proches) un tropical et l’autre sidéral. Sans leur dire qu’il existait deux zodiac… je leur ai demandé de désigner celui qui leur semblait le plus proche de ce qu’ils pensaient connaître d’eux mêmes. A ma grand surprise, ils ont tous déclaré que le sidéral était celui qui collait le mieux. Alors tous mes testeurs étaient-ils dans l’erreur ? Pour ma part, après quelques temps de pratique, j’en suis arrivé à la conclusion que le tropical était mieux adapté pour le corps physique et le sidéral pour l’esprit. Quant à dire que le sidéral est plutôt réservé pour le karma, je trouve que c’est une manière d’écarter le sidéral sans vouloir vexer quiconque. La loi du karma est plausible et on peut l’entendre, mais ce qui l’est moins c’est l’idée de réincarnation. C’est une idée qui nous vient du fond des âges quand les hommes étaient encore nimbés de naïveté. Nous pouvons très bien vivre la loi de cause à effet dans le courant d’une vie sans ressentir le besoin d’inventer des vies antérieures. J’admet que cela puisse aider à entendre et à accepter certains aspects de notre personnalité. Pratique. Mais tout ce qui vient du passé ne doit pas être pris pour argent comptant… sinon nous serions encore à croire d’antiques vérités rangées aujourd’hui dans le placard à fables. On peut se demander pourquoi certaines fables ont la peau si dure et perdurent dans l’esprit des individus.
    Pour finir et cesser de vous importuner, je suis fan d’astrologie mais ce n’est pas obsessionnel chez moi… d’ailleurs je ne monte plus de thèmes vu l’inutilité. Soit les gens le lisent et passent à autre chose… et ils n’en font rien? soit ils deviennent neuneus et collent du trigone et du carré dans toutes leurs conversations… sans oublier moult synastries quand ils rencontrent quelqu’un. Et de toute évidence, ca ne leur sert pas à progresser spirituellement. je veux bien croire que quelques individus arrivent a en extraire quelques fragments de moelle.
    L’astrologie est un art ésotérique et si ésotérique veut bien dire intérieur, il doit s’exercer dans le silence de la solitude. Et si un certain ouvrage millénaire prétend que tout accouchement s’effectue dans la douleur… tout est dit.
    Bien à vous.
    Jean

    • Bonjour Jean,
      Peu de personnes ont les connaissances nécessaires en astrologie pour déterminer les réelles différences entre un thème tropical et sidéral…
      De plus il n’y a pas de zodiaque mieux, les 2 sont valables, tout dépend ce que l’on y cherche… nos conclusions se rejoignent d’ailleurs sur leur utilisations… le fait d’attribuer le sidéral à la notion de karma n’est par contre en rien antagoniste…
      Sur l’idée de réincarnation et de karma, c’est simplement une notion de croyance, loin de moi l’idée de vouloir forcer à croire quoi que ce soit… J’ai expliqué beaucoup de choses dans mes articles sur le karma et sur les éléments métaphysiques, en précisant bien chaque fois que cela ne devait pas être le paravent de n’importe quoi et qu’il fallait toujours valoriser l’instant présent avant tout, ce qui est utile pour notre vie et rien d’autre…
      Cependant, il est tout aussi stupide d’éluder complètement ces notions de réincarnations pour plusieurs raisons. D’abord car beaucoup de traditions spirituelles, de mystiques, l’ont développé, avec beaucoup de détails, et j’accorde beaucoup d’importance à ces éléments, à ces « connaissances empiriques ». Ensuite car il y a beaucoup de témoignages de personnes qui ont vécu des « connexions » à leurs vies antérieures (j’en connais beaucoup, ces personnes ne sont pas folles, et ce n’est pas un « effet du cerveau »). Enfin, car quand on se place d’un point de vue absolu, l’astrologie ne peut mettre que les choses dans une perspective plus vaste et plus profonde de nature karmique ne s’arrêtant pas à notre petite courte vie : si l’on a des choses à vivre, à apprendre et à transcender, pourquoi ? le « pourquoi » est à mes yeux toujours bien plus intéressant que le comment ! et croire que les choses s’arrêtent à notre simple existence me parait bien limité par rapport à la teneur fondamentale de l’univers dans lequel nous vivons… après on peut discuter de « qu’est ce qui se réincarne et comment », ce sont là des débats métaphysiques vieux comme le monde, mais quoi qu’il en soit la plus élémentaire logique est au moins de ne pas faire une croix dessus, un peu comme une sorte de pari de Pascal mais pour la réincarnation si vous préférez, au moins l’étudier comme probabilité intéressante…
      Mais encore une fois, ces notions de karma ne sont en rien impératives pour bien avancer dans sa vie, chacun voit midi à sa porte…
      Ce qui vient du fond des ages, la mythologie, les fables comme vous dites, a une fonction… Ce sont des éléments métaphoriques qui ont une réelle valeur archétypique intrinsèque (comme les signes du zodiaque d’ailleurs, qui ne sont rien d’autre), qui nous est utile à nous « hommes contemporains » et qui sera encore utile aux hommes du futur dans 10000 ans, tant que l’homme restera homme… Je vous invite à lire les travaux de Jung sur ces éléments, notamment…
      Il faut éviter effectivement toute notion obsessionnelle, et avec l’astrologie encore plus, ne pas « en dépendre », ce qui serait contre productif et diamétralement à l’inverse de la liberté et des avantages qu’elle peut nous donner… Mais je ne partage pas votre point de vue sur l’inutilité… Régulièrement, il ne se passe pas une semaine (réellement) sans que des personnes à qui je réalise des consultations me disent l’intérêt d’avoir une meilleure compréhension du natal, une meilleur approche des crises de son présent, avec une datation, de réussir enfin à « mettre des mots sur des maux » (comme m’a dit une consultante il n’y a pas très longtemps)… cela peut avoir une très grande valeur pour certaines personnes à certains moments de leur vie… et comme le disait Rudhyar, étudier son thème natal n’est jamais anodin, cela produit toujours un grand « bond » évolutif pour la personne, c’est un pas vers l’individuation, et ce n’est pas à prendre à la légère, ni d’un coté, ni d’un autre…
      Sur la part introspective nécessaire, je suis d’accord, mais on ne peut jeter le bébé avec l’eau du bain non plus… Le fait que l’astrologie se soit démocratisée et ait de plus en plus fait surface, au moins partiellement (même « vulgairement » dans les magazines TV), au niveau exotérique, a permis une meilleure démocratisation de la chose, du savoir, ce n’est certes pas parfait, mais ça a le mérite de servir à beaucoup de personnes (comme modestement mon site), car cela peut amorcer un questionnement, une quête, et comme il est dit dans la bible « celui qui cherche, trouve », le tout est déjà de commencer à chercher… on pourrait du reste dire la même chose de beaucoup de doctrines spirituelles qui se sont énormément vulgarisées depuis la seconde moitié du siècle dernier…
      Je vous souhaite bonne journée.
      Bien à vous.

