Signe du zodiaque Capricorne

Signe du Capricorne : le rigoureux

CAPRICORNE – CAPRICORN

Période du 22 décembre au 20 janvier

  • 1er décan :
    Du 22 au 31 décembre, Gouverné par Saturne et Jupiter
  • 2ème décan :
    Du 1er au 10 janvier, Gouverné par Saturne et Mars
  • 3ème décan :
    Du 11 au 20 janvier, Gouverné par Saturne et le Soleil

Caractéristiques :

Le Capricorne au quotidien et au travail

Le Capricorne symbolise le solstice d’hiver, la force de nuit est arrivée à son paroxysme, elle va régresser progressivement, mais le cycle de la vie est en repos, la nature se désagrège en humus. Nous sommes au début de la quarte Sud-Est des Maisons du développement transpersonnel (maisons 10, 11, 12).

Sérieux, animé d’une énergie de structuration, de cohésion, de rigueur, de persévérance, d’ambition, il est le facteur de responsabilité du cycle du zodiaque.

Le Capricorne est de nature prudent, réservé, économe et attentif, son caractère discret lui donne une réputation d’austérité et de froideur, difficile à cerner, mais ne pas se fier aux apparences, il est capable d’originalité !

Il partage une certaine lenteur avec le Taureau, il aime la contemplation, la réflexion, la solitude, la méditation, le calme, il sait se maitriser, il sait faire preuve de patience et d’acharnement pour réaliser ses grandes ambitions de réussite. Besogneux, rigoureux et animé d’un sens aigu du devoir il vise le plein accomplissement social, il aime diriger et administrer (et recevoir les rétributions qui vont avec).

Après le développement social (mais individuel), vient le temps du développement collectif, de l’organisation en société, en état, en civilisation, qui sont autant de prolongements de l’individu, son évolution futur, le Capricorne incarne ces valeurs.

Sceptique de nature, au bout de sa logique de société il n’en est pas moins capable d’accès au mysticisme profond mais plus par la lente réflexion et l’analyse profonde que par une révélation intuitive, il prend conscience de l’Unité absolue et l’érige en modèle de civilisation…

Le Capricorne en amour

Le Capricorne transpose dans son affectivité sa responsabilité, son sérieux et sa rigueur, sa réserve, sa timidité, sa sensibilité, sa pudeur… Son introversion ayant tendance à le replier sur lui même, il refrène ses pulsions, il est peu démonstratif, tout en retenu, il est tellement exigent envers lui même comme envers sa partenaire qu’il est souvent insatisfait des frivolités du coeur…

Mais derrière toutes les couches qui entourent le coeur et qui l’empêchent d’être enflammé et passionné spontanément, se cachent des attachements sentimentaux très solides, très sincères et pouvant protéger et porter sa famille à bout de bras ! (matériellement et psychologiquement)

Le Capricorne aime se faire courtiser plus que courtiser, ce qui ne l’empêche pas d’être sentimental et d’aimer la sensualité et l’érotisme. Il recherche l’affinité intellectuelle comme base préalable à toute relation, il analyse avec sens critique ses relations (un peu comme la Vierge).

Equilibré à l’extrême, son seul excès se trouve dans la jalousie et la possessivité dont il fait preuve lorsqu’il aime. Il réclame l’exclusivité et gare au partenaire car sa rancune est très tenace !

Mais au final, il inspire la confiance, la fiabilité, et même son coté hautain, rigide et casanier peut s’avérer être une qualité dans sa personnalité… Après tout pour vivre heureux vivons cachés ?

  • Qualités du Capricorne : responsable, sérieux, prudent, concret, patient, honneur, maitrise de lui même, sensible, astucieux, consciencieux, mature, attaché aux traditions, exigent, économe…
  • Défauts du Capricorne : trop méfiant, froideur, une certaine austérité ou morosité, hautain, scepticisme, introverti, matérialiste, peut être radin, manque d’intuitivité, peu adaptable…
  • Capricornes célèbres : Martin Luther King, Elvis Presley, Gérard Depardieu, Dalida, Mohamed Ali, Edgar Allan Poe, Stephen Hawking,…

Voir la page Signes astrologiques.

Pour aller plus loin :

Page Wikipedia sur le signe astrologique du Capricorne.

« Saturne – Un regard nouveau sur un vieux démon«  de Liz Greene
« jupiter et saturne – nouvelles perspectives de l’astrologie moderne«  de Liz Greene
« saturne et Uranus ou les mystères de l’espace et du temps«  de Hadès
« L’univers de saturne«  de André Barbault
« jupiter et saturne«  de André Barbault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *