passion-astrologue directions previsions

Les Directions primaires en astrologie

Les directions primaires sont une des techniques de Prévisions astrologiques. Elles reposent sur le principe que les heures suivant la naissance décrivent des étapes importantes d’évolution du natif, sur une base symbolique de 4 minutes = 1 an (certains astrologues travaillent avec 1 degré d’ascension droite), toute la vie se développe.
Elles ont l’avantage de permettre une bonne finesse de précision dans certains cas, mais l’inconvénient majeur est qu’il faut être certain de l’heure de naissance au risque d’erreurs importantes de datation.

 

Comprendre les directions primaires

Les directions primaires (comme les Progressions) reposent sur le principe que la naissance n’est pas un acte statique figé mais bien un instant d’un processus dynamique qui continue au delà du premier souffle, les potentialités latentes de la personnalité devront s’actualiser selon un schéma de développement, une chronologie d’évolution.

Les directions primaires correspondent donc à l’étude des arcs de mouvement diurne formés par les planètes ou points fictifs, et à leur rapprochement avec la configuration du Thème natal, toute la vie est développée dans les heures suivant la naissance.
Les directions primaires ont donc directement trait à l’importance des Maisons astrologiques -donc à la Domification- et à leur évolution accompagnant le mouvement diurne (la rotation de la terre d’Ouest en Est qui produit le mouvement apparent des astres).
Grâce aux directions, on peut dater certains événements majeurs ponctuant la vie du natif, mais la « période d’effet » des directions est assez délicate à jauger, sachant que 60 secondes de direction seulement équivalent à 3 mois, la finesse est de rigueur mais l’erreur est malgré tout facile.

Les principaux points étudiés sont appelés les significateurs, ce sont les plus significatifs dans leurs déplacements et les Aspects qu’ils forment :

  • Soleil, pour la volonté, le rayonnement, l’Individuation, la santé, l’Animus
  • Lune, pour la vie privée, le quotidien, l’équilibre physiologique, l’Anima
  • Ascendant, pour tout ce qui concerne la personnalité et la vitalité
  • Milieu du Ciel, pour le cadre socio professionnel, et l’accomplissement

Certains astrologues y ajoutent la Part de Fortune ou d’autres parts arabes. Mais dans l’absolu tout déplacement impliquant tout corps céleste ou point fictif est, ou peut être du moins, significatif.
Parler de hasard en matière d’astrologie serait bien illusoire quand celui qui sait regarder constate tous les principes de Synchronicité et d’analogie, tout est signifiant dans le ciel : toutes les Planètes, changement de Maisons, de Signes (d’Eléments Astrologiques donc), de décan même, rapports angulaires et modification d’Aspects, mi-points, point focal (voir Vide en astrologie), points fictifs, astéroïdes, étoiles fixes…

La Domification à retenir dépend de ce que l’on veut analyser, je conseillerai de maintenir la domification avec laquelle on a l’habitude de travailler. Une domification placidus met en évidence le mouvement diurne ce qui correspond mieux analogiquement avec le principe des directions primaires, mais une domification en maisons égales peut aussi avoir sa pertinence (tout dépend aussi si on travaille en zodiaque sidéral ou tropical)… Mais de toute façon, cela ne change pas ni l’Ascendant, ni le Milieu du Ciel, qui seront identiques et incontestables astronomiquement.
J’ajouterai un point rarement abordé, le zénith et le nadir d’un thème sont également très significatifs en tant qu’apogées respectivement de l’hémisphère diurne et nocturne, ainsi que de par leur rapport angulaire constant à l’Ascendant et au Descendant formant la croix cardinale parfaite de l’incarnation (90°).

L’interprétation des directions primaires (comme celle des Progressions secondaires, des Révolutions (solaires et lunaires), et des Transits ou de toutes autres techniques prévisionnelles) est subordonnée à l’interprétation du Thème natal.
Les directions n’inversent pas les tendances natales, tout au plus peuvent elles en partie « annuler momentanément » ou plutôt nuancer certaines potentialités mais elles restent attachées au thème radical.
Si le thème natal comporte par exemple une dominante uranienne, les directions impliquant celle-ci revêtent une importance majeure quels que soient les significateurs en jeu. Les directions primaires ne créent pas la dominante, elles indiquent son expression.

Les directions primaires sont un outil supplémentaire dans l’enquête que peut mener un astrologue dans un cadre prévisionnel, elles peuvent aider à déterminer des dates, mais elles sont à mes yeux un outil annexe car elles ne sont pas sans inconvénient majeur.

 

Inconvénient des directions primaires

Il faut une heure de naissance précise et certaine, surtout pour situer précisément les angles Ascendant et Milieu du Ciel (et réaliser la Domification).
Une erreur ou une approximation de 4 minutes peut induire un décalage d’une année dans la datation, autant dire que cela devient rapidement problématique. Si on veut bénéficier de toute la précision possible avec le système de directions primaires, il est utile de procéder à minima à une Correction heure de naissance, ou au moins à une vérification partielle, d’une manière ou d’une autre (voir aussi le sujet Précision heure de naissance).

A titre de comparaison, avec les Progressions secondaires, une erreur de 2 heures de l’heure de naissance n’entraine un décalage « que » d’un mois, c’est pourquoi elles sont dans la majorité des cas préférables avec un ratio d’erreur plus faible.

Si l’heure est vraiment trop peu fiable, cette technique devient rapidement beaucoup trop aléatoire pour tirer un quelconque prévisionnel, même en se fiant aux planètes lentes qui bougent le moins cela ne change rien, si il y a un écart trop massif au départ, il ne peut être éludé de toute façon.
Je partage donc la méfiance de certains astrologues comme Hadès sur les directions primaires du fait de leur approximation en cas d’imprécision de l’heure de naissance préférant à juste titre les Progressions secondaires.

Néanmoins, si on prend en compte ces probabilités d’erreur dans une certaine limite raisonnable (30 minutes d’erreur équivalent à 7 an et demi, au delà cela devient de plus en plus compliqué, 1h = 15 ans…), et pour peu de trouver un « bon point de départ », le déroulement des directions elles mêmes (donc de l’existence) est incontestable, et à ce titre son analyse indique la chronologie des « rencontres astrales d’une vie dans les 6 heures suivant la naissance », comme le dit bien Danièle Jay dans son livre « Ciels et destins » :

« Les directions primaires sont décisives. Rien d’important ne se passe dans la vie sans elles. Se réalisant dans les minutes et heures qui suivent la naissance d’un individu, elles sont les tout premiers développements de l’horoscope, dont elles déploient le potentiel au moment où se font les « rencontres astrales », selon une structure temporelle rigoureuse (4 minutes de mouvement diurne = 1 an de vie). Elles sont donc la première mesure du temps : de ce fait, elles cernent au plus serré, de façon difficilement modifiable dans le fond, les grandes hiérarchies événementielles tout en éclairant leur portée et leur finalité. […]
On peut dire avec les directions primaires que tout est joué en moyenne dans les 6 heures qui succèdent l’instant natal, en ce qui concernent du moins le déroulement de l’existence. »

L’étude des directions primaires est quelque chose de très complexe, il convient à l’astrologue de toujours rester prudent.
Pour parfaire mon interprétation dans mes Prévisions astrologiques, je croise systématiquement plusieurs techniques prévisionnelles et ne fais jamais d’étude isolée des seules directions primaires.

Cependant, étudier les directions primaires s’avère dans certains cas très parlant. Seule une analyse empirique permettra de le déterminer au cas par cas, le Thème natal de chaque personne sera plus ou moins « sensible » à telle ou telle technique astrologique…

 

Bibliothèque astrologique :

Pour approfondir la thématique des Directions primaires en Astrologie, je vous conseille les livres :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *