passion-astrologue boucle retrogradation planete mercure

Rétrogradation de Mercure en Vierge en Septembre 2016

Troisième boucle de Mercure cette année, la précédente a eu lieu en Taureau en mai, la prochaine sera à la toute fin 2016 en Capricorne (comme celle de Janvier) avec un retour en Sagittaire.

La Rétrogradation de Mercure en Septembre 2016 dans la Vierge met grandement en valeur les énergies de Jupiter dans une configuration positivement dynamique et signe une période charnière de l’année…

 

Déroulé de la boucle de rétrogradation de Mercure

En tant que planète intérieure à l’orbite de la terre, la Rétrogradation interviendra lors d’une phase de Conjonction de la planète au Soleil.

  • conjonction supérieure le 7 juillet 2016, 15° Cancer
  • 9 aout 2016, 14° de la Vierge entrée dans la boucle de rétrogradation, au même moment Conjonction exacte au noeud nord et avec Jupiter à 24°, orbe 10°, Trigone Pluton
  • 15 aout 2016, entrée en station rétrograde à 20° de la vierge
  • 21 aout conjonction exacte avec Jupiter, 26° du même signe
  • 27 aout arrivée de Vénus dans la configuration à 27°
  • Entrée en rétrogradation le 30 aout 2016 à 29° de la vierge
  • 4 septembre conjonction exacte Soleil, noeud nord, 12° du même signe
  • conjonction inférieure le 12 septembre à 20° de la vierge
  • Reprise marche directe le 22 septembre 2016 à 14° de la vierge (conjonction noeud nord)
  • 6 octobre 2016, sortie de la boucle de rétrogradation à 29° de la vierge
  • 7 octobre 2016, sortie définitive de mercure de la vierge, entrée en Balance
  • 11 octobre 2016, conjonction exacte avec Jupiter à 6° Balance
  • conjonction supérieure le 27 octobre 2016, 4° Scorpion

 

Mercure en Vierge

Toutes les Rétrogradations de Mercure en 2016 mettent en valeur l’élément Terre, et celle ci ne déroge pas à la règle en soulignant la Vierge une bonne part de la rentrée de Septembre alors que le signe accueille son retour solaire et surtout à la fin du passage de Jupiter.
Mercure est ici chez lui dans son domicile nocturne (voir Maitrises), il met puissamment en exergue ses qualités planétaires et les qualités du signe : l’organisation, la gestion, l’analyse, le calcul, la précision, le raisonnement, la mémorisation, le cartésianisme, l’efficacité, le perfectionnisme, et la discrétion. On a coutume de dire qu’une planète rétrograde tend à agir selon les prérogatives de sa seconde maitrise, ce qui renforce encore les notions de Rétrogradation de ce Mercure.

Dans sa dernière boucle de rétrogradation en Taureau, j’avais évoqué à plusieurs reprises l’importance à court terme de ce Jupiter en Vierge (bien qu’assez faible en exil dans ce signe), notamment à cause de sa conjonction au noeud nord, ainsi que la fin de la rétrogradation jovienne qui intervenait durant la boucle (le 10 mai exactement), et cette planète est encore grandement soulignée lors de cette présente rétrogradation de Mercure, cette fois par l’aspect réputé le plus puissant : une Conjonction (qui plus est sur les mêmes degrés que la précédente rétrogradation de Jupiter en Vierge).

Force est de constater que Jupiter et le noeud nord ont encore une grande importance; Mercure appuie sur Jupiter lors de sa station rétrograde dans le 3 ème décan de la Vierge, surtout au début de rétrogradation. Il peut y avoir une expansion de communication, une réflexion ou un travail intellectuel plaisant (hautes études, droit, médecine, écriture), une bonne affaire commerciale, un voyage en préparation, un enseignement à donner ou à recevoir, peut être aussi dans le registre de la foi et du mysticisme, une véritable révélation, la découverte ou l’expression nouvelle d’une « vocation »…

La configuration globale à cette période est très intéressante, Vénus se joint en plus sans tarder à la fête (fin aout), ce peut être une forme « d’officialisation de sentiments », peut être une légalisation par le biais d’un mariage ou autre forme de procédure officialisant quelque chose. On réduit souvent Vénus à « l’Amour », mais elle est beaucoup plus complexe que ça, elle englobe notamment les notions « d’attraction » et de « valorisation », c’est à dire le magnétisme, tout ce qui attire, ainsi que tout ce qui nous pousse à accorder une importance à quelque chose et surtout à « évaluer » cette importance.

