passion-astrologue progressions previsions

Analyse des cuspides des maisons progressées

L’utilité des Progressions secondaires ne fait aujourd’hui plus débat dans la panoplie des outils des Prévisions de l’astrologue, au même titre que les Transits, les Révolutions (solaires, lunaires) ou encore les Directions primaires (si l’heure de naissance est très précise).

On sait que les progressions ne représentent pas forcément d’événements objectifs extérieurs, mais qu’elles sont plus une forme de résonance, une évolution psychologique intérieure en rapport aux facteurs concernés, qui sont souvent des facteurs planétaires : Lune, Soleil, Mercure, Vénus progressés, faisant tels Aspects dans telles Maisons, etc…

Ces derniers mois j’ai beaucoup étudié les cuspides de maisons progressées, pratique beaucoup moins courante, et j’ai été surpris du résultat…

 

Faut il inclure les cuspides progressées de toutes les maisons dans l’étude des Progressions secondaires ?

Souvent on a tendance à focaliser sur le principe énergétique que représente une Planète, mais on bute beaucoup plus sur le principe des Maisons qui est beaucoup plus « passif », abstrait, représentant un décor d’un secteur de vie, qui sont colorés par les signes et devant lequel joue les acteurs planétaires…

Certes on comprend bien en général l’intérêt du Complexe Ascendant (car il est très connu, très médiatisé), mais cela reste malgré tout encore très abstrait, et beaucoup d’amateurs d’astrologie ne comprennent déjà pas les principes de base de la Domification qui conduisent à cette division en secteurs si importante.

Pourtant une maison n’en reste pas moins très puissante par toute la symbolique qui lui est attachée, la domification représentant un véritable zodiaque personnalisé, devançant même souvent le Zodiaque des Signes dans l’Interprétation que l’on a à donner (surtout pour les planètes lentes qui sont plus générationnelles, communes dans les signes de beaucoup de personnes).

Inclure les cuspides des maisons progressées apporte beaucoup de données supplémentaires à analyser dans les progressions secondaires, alors certes cela n’est pas toujours possible compte tenu de la charge de travail supplémentaire que cela représente, mais ceci dit cela s’avère souvent très payant, pas forcément comme facteur principal mais comme indice secondaire toujours, puis pour peu que l’on fasse un tri entre ce qui doit être analysé ou pas les choses peuvent aller plus vite.

Au premier rang évidemment de cette analyse, l’Ascendant et le Milieu du Ciel progressés qui vont matérialiser plus directement où en est l’incarnation au niveau personnel et social… Ici un changement d’Eléments Astrologiques, de maison, ou une Conjonction à une planète seront particulièrement sensibles, colorant directement ces domaines.

Le pas d’une cuspide de maison étant très lent, un peu comparable à celui du Soleil, il est probable que leur influence s’étale aussi en toile de fond certainement sur 3 années environ (1° d’Orbe avant et après l’aspect exact : une année préparatoire, une année de changement effectif, sensible, tendue, et une année d’intégration).

Les règles d’interprétation classique et de bon sens s’appliquent aussi à l’interprétation des cuspides de maisons progressées, ainsi par exemple, il faudra toujours privilégier une progression sur Soleil ou Lune natals, sur le maitre du Thème natal, des planètes transpersonnelles ou des symboles karmiques, les points importants. Elles se subordonnent au reste du thème étudié en venant donner des détails supplémentaires par les contacts qu’elles font. Par contre, concernant les aspects qu’elles réalisent au reste du thème, orbe réduit toujours 1° maximum, et je tends à ne privilégier que les aspects majeurs (Conjonction, Opposition, Carre, Trigone).

J’ai aussi remarqué qu’elles semblaient être plus directement réactives par des événements extérieurs lorsqu’elles touchaient des astres progressés, ce qui est normal et que l’on retrouve déjà souvent pour la Lune progressée (ce n’est valable évidemment surtout pour les planètes rapides qui bougent beaucoup en progressions, on s’en aperçoit beaucoup moins sur des planètes lourdes dont le pas est trop lent).

Logiquement toujours, ce seront les cuspides des maisons qui sont déjà extrêmement importantes en natal qu’il faudra suivre tout particulièrement en progressions, par exemple si vous avez un Stellium en Maison 9, cette dernière cuspide progressée vous donnera de précieux indices sur l’accomplissement de votre stellium, supposons qu’elle entre en contact avec Saturne, il vous sera demandé de mettre de l’ordre dans ces énergies, de leur trouver plus directement une utilité, vous pourrez avoir une certaine peur les concernant, ou bien revenir à des bases très traditionnelles pour leur application, faire preuve de plus de sagesse, etc etc.

J’invite vraiment les amateurs d’astrologie à intégrer cette pratique, au moins à l’état de test, elle peut parfois vous permettre de confirmer ou d’infirmer la tendance générale du thème.
Pour ma part, je vais la pratiquer beaucoup plus significativement à l’avenir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “ Analyse des cuspides des maisons progressées

  1. Bonjour,

    Votre site est très bien fait et très instructif (notamment votre analyse sur la nopuvelle luen actuelle qui tombe pile poil !).

    En revanche je me demandais s’il était pertinent en intégrant l’évolution des cuspides et des maisons en progression, de déduire des choses sur la levée d’un signe intercepté dans le thème natal.

    • Bonjour, et merci à vous ! ;-) j’essaie de faire de mon mieux, et j’aime partager ces éléments… ;-) Oui les interceptions, autant les signes interceptés que les maisons aux cuspides liées, sont intéressants à étudier avec les cuspides progressées… Mais il faut savoir quoi étudier, quoi suivre et comment le suivre, car cela fait 8 cuspides de maisons à suivre… Il faut déjà bien comprendre le sens globale du thème, voir d’où on vient et où on doit aller, et si on arrive à cette simplification, il ne devrait rester plus que 2 cuspides à suivre, pour matérialiser cet axe d’évolution… ;-)

  2. Très intéressant Christophe! Merci pour cette perspective à l’angle de vue élargi!

    Ça va bien sinon?…Ce soir PL axe Taureau Scorpion…..j’attends du pez du boulot!!! Bien sûr, bien d’autres symbolisme cette lune grottesque….Zéro en orthographe, que nenni, je pense à la grotte du Sage…..ou à la mine de charbon, selon!!!

    • Merci Claudine ! ;-) Dis donc la pleine Lune n’a pas l’air de vous évoquer des trucs bien joyeux… et votre aventurier, il ne serait pas dans la grotte avec le Sage ??? ;-) Oui ça va ma foi de mon coté… ;-) bon courage pour votre pez du boulot…