passion-astrologue poser une question

Réponse #4 : approfondissement du thème natal et astrologie mondiale

Quatrième et avant dernier volet des réponses à la FAQ#1-Questions.

A ce stade de mes connaissances, j’ai par exemple quelques difficultés à analyser la vie affective d’une femme ou d’un homme : faut-il regarder vénus, le soleil, mars, la pointe de la VII ? L’un ou l’autre ou tous ? Peut-on dire systématiquement que le soleil est le mari (mais c’est aussi son père), que mars est l’amant (ou la libido), que la pointe de la VII est l’idéal masculin (pour une femme) et que la position et l’aspect de Vénus sa façon d’aimer ? Que faut-il regarder pour un homme ? La lune comme mère de ses enfants (mais c’est aussi sa propre mère me semble-t-il) ? Mars pour son type de sexualité ?vénus représentant le type de femme par laquelle un homme est attiré ? et la pointe de la VII, sa partenaire idéale ? Comme les questions des natif/ves portent souvent sur la vie affective, je voudrais trouver la « méthode » pour faire émerger les informations sans m’y perdre…

Vaste question que j’aurais du mal à traiter en quelques lignes… ;-)
En fait, s’agissant d’analyser les « potentialités affectives » d’une personne, c’est le thème entier qui donnera la réponse… Tout d’abord, une simple analyse élémentale trop souvent négligée vous donnera beaucoup d’indications ! une carence en eau par exemple signe beaucoup une difficulté d’accès et d’expression des parts émotionnelles… De même par exemple une prégnance saturnienne, où l’on pourra déterminer par déduction une plus grande probabilité de maitrise de soi et d’introversion.
La Maison 7 et la Maison 5 d’ailleurs aussi, représentent des « secteurs de vie », et l’on va avoir certaines déductions d’une valorisation planétaire, mais cela ne veut pas dire qu’une absence de valorisation équivaut à un « vide » affectif, c’est juste une absence de valorisation… ;-) Le signe colorant la maison donne surtout fondamentalement une couleur élémentale lié à cet archétype.
Les Planètes, je vous renvoie aux notions d’Anima et d’Animus, qui résument les polarités masculines et féminines.
Par exemple, pour une femme, le fait d’analyser son anima décrira sa personnalité féminine et maternelle, et si vous analysez son animus vous verrez ses Projections relationnelles et affectives (et l’inverse pour un homme).
Chaque planète que vous citez renvoie à des fonctions planétaires spécifiques, je vous laisse lire les différents articles en lien, mais vous avez déjà compris le principe il me semble… ;-)

 

Bonjour, que pensez-vous du passage de pluton en maison 4 qui se trouve en capricorne et que pourra t-on observer lorsque saturne le rejoindra bientôt ?

Tout d’abord petite précision, Pluton et le Capricorne ne sont en Maison 4 que dans votre thème, ils sont dans des maisons différentes dans chaque thème… ;-)
Je ne répondrais pas sous l’angle d’une interprétation personnelle, puisque comme je le disais dans ma FAQ, ce n’est pas le but ici.
Mais une fois n’est pas coutume, on peut aborder rapidement quelques notions d’astrologie mondiale. Ces 2 planètes en mélange sont assez « restrictives », vecteur plus de contraintes et d’austérité, en plus dans un signe pas vraiment expansif… Il faut se rappeler qu’à peu de choses près l’entrée de pluton dans le capricorne avait coïncidé avec la grande crise économique de 2008 (il y a des repères importants comme celui là, comme Uranus et son entrée en Bélier avec la catastrophe de Fukushima d’ailleurs). Ce sont des valeurs qu’il faut prendre en compte, peut être que Saturne va venir réactiver des éléments de cette crise économique qui dure en quelque sorte depuis 2008, la planète sera forte en domicile dans ce signe, ce qui est plutôt positif en lui apportant une stabilité mais aussi une « puissance », pour le meilleur et le pire.
C’est aussi un signe souvent très « légaliste », peut être que saturne peut imprimer ici des règles, des contraintes importantes, la nécessité d’une nouvelle structure, toujours dans le domaine économique, ce sont du moins des interprétations possibles. Ce qui est certains c’est que ce sont des énergies rudes, pas vraiment joyeuses, pluton demande toujours d’abandonner ce qui n’est plus utile et saturne vient apporter la réflexion, mais ici j’aurais tendance à penser que ces énergies vont plus agir sur « le matériel, le financier, le juridique, le politique », peut être justement en mettant face aux responsabilités, à la fatalité. Cette Conjonction saturne / pluton est pour tout le monde un aspect très important de ce début de siècle, et très sensible là où il se produira dans chaque thème. Ce qu’il sera intéressant de suivre, c’est l’entrée de Pluton en Verseau à plus long terme, un signe sous la maitrise d’Uranus où la planète aura une sacrée explosivité, un mélange détonant…