Les 2 planètes bénéfiques réunies ensemble peuvent donc promettre beaucoup « sur le papier » en terme de bonheur et de douceur, de l’optimisme, de la passion, de la chance aussi, peut être une réalisation artistique ou par le biais des enfants (ne pas oublier que Jupiter est un significateur des enfants en astrologie traditionnelle), ou bien encore des honneurs dans le cadre socio professionnel, un accomplissement ! Mais je me dois d’assortir ces points d’un bémol : Jupiter tend à une « expansion » sans vraiment savoir où sont ses limites, c’est la face excessive et abusive qui peut parfois ternir les choses et qu’il ne faut surtout pas sous estimer, Jupiter fait « proliférer » en bien comme en mal…

D’autant qu’il faut regarder tout ce qui se déroule en parallèle dans le ciel : Mars actualise par Conjonction Saturne en Sagittaire et au Carre des Noeuds lunaires (dont le noeud sud est toujours conjoint à Neptune); la Lune Noire (Scorpion) et Pluton (Capricorne) effectuent les relais de ces configurations.
Je vous ai régulièrement parlé de la boucle de rétrogradation de Mars en Sagittaire (notamment dans les Lunaisons), je ne reviendrai donc pas encore dessus, nous n’assistons ici qu’à un de ses développements, même on peut dire son épilogue, la dernière ligne droite dans le signe avant d’atteindre le Capricorne, une forme de point final ou « d’apothéose » (ce terme convient bien aux énergies de cette planète dynamique)…

A noter aussi un tournant potentiel au niveau du 9 septembre avec le passage de Jupiter en Balance, la planète retrouve un élément Air auquel elle est beaucoup plus familière, coïncidant en plus à quelques jours près avec la conjonction inférieure au Soleil.

La période entourant la reprise en marche directe de Mercure et sa station directe (autour du 20 septembre) est importante car le noeud nord est actualisé donc du même coup le carré en T impliquant Saturne évoqué plus haut (et donc au Trigone de Pluton et au Sextile de la Lune Noire) : la réflexion et les événements qui ont accompagnés cette rétrogradation ont une importance karmique dans l’évolution de fond, et cette reprise en marche directe signe une structuration positive de long terme, « on repart sur un bon pied » en quelque sorte.

Les plus directement concernés sont les natifs de la Vierge fin du 3 ème décan au début de la boucle, et probablement Balance 1er décan à la fin de la boucle. Par ricochet, les Capricorne et Taureau au Trigone, et les autres signes mutables, surtout Sagittaire (et Poissons, Gémeaux).
Autant dire que cette période de fin d’été, début d’automne, s’annonce dynamique et riche en changements pour une grande partie du zodiaque, personne ne sera « épargné »…

Pour la conjoncture globale voir aussi la nouvelle lune du 1er septembre 2016 en Vierge ainsi que les Horoscopes 2016.

 

Etude astrologique personnalisée

Il s’agit ici d’une étude générale ne tenant bien évidemment pas compte de votre propre Thème natal… Si vous souhaitez un éclairage particulier ou des Prévisions sur l’année, pour toute Question ou demande de Consultations, n’hésitez pas Contactez-moi !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “ Rétrogradation de Mercure en Vierge en Septembre 2016

  1. ……Froggy Coqui dit : et une coquille, une…puis deux……oups!

    CQFL : touS ces transits….JupiTérisée (c’est moi la risée!!!) ;)

    Croâ croâ…..(traduction : bonsoir ;))

  2. Écrit avec brio, bravo!

    Encourageant tout de même tout ces transits…..Ma lune va s’en sortir régénérée…..que dis-je Mercurifiée et Vénusiée, toute Jupirérisée….En attendant que Jupiter trigonise mon Soleil, une fois tous les quatre ans, pas pressée du tout! ;))

    • C’est le secteur de votre lune noire, votre pluton, votre uranus aussi… à ne pas négliger karmiquement ! vous avez toute la chronologie de la boucle… à suivre ! ;-)