passion-astrologue-regle-30-degres

La règle des 30 degrés, astuce d’interprétation

La règle des 30 degrés en astrologie est assez méconnue, peu d’astrologues en parlent et la pratiquent directement, pourtant elle s’avère être une étonnante astuce à découvrir et à pratiquer… De quoi s’agit il ?

 

Résonance des degrés astrologiques

La base est simple, chaque signe compte 30°, il faut d’abord comprendre que chaque degré astrologique d’un signe résonne avec le même degré de tous les autres signes !
Ainsi si une planète transite le 5ème degré du Bélier, et bien tous les autres 5èmes degrés de tous les autres signes sont comme activés en même temps, 5° Taureau, 5° Gémeaux, 5° Cancer, etc… et ce, quel que soit l’aspect qui relie ces mêmes degrés (Semi-sextile, Sextile, Carre, Trigone, Quinconce, Opposition), il y a une influence à un quelconque niveau qui se propage dans tout le Zodiaque.

 

Véritable schéma de développement

Cas pratique, prenez votre thème, ici je vais prendre comme exemple celui de l’acteur Gérard LANVIN (né le 21 juin 1950 à 04h25 à Boulogne-Billancourt en France, source Astrothème), et listez la suite des planètes chronologiquement selon leurs degrés, sans tenir compte des signes concernés, pour ce thème natal nous avons:

Nous avons là un véritable schéma de développement unique à la personne, ou du moins très personnalisé (presque comme un code barre ou un code génétique). On sait que lorsque une planète entre dans un signe, n’importe lequel, elle va activer successivement toutes ces planètes dans cet ordre.

Concrètement, on voit ici lorsqu’une planète passe les premiers degrés d’un signe, presque de suite, elle va activer le trio lune/mars/uranus, par leur placement dans le thème et leur nature intrinsèque, on perçoit qu’elle agira plus sur l’individualité, l’affirmation de l’ego.

Puis en remontant, c’est plutôt une phase mentale et sociale, relationnelle, sociable, ouverte, communicante, avec Jupiter puis Mercure.

Mais rapidement vient ensuite une phase de doute, de lourdeur, de remise en question, de sacrifice, d’angoisses mais d’évolution, un besoin de sécurité aussi, c’est la phase de milieu de cycle qui s’étale des 11° de la Lune Noire aux 16° de Pluton. Il y a après un léger vide de 3° permettant une pause pour l’intégration de ce passage « musclé ».

A 19°, on parle d’accomplissement socioprofessionnel, du rayonnement social, dans le travail notamment, puis bientôt de l’épanouissement de la personnalité (à 22°) et on clôture sur la réalisation fondamentale (29° du soleil).

Il s’agit là du schéma générique de tous les cycles de Monsieur Gérard LANVIN, il nous donne des indications d’ordre général sur la chronologie de son accomplissement.
Contrôlez sur votre propre thème la teneur de cette chronologie et voyez comment elle peut vous donner des indications différentes sur l’interprétation de votre Thème natal.

 

En transit, et en replaçant tous les cycles, on obtient des indications pouvant être précieuses dans le cadre de l’Interprétation.
Imaginons par exemple que Mercure entre en Rétrogradation à 16°, la planète vient buter sur les 19° parlant d’accomplissement et insistera sur la part la plus sensible des 30° du milieu de cycle pendant quelques semaines, elle pourra produire un regain d’interrogations en rapport aux planètes et aux secteurs transités… mais entre temps une autre planète peut très bien remonter et atteindre les 19° avant Mercure ! venant nuancer donc l’interprétation.

Cette règle de 30° est donc vraiment un marqueur précis des cycles pour chaque personne, marquant le conditionnement personnel.
Ainsi on perçoit d’un coup quel transit nous touche et que fait il résonner. L’avantage est que l’on peut donner une forme visuelle aux configurations planétaires…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “ La règle des 30 degrés, astuce d’interprétation

  1. Qui c’est qu’a pondu cette règle des 30 degrés, à qui la paternité? (Ou la maternité ;)) . Subtile ;)

    • Oui j’ai noté la dernière fois les personnes que vous souhaitez voir un peu étudiées, dont votre chouchou Gérard Lanvin… je les passerai à l’occasion ! ;-) C’est un article pour changer un peu des planètes en signes et en maisons, cette fois plus pédagogique, pour un peu « apprendre l’astrologie »…
      C’est une technique d’astrologie traditionnelle, à ma connaissance, il n’y a pas vraiment de « père », sauf à savoir qui a découvert l’astrologie en 1er ! ;-) Très méconnue comme technique d’interprétation, elle a des applications en astrologie horaire, peu d’astrologues la connaissent et la pratiquent…
      Je pensais d’ailleurs cet après midi, j’ai écrit déjà un article sur le Vide en astrologie et un sur les Maitrises, mais il y a encore pas mal de choses à aborder au croisement de ces notions, des choses dictées par l’expérience, de bon sens, permettant d’affiner l’interprétation, et que les astrologues en herbe ne connaissent pas forcément, j’aurais aimé avoir ce type d’infos en apprenant à l’époque… ce sera l’occasion d’un futur article, probablement sur 2017 ou plus tard ! ;-)

  2. Ooouuuuuoooooohhh comme c’est chou d’avoir étudié le thème de mon chouchou…(normal, je lui pose ma Vénus sur son Soleil, je sifflote…..;)))))

    Super cette méthode, super parlante Super Christophe!

    Merci merci merci mon éclair uranien préféré ;))