      • Bonjour Christophe
        Saint Christophe le patron des voyageurs… je crois aux signes car j’ai appris à les traquer et à les situer dans un cadre cyclique. bref… je suis un voyageur vous l’aurez compris. Le karma est incontournable et il fait partie de la physique moderne… loi de cause à effet. La réincarnation j’y crois mais comme vous le disiez qu’est ce qui se réincarne? l’univers a probablement une zone mémoire… en fait j’en suis sûr. Une mémoire qu’il remplit avec tous lés évènements qui se produisent en son sein. Cette mémoire est active (je vais faire court) ce n’est pas un vieux carton dans un grenier. Régulièrement de manière cyclique des informations reviennent en surface… on peut imaginer que le maitre esprit pense… pourquoi pas. Je considère que ces informations sont portées par le champ magnétique terrestre, du soleil et des autres planètes (pour notre système solaire – parlons produits locaux si vous le voulez bien) nous baignons dans ces champs magnétiques changeant et à notre naissance comme un appareil photo nous capturons un instantané magnétique qui va orienter nos gènes comme l’aiguille de la boussole est orientée d’une certaine manière. L’effet hystérésis va durer un certain temps pour que l’expérience puisse se faire… on va dire que l’esprit maitre réfléchit pour garder un côté mythologique.. Exemple a la naissance mon soleil est en bélier, je suis animé d’une forte propension a foncer… il faut que je déploie un coup de bélier pour briser ce qui me retient prisonnier (la terre pour la graine ou la gravité pour une fusée) … il y a réellement la nécessité de donner un coup violent pour se lancer… le sprinter jaillit des starting block sinon il reste derrière. Fini pour les exemples héhé. je me doute que vous êtes au courant mais pour le fil de ma pensée j’en ai besoin. Donc notre jeune pouce va vivre une vie ou tout ce qu’elle touche se fera sous l’effet de ce bélier… mais cela ne doit pas durer… cette puissante énergie consomme énormément de carburant et peut être destructrice pour ceux qui s’en approche trop. L’objectif est d’atteindre la destination a laquelle doit correspondre un plateau, une action régulée, une vitesse de croisière… une fois l’orbite atteinte le dernier étage de la fusée roule tranquille sans efforts… c’est le signe de la balance qui donnera l’équilibre. le 7éme signe celui ou on se repose après 6 jours de création… de transformation. car ce 6 ne tombe pas du ciel… enfin un peu quand même. Donc ce qui s’incarne c’est les données d’une expérience qui s’est déjà produite. Mais le mot réincarnation ne me plait guère… Ha oui bien sûr, toutes les traditions ou presque ont signalé le fait mais n’en déplaise elles ont vu le phénomène mais l’ont mal expliqué. N’oublions pas que ces mêmes traditions ou certaines on aussi dit que la terre était plate…. que le soleil tournait autour de la terre… je ne vais pas vous faire la liste des âneries. Mais j’en conviens certaines histoires ont la vie dure… tant que l’on ne se penchera pas sérieusement dessus. Pour ma part, je m ‘efforce d’utiliser mes capacités d’induction pour remonter à la naissance de l’astrologie. La totalité des astrologues que je connais sont incapables d’expliquer pourquoi ceci ou cela en astrologie sans citer un auteur qui n’explique d’ailleurs rien. Spéculations. cela me fait penser à une ménagère qui utilise sa machine à laver sans comprendre comment le concepteur à penser l’objet et comment il l ‘a fabriquer. Vous me direz que la ménagère n’a pas besoin de savoir le pourquoi du comment… sa machine lave le linge… cela suffit. mais je préfère questionner le concepteur que la ménagère pour une bonne explication des processus. Cessons les analogies bateaux . savez-vous pourquoi les jours de la semaine font 7 jours ? Pourquoi 360°° dans le cercle ? Cercle du zodiac bien sûr. Pourquoi 12 signes et pas 11 ou 13 ? Comment les anciens grecs ont construits ce zodiac comme nous le connaissons. Pourquoi le soleil a son domicile en lion ? l’époque de l’année où il fait le plus chaud est juillet… en général. En lion… mais voilà le lion c’est 23 juillet 23 aout… mais il y a 2000 ans et plus la précession des équinoxes montraient le lion constellation bien plus tot de 23 ° ou jours.. ce qui était logique en ce temps là… seulement il y a 2000 ans Hipparque à pris conscience de la précession des equinoxes et a décide de changer la donne… en créant le zodiac tropical. il faut dire que sa méthode de calcul était plus simple… les 2 zodiac étaient superposables… on peut se demander pourquoi Hypparque aurait eu raison et pourquoi les astrologues le précédant avait tort… et que je sache ils ne traitaient pas de karmique quand un pharaon les interrogé. les chinois n’ont eu connaissance de la precession des equinoxes au 4 ème apres JC selon certains textes dont je n’ai plus le souvenir… et leur astrologie (efficace) est toujours basée sur les constellations… et pas karmique du tout. Et ils sont bien plus malins que nous car ce ne sont pas les planètes qui sont en aspect mais les signes… du coup toutes planètes dans des signes en trigones sont elles mêmes en trigone… imaginez l’écart possible sur le trigone entre ces planètes.
        Alors ici je vous laisse cher Christophe, il est clair que nous voyageons sur des routes quelques peu différentes même si nous envisageons d’atteindre la même destination.
        Bonne journée et merci pour cet échange d’idées.