 

Ceci n’est qu’une simple suggestion mais je crois qu’il pourrait être intéressant de lire un article d’ordre général sur certains placements considérés « difficiles » lors​ d’une interprétation d’une carte natale ainsi que quelques suggestions d’ordre général à ce sujet.

Alors, oui des articles sur les positions en signes comme en maisons ainsi que les aspects, sont en cours de rédaction, évidemment, mais je ne peux aller plus vite que la musique, donc les choses vont à leur rythme… ;-) C’est un très très gros travail, quasi encyclopédique, j’imagine que vous en avez conscience, et je suis seul pour le mener à bien, en plus des consultations…
Je prépare aussi des cours qui permettront d’acquérir différentes connaissances utiles d’interprétation, pour les personnes souhaitant se perfectionner.
Ceci dit, il y a déjà beaucoup d’articles présents sur le site, d’aide à l’interprétation, autant en astrologie karmique, psychologique, vous avez de quoi lire… ;-) Il est important de percevoir la logique qu’il y a derrière une Interprétation, plus que d’avoir des recettes toutes faites…

 

Se peut-il qu’un transit de Pluton en carré de ma Lune ait signé la perte de mon ancien « moi » (l’image de la séduction, la perte de ma féminité) puisque cette période correspondait également à la ménopause… J’imagine que toutes les femmes en période de ménopause ne subissent pas un transit de pluton… mais me concernant est-ce une coïncidence ou c’est bien cette mort de l’ancienne femme que j’étais que pluton à apporté ?

Oui pluton est certainement en lien direct avec ce que vous évoquez, le vocabulaire même que vous employez, « la perte de l’ancien moi » est typique des effets de cette planète, une forme de « deuil de soi même », une partie meure, on abandonne certains points, pour mieux se recentrer sur ce que l’on est vraiment…
Ceci dit, il ne faut pas diaboliser pluton pour autant, c’est la totalité des transits qui agissent en même temps, les choses arrivent au moment où elles doivent arriver, à leur stade de maturité, ni plus ni moins… Les Transits, que ce soit de pluton ou d’autres Planètes ne sont que des événements astraux qui arrivent en Synchronicité pour nous guider, nous aider, dans leur compréhension, ce qu’il faut c’est accompagner le plus consciemment ces passages, c’est l’utilité profonde et intelligente de l’astrologie. Par exemple, dans ce que vous citez, il faut déjà bien comprendre ce qu’était « l’ancienne vous », puis déceler ce qu’il vous est demandé maintenant. Les transits de pluton sont quand même très lent, la planète a besoin d’un temps d’intégration assez long aussi, souvent de plusieurs années après l’aspect exact pour faire quelque chose de concret de ce qui est soulevé…

 

A suivre, le cinquième et dernier volet de la saga des réponses… ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “ Réponse #4 : approfondissement du thème natal et astrologie mondiale

  1. Merci Mr Guillaume pour ce site qu’on finit jamais d’explorer, j’ai 1 millions de questions et jamais assez de réponses😂, donc juste merci pour tout ce travail….

      • C’est sûrement dû au 2ème effet kisskool de mercure en sagittaire !!! En plus qui arrive en transit sur ma neptune natale, c’est comment l’atterrissage doc des étoiles?

        • Il n’y a jamais d’atterrissage dans les étoiles… ;-)