Planète Neptune en astrologie

Neptune l’universalité et l’intuition

Neptune : universalisation et perception intuitive

  • Signe attaché, domicile : Poissons
  • Maison attachée : Maison 12
  • Exaltation : Verseau
  • Exil : Vierge
  • Chute : Lion
  • Voir Maitrises des planètes.

  • Elément : Eau (humide et froid)
  • Polarité : Yin féminine
  • Planètes harmoniques ou complémentaire (hors Aspects) :
    VénusLune
  • Durée du cycle : 165 ans environ
  • L’aspect le symbolisant :
    potentiellement des aspects dit « occultes » comme le Quintille (72°)
  • Age de la vie correspondant : transcendance
  • Physiologie : les pieds, le système végétatif, le sommeil, les troubles psychiques
  • Neptune passe environ 14 ans par signe.
  • Neptune rétrograde 159 jours par an environ.

Neptune planete en astrologie

Neptune en astronomie

Géantes gazeuse glacées comme Uranus, Neptune est 17 fois plus massive que la Terre et 19 fois moins que Jupiter, elle a un diamètre de 50 000 km.
Neptune n’étant pas visible à l’oeil nu, elle a été découverte sur la base de spéculations, par le calcul mathématique à partir du transit d’Uranus, pas par l’observation.
C’est amusant car la planète insaisissable a manqué d’être découverte à plusieurs reprises, notamment déjà par Galilée, par Lefrançois de Lalande, par John Herschel (fils du découvreur d’Uranus), autant de rendez vous manqués…
L’atmosphère de Neptune est composée d’hydrogène, d’hélium, d’azote, d’ammoniac et de méthane. Elle est très dynamique et très changeante; épaisse de plus de 8000 km, sa couleur est d’un beau bleu profond dû en partie il semble au méthane et à d’autres composés à déterminer.
Il y a des vents de près de 2 000 km/h à sa surface, avec des formations nuageuses; sa température est extrêmement froide, au dessous de -200°C.
Son champ magnétique est très incliné, probablement à cause des flux intérieurs des profondeurs de l’atmosphère.
Comme Saturne, Neptune possède des anneaux planétaires mais peu visibles, ainsi qu’au moins plus de 10 lunes.
Comme Uranus sa formation est énigmatique, il semble que Neptune se soit initialement formée plus prés du Soleil et aurait migré vers sa position actuelle…

Voir : Neptune sur Wikipédia

Neptune, planète astrologique

Planète transpersonnelle collective, Neptune est une énergie diffuse englobante tendant vers une communion absolue, son principe est de raffiner toutes nos perceptions, tout ce qu’elle touche.
Neptune représente la perception globale, la collectivité et le sens de la communauté, l’inclusivité holistique, l’universalisation

Neptune est extrême sensibilité de perception, inspiration intuitive, imagination et rêverie, ressenti de l’invisible proche du 6 ème sens, branchement sur notre inconscient et télépathie, la foi mystique et l’illumination religieuse, hors du temps, hors de l’espace, dans le silence…
Ce coté de Neptune est idéaliste, utopique, artistique, romanesque, délicat, philanthropique, altruiste, empathique, désintéressé du matérialisme, humaniste, bref spirituel

Mais une autre des facettes de Neptune est de semer la confusion, le flou, le brouillard, la nébulosité, le mystère, le mirage, le voile de l’illusion (Maya dans les philosophies indiennes)…
La planète nous plonge dans l’incohérence, les doutes, l’irréalité et parfois, l’obsession, l’hystérie, le chaos et la folie ou les troubles psychiques (la Dépression).

Neptune représente les états d’ivresse, les prises de drogues, d’alcool, de médicaments, les anesthésies, les hallucinations, la vie secrète, le monde intérieur imaginaire…
Comme si on allait chercher une illumination dans des paradis artificiels ou le rêve à défaut de la trouver à l’intérieur de soi, on s’abandonne dans une évasion vers des des mondes parallèles, vers un monde altéré.

Parfois on retrouve Neptune impliquée et intervenant dans des choses étranges, incompréhensibles, troubles, inexplicables, inextricables, cachées au monde visible, aux contours indiscernables, aux causes incertaines, comme la corruption, une disparition, toute opération de subversion ou machination…

Neptune est la lente dissolution de l’égo, la détérioration de l’individualité, l’érosion des valeurs sur lesquelles s’est construite la personnalité au profit d’un mirage, d’un espoir idyllique, d’une douceur utopique, d’un monde fantasmagorique… c’est la « solutio » du processus alchimique.
Avec Neptune tous les acquis des planètes de l’individualité et des planètes sociales sont remis en question : la discrimination, l’analyse, la sélection de Mercure volent en éclat, même la puissante structure développée par Saturne ne résiste pas à la corrosion de Neptune, dont la caricature extrême peut se retrouver dans les baba-cool drogués qui aiment l’univers entier…

Avec Neptune le risque est la période de réveil, la désillusion, la fin du rêve, avec la perte d’identité, un peu comme les sirènes envoûtant les marins, le retour à une réalité plus « terre à terre » promet des atterrissages difficiles…

Neptune est donc bivalente, elle peut conduire à se perdre et à s’isoler, comme elle peut amener une profonde ouverture enrichissante et transcendante sur l’unité absolue.

Neptune est l’octave supérieure de Vénus, Neptune s’appuie sur son affectivité et ses ressentis pour dissoudre l’égo. Neptune a en quelque sorte la charge de concrétiser les idéaux fraternels d’Uranus en faisant miroiter un rêve collectif d’universalité.