      • Vous savez Jean, je ne crois pas que nous soyons si éloignés dans notre quête personnelle et spirituelle… En tous les cas par rapport à ce que vous évoquez, je ne m’en sens pas étranger ! et il y a assez des détracteurs de l’astrologie pour être obscurantistes, pour que je ne cherche pas à faire la guerre aux personnes qui appréhendent l’astrologie d’une manière peut être un peu différente de la mienne, ce ne sera pas moi qui jetterai la première pierre…
        Je me suis posé aussi beaucoup des questions « techniques » que vous évoquez, et j’ai pu y apporter souvent des réponses (au pluriel pour chaque question !)…
        J’espère en tous les cas que vous aurez la possibilité de partager au plus grand monde ce savoir que vous manifestez, peut être par un blog ou ce genre de chose, ce serait très intéressant et plairait à beaucoup de monde ! si c’est le cas, n’hésitez pas à m’en faire passer l’adresse, j’irai y faire un tour avec plaisir…
        Bien à vous.

        • HA HA Pour ce qui est de partager je suis partant mais je suis un gros flemmard. Je passe plus de temps à réfléchir qu’à faire. je suis d’accord, nous ne sommes pas éloignés l’un de l’autre… mais nous décrivons avec des imageries différentes un monde bien mystérieux. l’important pour moi c’est que quelle que soit l’imagerie, c’est que nous trouvions du sens à notre chemin. Et l’astrologie est un langage qui décrit le monde d’un certains point de vue et qui peut donner du sens si on en perce les arcanes

          Bon comme je ne ferai pas de blog… je considère que vous avez pris congé. Merci pour la discussion intéressante.
          Bonne route parmi les étoiles.