Dans un Thème natal, Neptune indique les facultés d’inspiration, de mysticisme et aussi les risques de confusion, d’égarement…
En tant que planète lourde, Neptune marque toute une génération de sa même énergie dans nos thèmes (comme Uranus et Pluton).

Neptune en Signe indique l’archétype de conscience dont l’énergie sera troublée, potentiellement le caractère du signe ne sera pas franc, indique aussi le « type de rêve » poursuivit par le natif.

Neptune en Maisons indique le secteur d’activité où règne de potentiels mirages et une instabilité nébuleuse, ou alors qui tend vers l’universalité et l’absolu.

En Aspect et en transits, Neptune est souvent source du sentiment religieux, de l’illumination mystique ou de périodes étranges, confuses, incompréhensibles… Avec Neptune on prend souvent des vessies pour des lanternes, on ressent des choses fausses qui n’existent pas ou ne sont pas comme on les perçoit…
Son action est lente et souvent insidieuse, silencieuse, inodore, incolore, insoupçonnée, c’est une épreuve de fond à surmonter.

Le cycle de Neptune est trop long pour le vivre dans sa totalité en 1 vie (165 ans); au mieux déjà lors d’une vie normale peut-on connaitre en transit son Carre croissant (vers 41 ans) et son Opposition (vers 82 ans), des périodes à mettre en parallèle notamment avec les autres cycles longs coïncidant (Uranus, Pluton, Saturne…).

Neptune en tant que planète collective transpersonnelle (la seconde), n’a pas le même impact que les planètes intérieures individuelles ou les planètes sociales, sa Rétrogradation doit donc aussi être regardée sous cet angle là, même si son interprétation dans un Thème natal n’en est pas interdite pour autant !

Neptune rétrograde en Thème natal indique une introversion des valeurs neptuniennes (intuition, réceptivité, universalité, inspiration…), mais la planète garde toutes ses facultés évoquées : richesse du monde intérieur, ressenti de l’inconscient.
Les valeurs naturellement introspectives de Neptune sont même renforcées par la Rétrogradation… pour le meilleur et pour le pire ! au risque de basculer plus facilement dans l’illusion, l’immatériel et le rêve.
En revanche Neptune rétrograde sera moins collectif dans son influence, mais agira beaucoup plus au niveau individuel ce qui peut être une vraie chance pour le développement personnel si le natif arrive à maitriser cet apport d’énergie.
Surveiller sa reprise marche directe en progression.
Cependant en tant que planète lente, la Rétrogradation en Thème natal est moins significative.

En transit, sa Rétrogradation d’un peu plus de 5 mois par an signe une période qui peut correspondre autant à une phase de prise de conscience et d’inversion des valeurs neptuniennes (d’illusion et de mirage), qu’à une phase « d’évasion » psychique, d’instabilité profonde (contre toutes les apparences) ou d’enfoncement dans les sables mouvants de l’irréalité et les méandres de l’inconscient… La confusion ou l’équilibre régnant avant la phase de Rétrogradation en sont chamboulés. Ces différents éléments peuvent intervenir aux phases clés d’une même boucle de rétrogradation.
Quoi qu’il en soit, la Rétrogradation sera une période d’intériorisation, d’introspection, de réflexion sur nos intuitions et ressentis plus ou moins affirmés, certains peuvent resentir le besoin d’une retraite.
Ne pas oublier, qu’étant une planète lente, les mêmes points d’un thème seront bien souvent activés à plusieurs reprises durant son transit dans un signe ou une maison, le déroulé du transit se passant donc en plusieurs phases.
Astronomiquement, l’arc de Rétrogradation des planètes extérieures correspond à une Opposition au Soleil (tension avec la volonté), Neptune étant donc au plus proche de la Terre, il convient de surveiller le développé de la boucle.
Encore une fois, tout cela dépend de sa fonction dans le thème et en transit, ainsi que les dominantes du Thème natal (étudier Maisons concernées, autres Aspects et transits…).

Le caractère d’un neptunien

Un natif dont le thème sera fortement marqué par Neptune aura des qualités de générosité, de sensibilité, de douceur, de discrétion, de psychologue, d’observation, de curiosité, d’intuition, de rêveur, de romantisme, de désintéressement, de résilience, de mystique, de médiumnité, d’artiste…
Mystérieux, énigmatique, son hypersensibilité le pousse parfois à avoir des comportements incompréhensibles et à tomber dans une forme ou une autre de dépendance…
Attrait profond pour l’océan et l’eau, la musique, la magie, la poésie, le religieux, la divination…
Neptune gouverne aussi la chimie, le pétrole, le gaz.

Neptune au négatif : influençable, crédule, lunatique, illuminé, manque de dynamisme et d’affirmation de soi, nervosité, dépressif, fataliste…

Des traits de caractères que l’on retrouve chez les Poissons (son domicile).

Dans le cycle de la vie, Neptune ne correspond pas à un age particulier, mais signe des états de transcendance (comme Uranus et Pluton).

Bibliothèque astrologique :

Pour approfondir la thématique de Neptune en Astrologie, je vous conseille les livres :

Neptune en mythologie est inspiré par Poséidon le Dieu des océans, voir Poséidon sur Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “ Neptune l’universalité et l’intuition

  1. Bonjour Christophe
    Et donc on peut connaître aussi le trigone ..?
    Positif ou utopie ???
    Et si l’on rajoute une conjonction au soleil natal ?
    Bonne soirée …

    • Bonjour Catherine,
      Je ne comprends pas bien votre question, connaitre aussi quel trigone ?
      Conjonction au Soleil natal en thème natal ou en transit ?
      Bien à vous